AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations de Emma Hart (103)


Cette fille se glisse dans mes fissures pour arracher toutes les parties de moi qui sont mal recollées. Elle les observe, apprend à les connaître, à me connaitre, et les remet soigneusement dans l’ordre.
Ce qu’elle ne saura jamais, c’est qu’elle est la colle qui les maintient ensemble.
Elle est la colle qui me retient. moi.
Commenter  J’apprécie          120
Le pardon et l’oubli sont deux choses bien différentes, papy. On peut pardonner, on peut oublier, mais rarement les deux à la fois. Je peux pas oublier mon enfance et je peux pas effacer les cicatrices. Je peux pas changer ce que ça m’a appris ni rayer ces images et ces souvenirs de mon esprit. Ils signifient que je n’oublierai jamais et, parce que je n’oublierai jamais, je ne peux pas pardonner.

Commenter  J’apprécie          120
- Vraiment, bébé. Je vis pour moi, mais j’aime pour toi.
Commenter  J’apprécie          110
Mes propres paroles me blessent plus que je l’aurais cru.J’ai beau me répéter inlassablement que je m’en fiche, ce n’est pas vrai. Je suis plus préoccupée que je le voudrais. Personne n’a envie d’être rejeté comme une poupée de chiffon par la personne dont elle cherche l’attention.
Commenter  J’apprécie          110
Tout le monde bénéficie du même traitement, et chaque remarque sarcastique, à la limite de la vacherie, est toujours suivie par une plus douce. Chaque froncement de sourcils ou regard noir et fugace est suivi par un sourire d’excuse, et chaque tape est espiègle.Tout le monde est égal jusqu’à preuve du contraire.Sauf moi.Je suis l’exception à sa règle. Et putain,j’adore ça. C’est moi qui la provoque, mais je peux pas m’empêcher de la titiller et de la mettre en boule. C’est addictif, ça allume en moi une étincelle que je ne peux plus éteindre une fois que j’ai commencé. Elle mord si facilement à l’hameçon et, parfois,
elle me lance une réplique acerbe avant même que j’aie terminé ma phrase.
Commenter  J’apprécie          110
— C’est pas comme c’était avant toi, Maddie, pas du tout. Je suis peut-être tout aussi seul et pathétique, mais c’est pas pareil, parce qu’il y aura jamais quelqu’un d’autre comme toi. C’est juste impossible. (Il s’arrête devant moi et baisse les yeux. Ses poings sont crispés sur les côtés de son corps.) Toi… c’est toi. Personne d’autre. Sans toi, rien n’a plus la moindre putain d’importance. Sans toi…

Il grogne et me touche la tempe, enfonçant légèrement ses doigts dans mes cheveux. Je déglutis pour faire passer le nœud dans ma gorge et retenir mes larmes.

— Sans moi, ta vie vaut bien mieux, je laisse échapper en reculant.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          110
— Excusez-moi, je dis même si je me fiche de les déranger.

J’attrape Maddie par le bras et la tire à l’écart sans prêter attention à son cri de protestation. Je la tire derrière moi à travers la pièce.

— Braden, lâche-moi ! elle s’exclame en essayant de se libérer. Braden ! Tu te comportes comme un crétin !

— J’en ai rien à foutre !

Je m’arrête et l’attrape par la taille pour la hisser sur mon épaule. Elle pousse un couinement et commence à me donner des coups de poing dans le dos en se tortillant de tout son être tandis que je l’emporte à l’étage.

— Lâche-moi ! Tu recommences à faire l’homme des cavernes !

Je pousse la porte de ma chambre et la dépose à l’intérieur. Je me retourne, claque la porte et empoche la clé.

Je me tourne vers elle en essayant de rester calme.

— Ça, c’est parce que t’es à moi et j’ai pas l’intention de te regarder te marrer avec lui ici ! T’es pas à lui, Maddie ! Tu l’as jamais été et tu le seras jamais, bordel !


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          100
Elle plonge ses yeux bleus dans les miens et ses cheveux retombent en cascade autour de nos deux visages, nous dissimulant au reste du monde. Je pourrais me perdre un million de fois dans ses yeux et y retourner quand même. Je pourrais m’abandonner dans ses bras sans jamais éprouver le besoin de me relever, et je comprends que c’est ce qui la rend si différente des autres.
Commenter  J’apprécie          90
C’est la seule personne pour qui j’ai envie d’éprouver quelque chose, et ces sentiments échappent à mon contrôle. Ils grandissent en même temps que mon désir pour elle, qui est bien plus fort et bien plus addictif qu’il le devrait.C’est le mot. Elle est addictive. Le parfum de vanille de ses cheveux, la lueur dans ses yeux, l’éclat de son sourire, la douceur de sa peau… tout chez elle est addictif.
Commenter  J’apprécie          80
Le sexe ne fait pas l’amour. Si tu veux te donner physiquement, à toi de voir,mais ne t’abandonne pas émotionnellement juste parce que tu es attirée physiquement
par un beau gosse ou par ses muscles. Le vrai sexe, c’est le package tout entier.
Commenter  J’apprécie          80
Merde.

Je garde les yeux rivés sur l’endroit où elle était. Il reste plus qu’un gros trou béant. Voilà ce qu’elle laisse.

Elle débarque dans ta vie dans une explosion de couleurs, comblant un vide dont tu n’avais même pas conscience. Et quand elle s’en va, elle emporte tout avec elle, ne laissant qu’un monde en noir et blanc.

Je m’écarte du mur. Je suis bien décidé à la retrouver pour lui expliquer. Je sens deux mains m’attraper par les bras.


— Braden, laisse-la, mec. (Aston me tire en arrière.) Laisse-la se calmer.

Se calmer ?

— Non, putain non.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          70
— Oh, je crois en l’amour, Kay. Je pense qu’il y a quelque part quelqu’un pour chacune de nous qui nous aimera sans condition. Ça me plaît de le croire. Sinon, quel intérêt ? L’amour est merveilleux, libre de tout jugement et ne condamne jamais. L’amour illumine et donne même la force de survivre aux pires épreuves. Qui ne voudrait pas croire à ça ?
— Tu lis trop de romans d’amour, Meg.
— Et alors ? Il faut bien trouver l’espoir quelque part. Et si le fait de me perdre dans les pages d’un bon gros roman me donne de l’espoir, alors je vais continuer à m’y perdre, tout en espérant qu’un jour, je trouverai le grand amour dans lequel je pourrai me perdre. Parce que ça nous arrivera, à chacune de nous. Un jour, on sera tellement perdues dans l’amour qu’on sera incapables de retrouver le chemin de la sortie.
Je relève les yeux, et je peux distinguer la résidence de la fraternité de l’autre côté de la rue. Troisième étage, deuxième fenêtre en partant de la droite. Braden.
— Qu’est-ce que t’en sais, au final ? je demande à Megan.
Elle m’adresse le même petit sourire qu’à Kay.
— Oh, j’en sais rien. Mais j’ai l’espoir. Et à la fin de la journée, sans amour, l’espoir c’est un peu tout ce qui nous reste, non ?
Commenter  J’apprécie          60
— Pourquoi ? Pourquoi ? Je ne peux pas te donner ce que tu veux vraiment. Je peux pas te rendre heureuse. Je peux pas t’apporter les rayons de soleil et les arcs-en-ciel. Je peux pas te donner la perfection que tu mérites.
— Je ne veux pas la perfection. Et si je voulais du soleil et des arcs-en-ciel, j’irais à l’école primaire ou à la maternelle.
Je m’écarte du mur et elle laisse retomber ses mains.
— Ça se résumera toujours au sexe. Il n’y a rien à l’intérieur, bébé. Je suis une putain de coquille vide.
— Tu mens et tu le sais très bien.
— Ah oui ? (Je me retourne et je la cloue sur place d’un regard. Je mens, certes, mais c’est mieux ainsi.) Je mens ? Tu crois que je ressens quelque chose quand je ramène une fille dans ma chambre le samedi soir ? Tu crois que c’est pour autre chose que le cul ?
Le silence se prolonge, et je me déteste. Je me déteste de repousser la seule personne à qui je veux plaire.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          60
L’amour est une chose instable. Ce n’est pas parce que quelqu’un est là à vous complimenter, calmer la tempête et alimenter la flamme qu’il le restera pour toujours. Il se peut même qu’on ne le rencontre jamais. Ou alors, il se peut qu’on le rencontre, mais pas au bon moment.
Commenter  J’apprécie          60
— Mais si tu tombais amoureuse avant même de t’en rendre compte ? Il a été scientifiquement établi qu’on est automatiquement attiré par les personnes qui « correspondent » à nos phéromones.

— Beurk, murmure Kay.

— Alors pourquoi on pourrait pas tomber amoureux aussi facilement que ça ? insiste Megan. Et si l’amour était instantané, mais que nos cerveaux humains n’étaient pas encore assez évolués pour le reconnaître ? Et si chacun d’entre nous avait une âme sœur ? Alors ?

— Alors le monde serait meilleur, je réponds doucement. Parce que personne ne souffrirait. C’est un idéal, Meg. Et le monde réel n’est pas idéal. Il y a des règles à suivre – des règles tacites, acquises – mais des règles malgré tout. Si tu les enfreins tu fais machine arrière, si tu les suis, la vie est parfaite. Avec ce plan, je saute seulement quelques règles. Je vais gagner la partie.

— Moi ça me plaît de penser qu’il y a quelqu’un, quelque part, qui est fait pour nous, déclare Lila d’une voix calme. Ça me plaît de penser que le cours naturel des choses peut aussi s’en charger.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          60
Parfois laisser tomber est le meilleur moyen de continuer
Commenter  J’apprécie          50
Mon doigt reste en suspens au-dessus de la touche d’appel, mais je décide finalement de lui envoyer un texto. J’en écris plusieurs, que j’efface tous, et je me décide pour trois mots – trois mots secondaires, parce que je suis trop froussard pour lui envoyer les vrais.
Tu me manques.
Commenter  J’apprécie          50
J'ai besoin de toi .
Commenter  J’apprécie          50
Pour moi, les sciences,c’est du chinois. C’est trop réaliste ; moi,mon truc, c’est la fiction. Mon truc, ce sont les scènes de pâmoison, les déclarations d’amour poignantes et les mecs hors du commun qui donnent à des filles comme moi des
attentes irréalistes.
Commenter  J’apprécie          50
La vraie vie aime s’acharner sur vous quand vous êtes à terre.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Emma Hart (701)Voir plus

Quiz Voir plus

Surnoms de personnages célèbres

"Le vert-galant"

Louis XV
Louis IX
Louis-Philippe Ier
Henri IV

15 questions
12 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

{* *} .._..