AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Nationalité : Pologne
Né(e) à : Berezne Raion , le 08/04/1875
Mort(e) à : Lausanne , 1938
Biographie :

Emmanuel Malynski, est un essayiste polonais d'expression française.
Né dans une Pologne sous territoire russe, il deviendra polonais à l'indépendance. Il portait le titre nobiliaire de comte. Il fut l'ami de Léon de Poncins avec qui il rédigea La Guerre Occulte, son ouvrage le plus connu paru en 1936, qui est un résumé établi par de Poncins des thèses exposées dans les nombreux livres formant le cycle de La Mission du peuple de Dieu et qui se présente jusqu'au chapitre IX comme une reprise d'un précédent ouvrage, La Grande Conspiration mondiale. Dès sa parution, l'ouvrage attire l'attention de Julius Evola qui le traduisit en italien.

Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Emmanuel Malynski   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Jacopo   10 septembre 2019
La guerre occulte de Emmanuel Malynski
Cependant, la Sainte-Alliance n’était même pas à mi-chemin entre le Saint Empire et la Société des Nations. Elle était plus près de cette dernière car, ne l’oublions pas, deux de ses partenaires, la France et l’Angleterre étaient déjà constitutionnelles et avaient des parlements avec lesquels les dirigeants devaient compter.

Pour résumer, le mal dont devait mourir la Sainte Alliance était un mal originel, inhérent à cette date dans l’histoire et contre lequel personne en 1815 ne pouvait rien, car on ne pouvait supprimer rétrospectivement Luther et Voltaire, Calvin et Rousseau. Ce sont les mânes de ces morts, ainsi que ceux de Cromwell et de Robespierre, réunis contre l’ennemi commun, qui devaient tuer la Sainte-Alliance, parce qu’elle n’avait pas su les tuer une deuxième fois dans leurs tombeaux.

Le signe extérieur de ce péché originel était l’absence du Pape.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox