AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.33 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1968
Biographie :

Tour à tour professeur (agrégé et Docteur en littérature), diplomate, inspecteur des enseignements artistiques, Chevalier des Palmes académiques et des Arts et Lettres, Emmanuel Tugny publie son premier livre, Les Impatiences, en 1993.

Plusieurs romans (Rheu, Les Trente, Mademoiselle de Biche, La Vie scolaire, Byzance, Corbière le crevant, Morrer como Corbière, Le Silure, etc.), des essais philosophiques (Sidération !) et des poèmes (Des Lunes, Choro, Premiers Fragments d'Echo, Nemeton , etc.) suivront, dont certains écrits en collaboration (La Reine Eupraxie avec Henri-Pierre Jeudy).

Poly-instrumentiste, Emmanuel Tugny est également parolier de chansons et librettiste pour divers artistes (Dani, John Greaves, Agnès Michaux, Graziella De Michele, etc.) et auteur-compositeur-interprète.

Il fonde avec quelques amis le groupe Molypop en 2006 dont le premier album, Sous la Barque (quand on creuse), paraît en octobre 2008 chez LaureLipop/Socadisc. Son premier album solo, Só, sort en septembre 2009 chez LaureLipop/Socadisc.

Emmanuel Tugny vit et travaille au Brésil.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de Emmanuel Tugny
Podcasts (1)


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Aunryz   07 décembre 2015
Bossa de Emmanuel Tugny
Et pour que l’orme soit d’absence absous et fendu à son centre...
Commenter  J’apprécie          160
brigetoun   16 avril 2012
nemeton de Emmanuel Tugny
Le muret s'en va par le pied

Sur un plan que la terre a fui

On voit l'homme pousser en lui

Par jeunesse et patience lié
Commenter  J’apprécie          40
brigetoun   23 septembre 2012
Le souverain bien de Emmanuel Tugny
On ensache, on tamponne, on scelle : on est un policier. On fait des réserves dans la vie, on archive, on distingue les objets et les forces des objets et des forces, de la prairie où sont les fossiles et peut-être les âmes. Et puis l’on a des classes, des milieux, il convient que tout ceci fasse pénitence et s’ordonne depuis le travail du neuf sur le déséquilibre frondeur.
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   23 septembre 2012
Le souverain bien de Emmanuel Tugny
Ce roman que l’on n’écrit point, tout aux drames de Phanopée, à la mue de la retraite en une veille ardente de ce monde qui va dessous et dont la maison de Calliope devient chaque jour davantage le signalement astucieux : souliers abandonnant la terre d’encre et d‘huile, portes fracturées ou non, moues étranges de Terdmann, confusions de Calliope, mais immenses d’Uranie.
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   17 novembre 2011
Bossa de Emmanuel Tugny
Et cède à un vallonnement léger de part et d’autre du dévalement des ciels Anne s’assied et de part et d’autre passe la main sur les piliers rouges comme Dominique la guide au grand dépôt de meubles et d’une proue de coiffure fine au dromadaire de quelques traits sommaires lui trousse la nuque et la majesté où s’épand un voile cru de champignon amande
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   17 novembre 2011
Bossa de Emmanuel Tugny
Almaïra cogne Foscolo à la poitrine et le mord au cou. Les noirs sur la coudée caressent la noix et la carpe aux lèvres. L’écoute prend sur soi verticale le filet d’une boue lentement reportée sur le monde levé parce qu’à la trajectoire s’oppose/ décline au fond du pli le rayonnement de la joue et à l’œil un caprice de rouge fraîche fleur.
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   17 novembre 2011
Bossa de Emmanuel Tugny
Au cœur de la terre l’axe est ménagé par les rameurs et le silence de la nage fait cran à la proue d’éternel/ et fait face. Mais parallèlement c’est un nœud où fondent les mesures de tempête et la mort ceinturée par les claires que raffine le galbe ressourcé des chairs pour qu’une glande sourde ouvre les dents et mime la grande peur.
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   23 septembre 2012
Le souverain bien de Emmanuel Tugny
Rien ne subsiste du pays que ce qui, face à soi, se présente : la sente de montagne bornée de cailloux en tas, le mur qui couleuvre, rouge rose et neige, dans un virage, la falaise qui vomit des arêtes et ces barques rondes qui cabotent au plus bas.

Le souverain bien.

Le devenir.
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   23 septembre 2012
Le souverain bien de Emmanuel Tugny
L’égale séduction des deux rives : celle, géométrique, où le sang noir de l’œil cave noir sanglote des figures.

Celle des bibliothèques et de la pierre griffée, celle de Ninive et des beaux tombeaux de bord de mer aux constellations d‘îles.
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun   23 septembre 2012
Le souverain bien de Emmanuel Tugny
Le chien aussi a disparu, au reste, ce chien-là, si sage : il a boulotté sa laisse, au chenil et il a disparu. Quand quelque chose disparaît, commissaire, c’est amusant comme ça vous entraîne le reste du monde…
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Emmanuel Tugny (3)Voir plus


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
44 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur