AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 66 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1972
Biographie :

Emmanuelle Han, après des études de Lettres, a participé à de nombreux tournages à l’étranger puis réalisé son premier documentaire au Niger, «  M comme mirage  », (France 5, 2002) après quoi elle participe à l’émission «  Les Nouveaux explorateurs  » et «  Sans crier gare  », diffusée sur Canal+, sur Planète puis dans le monde entier. Trois passions d'enfance l'ont naturellement conduite vers l'écriture et vers la réalisation de documentaires : l'écriture, l'image et la découverte du monde.
Ses nombreux voyages l’ont amenée à réfléchir sur le rapport du monde à l’image et sur la position délicate de l’explorateur.

Source : www.canalplus.fr/c-infos.../c-les.../pid4063-explorateurs.html?perso
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le second tome de la saga fantastique "La Sublime Communauté", dans lequel le mystère des Six Mondes est enfin dévoilé ! Un roman d'Emmanuelle Han publié par Actes Sud Junior
Podcasts (1)


Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
palamede   15 octobre 2017
La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés de Emmanuelle Han
Souvenez-vous, la force se montre dans la prunelle des yeux, pas dans les muscles !
Commenter  J’apprécie          371
cicou45   18 septembre 2018
La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés de Emmanuelle Han
"_Je dois me mettre en marche, en vrai, avec mes jambes, mes bras et tout le reste ! Je dois voyager. Pour de vrai !

_Tu vas retourner en ville ?

_Je dois aller à la Porte/

La Porte ? La Porte est un danger public. Elle fonctionne une fois sur dix, tu le sais. Et les dieux même ignorent où elle mène quand on l'a passée. C'est une idée exécrable."
Commenter  J’apprécie          210
cicou45   17 septembre 2018
La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés de Emmanuelle Han
"_La terre est la terre. Sans Mal ou avec, c'est notre raison de vivre. Ou nous la trouverons, ou nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour sauver celle-ci. Et nous mourrons avec elle, si elle ne doit pas survivre."
Commenter  J’apprécie          180
cicou45   14 septembre 2018
La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés de Emmanuelle Han
"C'était peut-être ça, toute la vertu et la raison d'être de l'illusion. Permettre aux innocents de fermer les yeux sereinement."
Commenter  J’apprécie          170
babel95   22 octobre 2017
La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés de Emmanuelle Han
La jeune fille déplorait amèrement ce mépris général à l'égard des sagesses ancestrales, mais elle avait bien conscience qu'il était vain de tenter de les prévenir, pour les étoiles ou pour toute autre chose. Cela faisait bien longtemps que plus personne n'écoutait les mises en garde de qui que ce soit. Et puis, qui se protégerait de quelque chose qui n'existait pas ? Il y avait déjà bien assez de dangers, réels, à affronter. Le voyage, les voleurs, les Passeurs, la faim, la soif, la peur et le désespoir.

Ceux qui, superstitieux ou sages, accordaient encore un peu de croyance et de crédit aux légendes des temps anciens étaient forcément des fous ou des écervelés. Seuls comptaient désormais la fuite, le salut, les secousses pénibles du véhicule, les mille kilomètres d'asphalte troué qui filaient vers le nord, depuis le fleuve Niger jusqu'à la frontière du Sahara, jusqu'à la Porte, la poussière et la sueur, l'odeur brûlée du métal.
Commenter  J’apprécie          140
Myriam3   01 février 2015
Flying blues : Carnet d'images de Emmanuelle Han
L'aube se lève sur les routes enneigées.

Hier soir, les premiers flocons sont tombés, juste au moment où les moines disparaissaient.



Instant magique, devant cette porte de bois rouge toute décorée.

Les flocons de neige qui donnent corps à la lumière, le silence qui commence à envelopper doucement l'atmosphère.
Commenter  J’apprécie          130
Adenolia   03 février 2015
Flying blues : Carnet d'images de Emmanuelle Han
17 février 2011, Fès, 23h38



Belle conversation avec Adil aujourd'hui.

Nous avons attendu un train presque deux heures, ça laisse le temps de causer.

C'est le "Printemps arabe"; ce que j'ai ressenti dans ce café de la gare de Fès est infiniment plus précieux que le bombardement d'informations que je tente méticuleusement d'éviter à Paris.



S'extraire de l'actualité pour mieux sentir, capter, adopter l'autre et sa réalité.

Se protéger, autant que faire se peut, de la retransmission continuelle et fallacieuse du monde.

Préserver un terrain vierge, un angle de naïveté.



Quelle ironie. Partout sur la planète, la globalité a ouvert des fenêtres sur la liberté, mais les instigateurs, eux, s'y sont emprisonnés.

Plus que jamais nous croyons tout savoir, parce que les images donnent tout à voir et que nous sommes tout le temps au courant de tout.



Mais au courant de quoi exactement, si ce n'est de notre propre difficulté à passer de l'autre côté du miroir?
Commenter  J’apprécie          100
Myriam3   31 janvier 2015
Flying blues : Carnet d'images de Emmanuelle Han
Les hommes avancent masqués dans le froid; partout, c'est comme si on leur barrait le passage.

Je les sens groupés, compacts, sourdement fiers et inébranlables.

Comme si toute trace de fragilité était enfouie à dix mille pieds sous les gravats.

La fragilité de l'âme, cachée, repoussée, retranchée à coups de pelleteuse, de caterpillar, de ponts et de barrages.



Partout la terre est éventrée, et de chacune de ces déchirures a déserté l'âme.
Commenter  J’apprécie          100
migdal   09 octobre 2017
La Sublime Communauté, tome 1 : Les Affamés de Emmanuelle Han
Dès le lever du jour, Deben était retourné à la maison bleue. Traverser la cité sainte devenait de plus en plus périlleux. Les habitants avaient décidé de contenir le flot des Affamés en dehors du centre et, pendant la nuit, un peu partout ils avaient érigé des barricades. Jusqu'à présent, les Affamés n'avaient pas tenté de forcer le passage, mais ils s'approchaient inexorablement du barrage, l'air de rien, avec une lenteur épouvantable. Plus d'une fois sur son chemin, Deben vit émerger ces silhouettes terrifiantes du brouillard.



De l'autre côté des barrières, la chasse aux fantômes avait été officiellement ouverte. Des citadins volontaires s'étaient organisés pour faire des rondes. Ils avaient des batons, des fourches, des pierres, parfois même des poêles. Partout dans les ruelles, on ne parlait que des Affamés et du meilleur moyen de s'en débarrasser. Ce qui s'était passé cette nuit, Deben l’ignorait encore. Mais quelque chose en tout cas s'était produit, quelque chose qui avait précipité les tensions anticipées depuis longtemps déjà. Il pressa le pas. Jusqu'au bord du Gange, il ne croisa que des hommes. Les femmes et les enfants avaient été mis à l'écart.



p 283
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Myriam3   30 janvier 2015
Flying blues : Carnet d'images de Emmanuelle Han
Dans ces espaces à la fois si pleins et transitoires,

je ne sais plus qui je suis,

il m'arrive même de ne plus croire en rien.



Seule l'émotion pourrait m'indiquer un chemin,

mais ces sas font office d'analgésique et je ne peux me soustraire à leur fonction:

je fondrais en larmes.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

En boucle ... avec la Castafiore

La Castafiore est le rossignol milanais qui enchante les albums de

Lucky Luke
Tintin
Asterix
Gaston

17 questions
44 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , littérature française , bande dessinée , écrivain , opéraCréer un quiz sur cet auteur

.. ..