AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.46 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Pordenone, Italie , 1977
Biographie :

Enrico Galiano est enseignant (il fait partie des 100 meilleurs d’Italie, c’est dire s'il est doué !). En plus d’être un auteur à succès en Italie, il est aussi connu pour sa websérie « Histoires de profs » aux millions de vues. Dès qu’il le peut, il aime parcourir le monde, seulement armé de son sac à dos, d’un stylo et d’une bonne dose de curiosité.

Source : https://www.lisez.com/auteur/enrico-galiano/145741
Ajouter des informations
Bibliographie de Enrico Galiano   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Enrico Galiano présente ''Eppure Cadiamo Felici'' paru en français sous le titre ''Et pourtant, le bonheur est là)


Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
migdal   07 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
Personne ne le sait, mais à l'école primaire quand on lui demandait : « Qu'est-ce que tu veux faire quand tu seras grande ? », Gioia Spada répondait toujours la même chose : « Le bonheur de quelqu’un. »
Commenter  J’apprécie          402
migdal   10 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
- Succès... c'est un très beau mot.



- Ah oui, et pourquoi ?



— Le succès, ce n'est pas marcher sur le tapis rouge avec des paparazzis aux trousses. Le mot vient du latin, étymologiquement ça signifie « ce qui arrive, survient ». Donc ça veut juste dire : c'est arrivé ! Quelque chose s'est produit. C'est possible !

Le succès, ça peut être simplement réussir à cultiver un beau potager ou peindre sa maison de la couleur qu'on a choisie, ou encore voyager en Europe à pied.

Le succès, c'est uniquement faire en sorte que les choses arrivent.
Commenter  J’apprécie          322
migdal   09 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
Beaucoup de gens noircissent des pages et des pages pour raconter la magie de leur premier baiser, avec tous les détails possibles sur l'ambiance - couchers de soleil, plages paradisiaques, flocons de neige, etc. —, mais personne n'explique jamais que le moment unique, incroyable et indescriptible a lieu plus tard, quand on rentre chez soi. Le trajet. Les pieds qui ne touchent pas terre, le cœur qui s'emballe.



Parce que, quand cela arrive à ceux qui en rêvent depuis une éternité, qui pleurent devant les comédies romantiques, qui attendent leur première histoire depuis longtemps, tout est beau et émouvant. Mais quand cela arrive à une fille de dix-sept ans, née en 1999, qui écoute les Pink Floyd et la musique grunge des années quatre-vingt-dix, qui n'a jamais mis de jupe, qui ne se maquille pas et qui préfère mille fois Fight Club à Twilight, eh bien, « émouvant » n'est pas le mot juste.



Ça la retourne comme une chaussette. Ça lui arrache tnpes. Ça détruit ses certitudes.
Commenter  J’apprécie          310
migdal   08 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
La classe se tait, divisée en deux clans : ceux qui regardent le prof et ceux qui regardent leur pâtisserie.



Ne pensez pas que quand je dis « crème » ça veut dire sortir, vous amuser, vous droguer... La crème, c'est le courage d'être vous-mêmes, l'envie de montrer qui vous êtes, de garder les yeux ouverts, de faire entendre votre voix. C'est ça, la véritable crème. Il n'y a pas de moment où l'on peut l'éviter, pas de période d'essai, de « ce n'est pas encore le moment » : on n'a qu'une pâtisserie, et peu de temps pour la manger.



Silence. Chacun fixe son gâteau.



— Maintenant, on peut les finir, monsieur ? demande Boccia.



La classe rit, le professeur aussi. Mais il reprend vite son air sérieux et dit :



— N'y pensez même pas, sinon je vous mets un 2.
Commenter  J’apprécie          240
migdal   08 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
— Tu comprends ? Les visages des personnes mentent toujours. Même quand ils ont l'air « natureis », ils ne le sont pas vraiment. Ils se contrôlent, ils font attention à ne pas laisser échapper la moindre expression ! Mais de dos...



— De dos ?



— De dos, ils expriment toujours la vérité.
Commenter  J’apprécie          240
migdal   09 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
Eh bien, voilà... aujourd'hui, vous avez parlé d'Héraclite, et vous avez cité sa phrase...



« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve. »



— C'est ça. En pratique, Héraclite dit que tout change et se modifie, vous avez donné l'exemple de nos cellules, la plupart d'entre elles s'aurodétruisent, comme si elles se suicidaient !



— L'apoptose. Elles le font pour laisser la place à d'autres cellules.



C'est ça. Bref, durant notre vie, presque toutes nos cellules meurent et sont remplacées. En un certain nombre d’années nous sommes entièrement renouvelés, comme une voiture qui est démontée et remontée pendant une course, avec des pièces de rechange identiques aux originales. À la fin de la course, l'auto est rouillee et cabossée, mais pour le reste elle est comme au départ même si elle a en grande partie été changée.
Commenter  J’apprécie          210
migdal   09 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
M. Bove frappe par terre avec sa canne, fait mine de partir, mais il s'arrête, se retourne et dit :



— Au fait, mademoiselle !



— Oui, monsieur ?



— Préparez-vous : à votre âge, les voix que vous avez en vous vont chanter des chansons qui ne vont pas vous plaire. Laissez-les faire, ne les chassez pas. Ces chansons vous parleront de vous bien mieux que n’importe qui d'autre !
Commenter  J’apprécie          160
migdal   10 juin 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
— Pendant ces semaines, tous les jours j'ai pensé à la même chose.

— Quoi donc, Lo ?

— C'est idiot, mais c'était une question que je voulais te poser la dernière fois qu'on s'est vus.

— Quelle question ?

— Tu sais, les mots que tu notes sur ton carnet.

— Oui?

— C'est lequel, ton préféré ?

— C'est comme si tu me demandais quelle est ma chanson préférée des Pink Floyd ! J'en ai au moins cinquante préférés, comment tu veux que je choisisse ?

— Il y en a bien un qui te tient plus à cœur que les autres ?

— Je n'y ai jamais réfléchi.

— Eh bien, réfléchis-y !

— Envisageable.

— Tu ne veux pas ?

— Non, c'est « envisageable », le mot.

— Vraiment ?

— Oui, c'est un des seuls mots qui n'existe pas dans toutes les langues.

— Ah bon ?

— Oui, je crois.

— Et pourquoi tu aimes ce mot ?

— Parce que ça veut dire à la fois qu'on peut regarder, considérer et prévoir. Tu ne trouves pas ça magique ?

— Je peux envisager que ça le soit...

— Eh bien, envisage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
unehistoiredemots   16 juillet 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
— Tu comprends ? Les visages des personnes mentent toujours. Même quand ils ont l'air « naturels », ils ne le sont pas vraiment. Ils se contrôlent, ils font attention à ne pas laisser échapper la moindre expression ! Mais de dos...

— De dos ?

— De dos, ils expriment toujours la vérité.
Commenter  J’apprécie          00
unehistoiredemots   16 juillet 2021
Et pourtant, le bonheur est là de Enrico Galiano
Il y a un mot français, pour ce qu'elle ressent : frisson, qui inclut la peur, l'excitation, le désir et la tremblote, entre autres. C'est beau, un mot qui veut dire à la fois peur et désir.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le général de Gaulle dans la littérature

Le fil de l'épée est un ouvrage du Général De Gaulle publié en 1932

vrai
Faux

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : biographie , mémoires , histoire de franceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..