AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.15 /5 (sur 34 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Etterbeek (Bruxelles) , le 15/12/1964
Biographie :

"Jeune" auteur né en 1964, Eric Descamps publie son premier recueil de nouvelles "La part des anges" en 2009.
Ce recueil mêle avec délicatesse rêve et réalité dans les multiples intrigues auxquelles il soumet ses personnages, lesquels n'en apparaissent que plus attachants.
Comblé par cette aventure inattendue, Eric Descamps publie dans la foulée un second recueil, où il laisse librement s'exprimer son goût pour le fantastique: "Une petite avant de dormir" parait en été 2010 et regroupe trois histoires en crescendo.
Durant cette même année, il s'attaque a son premier roman, "Alvéoles" avec pour objectif de le publier en 2011.

Ajouter des informations
Bibliographie de Eric Descamps   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

2015 - Innocenti - une belle aventure !


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Atine   19 janvier 2012
Alvéoles de Eric Descamps
— L'air est froid.

— Tu sens encore la chaleur qui nous entoure ?

— Oui. Elle est dans mon dos, mais devant moi c'est glacé.

— Comme en hiver ?

— Non.

— Comme à la montagne ?

— Non. À la montagne, le froid pince la peau. Ici il pince loin.

— Loin ?

— Profond. Le ventre.
Commenter  J’apprécie          40
Atine   02 novembre 2013
Alvéoles de Eric Descamps
« Alors c'était cela qui se passait lorsque l'on prenait le temps de mourir ? On perdait peu à peu ses mots comme un vieillard ses cheveux, jusqu'à ce que l'âme, dépouillée des ultimes notions terrestres, en revienne à sa virginité ? Les mots que l'on avait mis dans notre tête, que l'on avait laborieusement babillés, répétés, appris à écrire, étaient-ils là juste pour nous maintenir conscients ? Judith trouvait l'idée séduisante, mais à présent que ses pensées s'effilochaient avec lenteur, en faire sa conviction était bien au-dessus de ses capacités.

Elle se demanda si quelqu'un l'accompagnerait, au dernier moment, et en y pensant, se rendit compte qu'elle n'aurait peut-être pas le temps de faire le tour de la question. »



Extrait de: Descamps, Eric. « Alvéoles. » Atine Nenaud, 2013-04-08T22:00:00+00:00. iBooks.

Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.
Commenter  J’apprécie          20
Atine   08 juin 2015
Innocenti de Eric Descamps
La lumière du couloir éteinte, Frank pénètre dans la chambre, se déplace au jugé et dépose une bouteille sur la table de nuit de sa femme. Il contourne le lit, ouvre l'autre bouteille et avale quelques gorgées. Ses muscles se détendent agréablement. Le sommeil est proche.

Lorsqu'il se couche, il découvre la main de Vinciane juste à la limite de ses hanches, la prend doucement dans la sienne.

Il sursaute.

Les doigts de Vinciane sont poisseux. Il prononce son nom, lui demande si ça va, cherche la lampe de chevet. Lorsque la lumière atteint sa rétine, il aperçoit les traces de sang qu'il vient de déposer sur l'interrupteur blanc cassé.

Il se retourne vers sa femme.

À sa vue, le silence lui saute à la gorge comme un chien enragé.
Commenter  J’apprécie          20
Atine   23 février 2012
La jeune mariée de coton bleu de Eric Descamps
Tout en gardant ma main elle s'assit par terre, en tailleur. Nos visages étaient à la même hauteur. Elle se mit à murmurer en Anglais. C'était un discours blanc, un dédale de paroles somnambules.



"Je suis creuse malheureuse je n'aime pas ce que je suis devenue ma maman mon papa n'ont pas compris ce qui s'est passé à Paris ils ne veulent même plus que l'on parle de moi à table et je sais je sens qu'à chaque fois qu'ils pensent à moi et s'empêchent de prononcer mon nom ils ont mal très mal."

Commenter  J’apprécie          20
Atine   28 juillet 2011
La Part des Anges de Eric Descamps
J'ai froid.



Je me plonge dans mes souvenirs de chaleur pour avancer encore, pour m'approcher lentement de la bouche grande ouverte sur des reflets bleus.



Ils ont du mal à revenir mes souvenirs, mais ils reviennent tellement je les appelle. J'entends la mer et je fais la sieste. C'est à ce point agréable que j'en oublie l'univers blanc et froid autour de moi, que j'en oublie mon sac que je fais glisser de mon dos, et que je ne te vois même pas. Je ferme les yeux et...



...et tes mains sont sur mes hanches.



C'est magique. Tu posais toujours tes mains là où je les attendais sans vraiment en être consciente. C'était un peu comme un jeu. A chaque fois je feignais la surprise, à chaque fois j'étais aussitôt ravie. Parfois je me disais que tes mains étaient distinctes de toi, que tu les laissais errer sur moi alors que le reste de ton corps se préparait en silence à me donner le doux plaisir.
Commenter  J’apprécie          10
Atine   17 avril 2015
Innocenti de Eric Descamps
Pourquoi le flic l'a-t-il fait venir ici ?

Pour rassurer Laure ? L'amadouer ? Pour qu'elle tente quelque chose ? Pauvre naïf. S'il savait à quel point son sort est déjà scellé et comment son destin va s'accomplir, l'urine lui coulerait le long de ses longues jambes.

Je suis prêt.

Qu'ils aillent au diable. Je vais voir le jour.
Commenter  J’apprécie          20
Atine   27 juillet 2011
La Part des Anges de Eric Descamps
‎"Je vins au plus près de ses lèvres, pour lire sa tristesse. De ses yeux transformés en billes noires débordaient des larmes en épaisses fontaines." (Extrait de "la jeune mariée de coton bleu")
Commenter  J’apprécie          20
Atine   23 février 2012
La Part des Anges de Eric Descamps
— C'est ainsi depuis bien longtemps. J'ai vu planer sur moi des milliers de regards à l'identique. Des hommes, des femmes. Depuis l'âge de douze ans mon corps veut aller à la rencontre des autres corps, apprendre comment ils vibrent, sentir combien ils ont envie de s'abandonner auprès de moi. A Casablanca il y avait des filles bien plus belles que moi, mais c'est moi qui avais le plus de travail. Parce que j'aime toucher et être touchée. Parce que mon corps est un temple de partage.
Commenter  J’apprécie          10
Atine   31 mai 2015
Innocenti de Eric Descamps
Je vous laisse imaginer ce que l'on pense de tout ceci en haut lieu : personne ne peut imaginer que ces six décès soient dus au hasard. Personne ne veut y voir autre chose qu'une agression monstrueuse au cœur-même des valeurs familiales défendues par les manifestants. Notre enquête doit être rapide, minutieuse et apporter toutes les réponses nécessaires avant que les rumeurs ne se mettent à circuler. Je compte sur chacun d'entre vous. 
Commenter  J’apprécie          10
AllTimeReadings   30 mars 2016
Innocenti de Eric Descamps
Il lui communiqua rapidement le numéro de son nouveau portable- un appareil « qui ne sert qu’à téléphoner » muni d’une carte prépayée, ce qui à l’échelle de l’informaticien s’apparentait à la conduite d’une voiture montée sur quatre roues de vélo – et lui demanda de l’appeler dès que possible.
Commenter  J’apprécie          10

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Eric Descamps (35)Voir plus


Quiz Voir plus

Les excipits de romans célèbres

...La houle une fois calmée, des pêcheurs viendront en bateau pour nous porter secours. Ils trouveront sur l'île du Nègre dix cadavres et un mystère insoluble.

Le loup des mers de Jack London
Les 10 petits nègres d'Agathe Christie
Eaux profondes de Patricia Highsmith
En mer de Toine Hehmans

12 questions
53 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , Fin de l'histoireCréer un quiz sur cet auteur