AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.63 /5 (sur 333 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Caen , 1960
Biographie :

Il est né à Caen en 1960 et commence à écrire dès l’âge de sept ans. A quinze ans, première rencontre avec Alain Decaux. A seize ans et demi, premier contrat d’édition signé chez Jean-Claude Lattès. Premier ouvrage publié à l’âge de dix-neuf ans : Charles X, le dernier roi. La préface, élogieuse, est signée par Alain Decaux. Il est à la fois auteur professionnel, journaliste, romancier et historien. Il écrit à la fois des ouvrages historiques, des romans, des articles de presse.


Source : http://kaamelottite.phpbb9.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Eric Le Nabour   (40)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Eric le Nabour
Jacques CHANCEL s'entretient avec Eric LE NABOUR dans le cadre des radioscopies "Jeunes pour l'an 2000": il a 20 ans, considérations sur l'âge, le mariage, ses écrits, le métier d'instituteur; l'éducation, le chômage; son attachement à la cellule familiale; Jacques CHANCEL s'étonne de ses positions réactionnaires. Eric LE NABOUR : son opinion sur la jeunesse, l'église, la démographie;...

Citations et extraits (159) Voir plus Ajouter une citation
Claude14   29 novembre 2022
Cruels sont les rivages de Eric Le Nabour
Jour et nuit, la petite phrase d'Alice au pays des merveilles trottait dans sa tête : Je serai le juge et je serai le jury, j'instruirai seul toute l'affaire et je vous condamnerai à mort."
Commenter  J’apprécie          20
La_petite_bibliotheque   26 novembre 2022
Cruels sont les rivages de Eric Le Nabour
- T'es vraiment sûre de vouloir remuer la merde ?

- Non. Mais si je ne le fais pas, je ne saurai jamais si elle a un parfum d'ecstasy ou une odeur de vestiaire du 36 !
Commenter  J’apprécie          50
Claude14   29 novembre 2022
Cruels sont les rivages de Eric Le Nabour
Elle ne demandait plus rien, elle avait épuisé son lot de souffrance, elle était devenue vide et sans force pour la rancœur.
Commenter  J’apprécie          00
HermantM   26 septembre 2013
Les ombres de Kervadec de Eric Le Nabour
Il peut y avoir des erreurs de diagnostic, mais il n'y a pas d'erreurs de jugements, c'est le jugement qui est une erreur.
Commenter  J’apprécie          110
Annette55   20 novembre 2014
La Dame de Kyoto de Eric Le Nabour
Comme elle l'avait supposé, les jardins étaient recouverts d'une fine pellicule blanche trouée de nombreux îlots de végétation sèche et dure. Le froid était vif et un vent d'est soufflait par courtes rafales en faisant craquer les branches des arbres nus matelassés de givre.
Commenter  J’apprécie          90
ManonRL   23 juin 2018
Les rois maudits : L'enquête historique de Eric Le Nabour
"Face au pouvoir des Capétiens, le pouvoir du pape. Face au Paris du palais de la Cité, la ville sainte de Rome. Face à l'Eglise, le gouvernement du roi de France. Les rôles semblaient jusque-là précisément définis, répartis, équilibrés. C'est avec la querelle Philippe le Bel-Boniface VIII que s'est trouvé menacé cet équilibre entre pouvoir spirituel et pouvoir temporel."
Commenter  J’apprécie          80
myriampele   21 octobre 2014
Retour à Tinténiac de Eric Le Nabour
Pierre, un peu ivre, promit tout ce qu'il voulait. Sa vie parisienne avait tout à coup pris les couleurs d'un arc en ciel.
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaoui   20 décembre 2013
À l'ombre de nos larmes de Eric Le Nabour
Il n’aimait rien ni personne, excepté peut-être l’argent. Tout, sur la ferme, lui appartenait : Luce, Antoine, Baptiste, ses bêtes, ses outils agricoles, et Jeanne aussi. Il ne faisait entre eux aucune différence. Il ne jouissait que de ce sentiment de puissance à régner sans partage sur quelques arpents de terre. Et même s’il savait se montrer aimable à l’occasion, son affabilité n’était qu’hypocrisie. À ses yeux, la vie de sa femme valait sans doute moins que celle d’une bête vendue sur le marché, moins que celle des outils qu’il réparait l’hiver assis au coin de la cheminée en buvant du cidre de ses grosses lèvres asymétriques.
Commenter  J’apprécie          60
sevm57   28 décembre 2014
Les rois maudits : L'enquête historique de Eric Le Nabour
Haï, Marigny disparaissait ainsi au terme d'un procès inique. Sa statue qu'il avait lui-même fait élever à l'entrée du palais de la Cité précédant la galerie mercière de Saint-Louis fut enlevée en 1315. Certains prétendirent qu'elle avait été détruite par la foule lors d'une émeute. Elle ne représentait pourtant Marigny qu'humblement agenouillé à la droite du roi. Mais ce geste d'humilité dut sembler encore beaucoup trop vaniteux à quelques grands qui l'étaient plus encore que lui.
Commenter  J’apprécie          60
Atasi   12 septembre 2014
Les anges de Jaipur de Eric Le Nabour
L'Inde est souvent déroutante pour un étranger. J'ai connu des Européens qui n'auraient pas hésité, en arrivant à Bombay, à nous traiter comme les derniers des sauvages. Ils ne voyaient que par l'Angleterre ou l'Europe. Et puis l'Inde les a pris et ils ne sont jamais répartis !



Page 38
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Entités mythologiques ou pas ? 🐉 🦄

Océan ?

mythique
pas mythique

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , dieux , noms , mythologie , personnification , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur