AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.87 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : Belgique
Biographie :

Eric Russon est né à Bruxelles. Journaliste spécialisé dans l’actualité culturelle, il a travaillé à Télé Bruxelles et sur La Première (RTBF). Depuis 2006, il présente « 50 degrés Nord » sur Arte Belgique. Il est l’auteur de deux pièces de théâtre. «Crispations » est son premier roman.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Malvira   27 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
Le passage du sommeil à la veille est de plus en plus flou, elle ne sait jamais avec certitude si elle est endormie ou non. Si ce qu'elle voit est réel ou fabriqué par son imagination. Il lui arrive d'avoir l'impression que certaines pensées traversent avec elle la frontière entre les deux états. Qu'elles naissent dans la léthargie et continuent leur cheminement quand elle rouvre les yeux, ou l'inverse, comme si les deux mondes tendaient à ne plus en faire qu'un seul. Peut-être est-ce cela, la mort. Un état de conscience unique.
Commenter  J’apprécie          30
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
Autant l'une était minérale et glaciale, autant l'image que Sarah garde de Jacques est celle d'un homme solaire.
Commenter  J’apprécie          30
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
Aujourd'hui, le digital a tout bousillé. Rien à voir avec ces merveilles argentiques. Les photos saturent des mémoires virtuelles, perdues dans les nuages, que plus personne ne regarde. On lègue des maisons, des propriétés, des voitures, des comptes en banque mais comment transmet-on vraiment un récit familial ? Et quand on n'a reçu aucun passé en héritage, le futur ne perd-il pas toute consistance ?

Commenter  J’apprécie          10
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
Sa vie était consacrée à ces femmes qui un jour deviennent mères. Il y avait certes dans ce choix l'expression d'une vocation mais aussi la volonté de percer un mystère. Ce qu'elle voulait, c'était saisir cette étrange envie de se prolonger dans un autre corps, une autre existence. Qu'elle en soit consciente ou non, par l'observation quotidienne du désir et de la joie d'enfanter, c'est l'indifférence de sa mère à son propre égard qu'elle souhaitait comprendre.
Commenter  J’apprécie          00
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
Madame , c'était l'équilibre. La permanence. La clé de voûte de tout un édifice dont Élise fait partie.



Sa vie ressemble à une vieille armoire, avec une foule de tiroirs où chaque objet à sa place, bien séparé des autres. Et il y a fort à craindre qu'à sa mort, tous les tiroirs soient jetés à terre et leur contenu répandu, mélangé. Les compartiments qu'elle a passé une vie entière à garder fermés risquent de se retrouver sens dessus dessous.
Commenter  J’apprécie          00
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
C'est à cela qu'il occupe le temps qui lui reste, s'accrocher à tous ces vestiges d'un monde que le temps engloutit, comme un naufragé à un bout de bois.
Commenter  J’apprécie          10
alines   21 avril 2014
Crispations de Eric Russon
Certes, il n'y avait pas de honte à travailler pour la télévision. Mais elle n'en tirait aucune vanité non plus. La télévision n'exerçait plus aucune fascination, le mot n'allumait pas d'étincelles dans les yeux de ceux qui apprenaient qu'elle y travaillait, pour la plupart des gens la télé était un meuble et il n'y avait rien de palpitant à bosser dans l'ameublement.
Commenter  J’apprécie          00
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
Comment a-t-elle pu exprimer des émotions aussi intenses et se montrer aussi inapte à aimer sa fille ?
Commenter  J’apprécie          10
nathavh   22 avril 2018
Bissextile de Eric Russon
On ne refait pas sa vie, pas plus qu'on ne le recommence. Repartir de zéro est une illusion, un leurre. On aura beau cacher son passé dans une consigne dont on perdrait la clé, il se trouverait toujours quelqu'un de bien intentionné pour vous le rapporter.



Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Eric Russon (56)Voir plus


Quiz Voir plus

L'Enfant de Noé

Comment s'appelle l’enfant ?

Jésus
Joseph
Noé

8 questions
198 lecteurs ont répondu
Thème : L'Enfant de Noé de Eric-Emmanuel SchmittCréer un quiz sur cet auteur