AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.67 /5 (sur 144 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Greenwich Village , 1946
Biographie :

Eric Van Lustbader est un écrivain américain de fantasy et de thriller.

Diplômé en sociologie de l’Université Columbia, il a été enseignant. Passionné de musique populaire, il a travaillé pour plusieurs maisons de disques.

"The Sunset Warrior", son premier roman a été publié en 1975.

Il l'auteur de nombreux best-sellers, qui se sont vendus à des millions d'exemplaires à travers le monde, donc "Le Ninja" (The Ninja, 1980) et "White Ninja" (1990) (sa suite) , autour du personnage de Nicholas Linnear, personnage à cheval entre Orient et Occident.

Il a été choisi par les héritiers de Robert Ludlum, après la mort de ce dernier en 2001, pour poursuivre les aventures de Jason Bourne, aujourd'hui incarné au cinéma par Matt Damon, notamment, dans "La Mémoire dans la peau" (The Bourne Identity) réalisé par Doug Liman en 2002.

Il a donné plusieurs suites à la trilogie Jason Bourne dont "La Peur dans la peau" (The Bourne Legacy, 2004), "La Trahison dans la peau" (The Bourne Betrayal, 2007), "L'Urgence dans la peau" (The Bourne Imperative, 2012), The Bourne Enigma (2016).

Il est le mari de l'écrivain Victoria Lustbader.

son site : www.ericvanlustbader.com/
+ Voir plus
Source : www.bibliosurf.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Eric Van Lustbader discusses his book, The Testament


Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
fanfan50   26 mai 2017
Tableau de famille de Eric Van Lustbader
Elle leva les yeux vers moi.

"Tu savais que j'étais revenue ?" lui demandai-je.

Elle se redressa et, prenant ma nuque dans ses mains, m'embrassa avec fougue. Je sentais ses seins caresser les miens, le bas de son ventre contre le mien, mon sang bouillonner dans mes veines, mes cuisses se liquéfier. J'avais l'impression que mon coeur s'était dédoublé, que l'un battait dans ma poitrine et l'autre entre mes cuisses. Je pressai mon corps contre elle, elle recula, ma pression se fit plus insistante tandis que je l'embrassais, et elle continua de reculer jusqu'au moment où elle rencontra le lit où nous nous abandonnâmes.

"Je veux rester avec toi, pour toujours." Elle poussait de petits gémissements tout en m'embrassant, et elle continua de plus belle lorsque j'écartai ses jambes avec ma cuisse.

Tout le temps que dura cette découverte mutuelle, nos yeux ne se quittèrent pas, ce qui ne m'était encore jamais arrivé dans un rapport amoureux. Etre nue était une sensation délicieuse, et chacune contemplait sur le visage de l'autre la palette d'émotions variées qui s'y épanouissaient. Puis les enveloppes protectrices tombèrent pour révéler le coeur de la fleur et ses délicates étamines gorgées de nectar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fanfan50   26 mai 2017
Tableau de famille de Eric Van Lustbader
Ce tableau, j'en eus la certitude dès que j'en eus dégagé la moitié, était un authentique Raphaël. Cette palette terre de Sienne aux nuances à la fois riches et sourdes qui laissaient place à des ors pâles virant au rose à l'endroit où une source lumineuse venait éclairer le sujet, cette technique magnifiquement maîtrisée, tout cela n'autorisait pas le moindre doute. Ce que je n'arrivais pas encore à cerner, c'était le sujet lui-même. Cela ne ressemblait à aucun des tableaux connus du maître, et croyez-moi, son oeuvre m'est familière.

Il me fallut attendre d'avoir éliminé jusqu'aux dernières traces de l'exécrable portrait pour identifier ce qui s'offrait à moi : un autre portrait, délicat celui-là, d'une beauté à couper le souffle, empreint d'un érotisme pudique, une Vénus sortant des eaux.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   06 octobre 2013
La trahison dans la peau : L'empreinte de Bourne de Eric Van Lustbader
L’humanité s’y déclinait dans sa diversité, tous aspects physiques, de religions et d’ethnies confondus. Et on voyait cette multitude vaquer à ses occupations. Les uns marchaient, d’autres erraient sans but, bayaient aux corneilles, d’autres encore flânaient, fumaient, passaient du wagon au quai et du quai au wagon, parlaient à leur voisin ou l’ignoraient carrément ; certains écoutaient leur iPod, faisaient les boutiques, mangeaient sur le pouce, d’autres s’embrassaient, s’enlaçaient, échangeaient des insultes, parlaient dans leur téléphone portable, consultaient leurs e-mails, visitaient des sites porno, affalés, recroquevillés,ivres d’alcool, abrutis par la drogue.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   18 mars 2015
La peur dans la peau : L'héritage de Bourne de Eric Van Lustbader
Je ne supporte plus le cynisme des firmes de sécurité privées. Elles cherchent toutes à s’enrichir dans le bourbier du Moyen-Orient. En temps de guerre, le gouvernement devient une vraie vache à lait et dépense sans compter, comme si c’était la solution. Mais en réalité, il ferme les yeux sur ce qui se passe là-bas. Tout le monde profite du malheur des autres en toute impunité.
Commenter  J’apprécie          10
fanfan50   26 mai 2017
Tableau de famille de Eric Van Lustbader
Je poursuivis mon examen du portrait. Je n'y voyais rien qui sortît de l'ordinaire. C'était le genre de barbouillage que l'on pouvait trouver partout en ville pour deux ou trois cents dollars. Je bus une autre gorgée de whisky et emportai la toile dans la partie atelier de mon loft. C'était là que j'effectuais les expertises qui m'étaient demandées. Je grattai la surface et prélevai un fragment de pigment dans l'angle inférieur gauche pour procéder à sa datation. Au bout d'une heure, ayant pratiqué une série de tests chimiques, j'avais pu établir, en particulier grâce à la mesure du taux de plomb, que le tableau avait été peint dans les années quarante. Rien d'extraordinaire à cela. Alors pourquoi l'homme au visage en lame de couteau avait-il pris tous ces risques pour déposséder Lenz de son bien ? Et pourquoi avait-il été tué à son tour par le boxeur ? Cela n'avait aucun sens.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 octobre 2013
La trahison dans la peau : L'empreinte de Bourne de Eric Van Lustbader
 Il est évident qu’un trauma comme celui dont vous avez souffert suffit amplement à causer ces troubles. Jusqu’à faire apparaître un homme que vous savez mort. Il n’est guère surprenant que vos réminiscences soient devenues plus fréquentes, ces derniers temps.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 octobre 2013
La trahison dans la peau : L'empreinte de Bourne de Eric Van Lustbader
 Le problème avec certains cafés très puissants, c’est qu’ils sont parfois acides. Un excès d’acidité détruit l’arôme et perturbe tout le système digestif. Il peut même perforer l’estomac. Quand c’est le cas, on ne doit pas hésiter à le mettre au rebut. 
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 octobre 2013
La trahison dans la peau : L'empreinte de Bourne de Eric Van Lustbader
 Vivre dans la pauvreté. Être pauvre c’est comme regarder des films porno. Quand on commence, on n’arrive plus à s’arrêter. Une vie sans espoir, c’est pareil que la drogue.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 octobre 2013
La trahison dans la peau : L'empreinte de Bourne de Eric Van Lustbader
Tout est dans la tête. Il faut que tu exerces ton esprit à se couper du monde extérieur. Ensuite, tu dois l’emmener loin des zones cérébrales qui transmettent la douleur. Pour y parvenir, il suffit de créer une image mentale, de la situer dans un temps et un lieu de ton choix. Ce lieu, tu dois le rendre réel – aussi réel qu’une chose dont tu ferais l’expérience au moyen de tes cinq sens. Tu vas là-bas et tu y restes le temps nécessaire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 mars 2015
La peur dans la peau : L'héritage de Bourne de Eric Van Lustbader
Les décisions stratégiques, en matière de renseignement, ont toujours été l’apanage de la CIA. Nous avons des réseaux hors pair, une armée de contacts patiemment mise sur pied. Le Pentagone est expert pour tout ce qui relève de la surveillance électronique, mais la CIA travaille sur le terrain. Ce sont là deux approches différentes, qui ne font pas appel au même savoir-faire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouver le polar avec du geek dedans ...

Très facile, je suis une trilogie de Stieg Larrson qui a été prolongée à sa mort. Lisbeth Salander est une geekette qui aide le journaliste Mikael Blomkvist dans ses enquêtes . Mon titre est ...

Les ombres de la toile
M, le bord de l'abîme
Millenium
Sous les vents de Neptune

13 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , informatique , geek , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..