AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.57/5 (sur 84 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Mazingarbe (62) , le 14/01/1959
Biographie :

Né le 14 janvier 1959 à Mazingarbe (62) et autodidacte, Éric Wantiez est spécialisé dans l’écriture de concepts de jeux, les scenarii et les dialogues pour le jeu vidéo.

Auteur du long-métrage d’animation "11", produit par Gazato Films, son univers de référence reste celui des "raconteurs d’histoires" et de récits sur des "mondes décalés" : Alphonse Daudet, Boris Vian et Jack London.



Source : http://www.bedetheque.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Eric Wantiez   (19)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"l'Enfant sur la Digue" bande annonce .
Livre jeunesse écrit par Eric Wantiez et illustré par Serge Elissalde aux éditions "Comme une Orange" © 2013 "Comme une Orange" - Eric Wantiez - Serge Elissalde


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Les enfants comprennent beaucoup de langages. Celui des yeux, celui des oiseaux, celui des poings qui se serrent, celui du cœur...
Commenter  J’apprécie          260
Le soleil le regarda d'un air triste
" C'est vrai, il n'y aura plus de nuit...
Tu as bousculé l'ordre des choses , petit chasseur de steppes.
Tu ne tarderas pas à mesurer la gravité de ton acte...
Commenter  J’apprécie          60
QUENELLES DE VEAU AU BACON ET AUX PRUNEAUX

temps de préparation : 5 min.
temps de cuisson : 10 min.
nombre de personnes : 4

Ingrédients : 6 quenelles de veau au naturel, 24 pruneaux dénoyautés, 24 lanières de bacon, 2 cuillères à soupe d'huile, 2 œufs, chapelure, sel / poivre.

- Roulez les quenelles rincées et égouttées dans l'oeuf battu et la chapelure.
- Dorez-les 5 mn à la poêle dans l'huile. Choisissez l'huile qui vous convient le mieux.
- Enroulez le bacon autour des pruneaux et des quenelles.
- Pour finir, repassez le tout au grill pendant 5 mn afin de bien les faire dorer.
C'est prêt à servir, bon appétit !
Commenter  J’apprécie          20
Mais,avant qu'il ait eu le temps de faire un seul geste, des branches se refermèrent sur lui ,faisant comme des barreaux :l'arbre l'avait emprisonné ...
-Qui es-tu donc, petit homme, pour couper ainsi mes branches basses ? Personne ne s'est jamais permis cela, pas même les bûcherons avec leurs haches de malheur !
L'arbre avait une voix grave et terrible. Petit Jean frissonna.
-Mais je n'ai coupé que deux toutes petites branches, dit-il.
Le pin ne répondit pas. Il resserra un peu son étreinte : Petit Jean ne pouvait même plus bouger le petit doigt !
Commenter  J’apprécie          20
LA VOGUE DES MARRONS

Cet après-midi-là ,son billet neuf en poche, Petit Jean se rendit place de la Croix-Rousse.

Il allait pouvoir goûter les marrons, faire des tours de manège et surtout ,tirer à la carabine. Trois plombs dans le centre rouge de la cible et on gagnait un fusil à flèches. Celui dont il rêvait depuis si longtemps.
Commenter  J’apprécie          20
Depuis quelque temps ,Petit Jean allait moins souvent à la pêche : il avait beau mettre au bout de son hameçon les vers les plus savoureux ,plus un seul poisson ne voulait mordre.

Mais Petit Jean n'abandonnait jamais .Voilà pourquoi il s'était installé sur les bords de la Saône ,ce matin-là.
Commenter  J’apprécie          20
- Grand-Père ? Si c'est un secret, ça veut dire que je ne devrai jamais en parler à personne ?
- Bien sûr que si, tu devras en parler. Les secrets sont faits pour être partagés. Mais attention ! On ne doit pas les partager avec n'importe qui ! Seulement avec des gens de confiance...
Commenter  J’apprécie          20
Marion et l’écureuil l’ont vu en même temps. En même temps, ils ont levé la tête et ils l’ont deviné, tout là-haut, minuscule sur ce fil tendu entre deux mâts. C’était un funambule. Il ne semblait marcher sur rien, suspendu comme par miracle dans le vide.
- On dirait qu’il danse, a murmuré Marion.
Commenter  J’apprécie          10
- Bonjour, dit Lou
- Mmllml, répond le garçon... et il rougit comme une pivoine.
- je m'appelle Lou, dit Lou.
Pierre veut lui dire qu'il n'a jamais entendu un aussi beau prénom, que ça lui va tellement bien et qu'elle...
- Mmllml... bredouille-t-il.
Commenter  J’apprécie          10
Il sait maintenant qu’on ne connaît pas tous les possibles.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Eric Wantiez (79)Voir plus

¤¤

{* *}