AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.95/5 (sur 349 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Guadeloupe
Biographie :

Née en Guadeloupe, Ericka a toujours été attirée par la mythologie, les contes et les légendes. C'est donc tout naturellement que cette amoureuse de la littérature fantastique se lance dans l'écriture. Après l'obtention d'un diplôme universitaire en économie puis en enseignement, elle s'initie à la rédaction web.

Elle est l'auteure des séries fantastiques Métamorphose, Rym et Evanescence. Elle a l'imagination débordante et encore une longue liste de projets de divers genres qui attend patiemment de voir le jour.

pages Facebook:
https://www.facebook.com/Erickadufloauteure/


Ajouter des informations
Bibliographie de Ericka Duflo   (18)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Teaser Metamorphose - Ericka Duflo


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
La tête collée contre la vitre, je regardais le paysage sans le voir, perdue dans le brouillard de mes tourments.
Commenter  J’apprécie          90
La nature était vraiment le meilleur des remèdes pour les maux de l'esprit. Quelques gouttes de pluie commencèrent à tomber. Je me délectais de la sensation que provoquaient sur moi ces perles d'eau glacée, aimant à imaginer qu'elles me lavaient de tout ce qui ne se voyait pas physiquement, mais que je traînais derrière moi comme un fardeau douloureux.
Commenter  J’apprécie          70
J'ai retenu une citation, drôle et pertinente, de Christine Orban, que j'avais découverte dans l'un de ses ouvrages à la bibliothèque, et que j'ai même recopiée dans mon agenda de cours : " Tomber amoureux : il y a quelque chose qui, dans cette expression, ressemble à un piège, à la prise d'un pied dans le tapis.
L'embûche est là, dès le premier mot.
En anglais ? Fall in love.
Au Canada ? Tomber en amour.
Et si la base de tous nos malheurs était grammaticale ? "
Commenter  J’apprécie          50
-Ian?

Sans un mot, Ian s'immobilisa.

-Devrais-je...avoir peur de toi?

Il tourna légèrement la tête. Un sourire énigmatique sur les lèvres, il répondit:

-Certains te diraient que oui.
Commenter  J’apprécie          50
Il est là ! Tapi dans le noir !
Son visage est dissimulé sous sa capuche.
Mon coeur tambourine dans ma poitrine. Mon corps brûle de terreur, mais même si je l'envisage, je ne prends pas la fuite.
Commenter  J’apprécie          40
Je fermai les yeux. Tout mon corps était en alerte. Je me concentrai, tendis l’oreille, et là…, je sentis une connexion. Ma vue devint trouble, mon esprit s’évada, guidé par le vent. Pendant une fraction de seconde, je l’entendis : une voix forte et sans appel résonna dans ma tête :
« Ta place est parmi nous. Où que tu sois, nous te retrouverons. »
Il y eut un flash de lumière, comme un éclair, et je revins brusquement à moi. En sortant de ma transe, je lâchai un hoquet de surprise. La déconnexion fut si rapide et brutale que j’en eus mal au cœur. J’avais l’impression d’avoir quitté mon corps et parcouru des milliers de kilomètres.
– Tu as entendu ça ? m’écriai-je, sous le choc, en distinguant de nouveau Ian en face de moi.
Il haussa un sourcil, perplexe.
– Euh… Oui, le grondement de tonnerre, répondit-il comme si c’était une évidence. Senna, vite, il faut se dépêcher si on ne veut pas finir en sardines grillées.
Devenais-je folle ? J’étais persuadée d’avoir entendu quelque chose, pas un grondement de tonnerre, mais une voix. L’orage m’avait livré un message, ou plutôt… j’avais capté un message
Commenter  J’apprécie          20
Cela me demandait beaucoup de courage. Je me détestais chaque fois un peu plus de lui faire de la peine. Tout avait changé depuis la mort de ma mère. À présent, j’étais pour certains la fille que l’on enviait, sûre d’elle, populaire et inaccessible, et pour d’autres, je représentais celle qu’il fallait à tout prix éviter de peur de s’attirer des ennuis.
Commenter  J’apprécie          30
Les idées les plus folles me traversèrent l'esprit : et si Ian était un vampire ? Ou plutôt un loup-garou... peut-être bien un autre métamorphe ?
Pff, c'était ridicule ! Je m'imaginais déjà vivre un épisode de True Blood, ou de Vampire Diaries...
Commenter  J’apprécie          30
Je ne suis que de passage dans ce monde. C'est étrange, cette sensation de pesanteur et d'oppression que je ressens chaque fois que des humains passent près de moi. Je perçois toutes leurs émotions négatives, leurs idées noires profondes. S'ils savaient à quel point elles les affectent et déteignent sur leur vie en général ...
Commenter  J’apprécie          20
La Mort mon nouvel ange gardien
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Ericka Duflo (322)Voir plus

Quiz Voir plus

L’étranger, d'Albert Camus

Où Meursault rencontre-t-il Marie Cardona le lendemain de l’enterrement de sa mère ?

dans une salle de cinéma
à l’établissement de bain du port
sur une plage aux environs d’Alger

10 questions
1299 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..