AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.28 /5 (sur 232 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Mariée et mère de deux petites filles, Estelle Every habite dans le sud de la France et travaille dans l’univers du luxe, dans la parfumerie.

En 2012, elle se lance dans la littérature érotique à l’occasion du concours "Nuit Blanche" sur la plateforme Fyctia.

Son roman "Endless Night" arrive en finale et est repéré par l’équipe, ce qui lui permet d’être publié chez La Condamine en 2018.

Twitter : https://twitter.com/EstelleEvery
page Facebook : https://www.facebook.com/EstelleEveryAuteur/

Ajouter des informations
Bibliographie de Estelle Every   (20)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedml   02 février 2018
Endless night, tome 1 de Estelle Every
Prologue



Auxane – 21 juin 2016, lieu confidentiel



Du haut de la mezzanine, j’observe la foule se mouvoir dans le club bondé. Portés par la musique lancinante, les corps se pressent les uns contre les autres.



Soudain, la tablette accrochée à ma ceinture vibre pour me rappeler à l’ordre : la commande que j’attends est prête. Les invités qui ont demandé ces boissons ne doivent pas attendre. Je me ressaisis et descends de mon observatoire. Perchée sur mes hauts talons, qui m’empêchent de marcher trop vite, je n’arrive pas à détourner le regard des couples qui s’enlacent sur la piste. La sensualité qu’ils dégagent est communicative.



La porte de la cuisine s’ouvre devant moi pour laisser passer un de mes collègues, qui m’adresse un clin d’œil complice avant de continuer son chemin, un énorme seau à champagne perché sur l’épaule. Je me faufile derrière lui et récupère un plateau chargé d’une bouteille de champagne et de quatre flûtes. J’adresse au passage mon plus beau sourire au commis de cuisine avant de repartir avec mon butin.



Mes pensées ne cessent de dériver vers lui. Qu’a-t-il prévu au juste ?



Dans les escaliers, je croise une Hostess qui s’efface pour me laisser passer. Je la remercie et grimpe les dernières marches avec soulagement. Les invités à qui j’apporte cette commande ont réservé la Chambre Rouge, réplique de la pièce spéciale de Christian Grey. Au centre trône un énorme lit, dont les colonnes en bois sombre dégagent une impression de solidité. Il vaut d’ailleurs mieux qu’elles le soient, étant donné la nature des activités auxquelles les invités s’adonnent entre ces murs.



J’entends des gémissements étouffés en entrant dans la chambre. Je me hâte de refermer la porte derrière moi et de déposer le plateau sur une table près de l’entrée. Puis je décroche la tablette numérique de ma ceinture pour indiquer que je suis « en service », plus par habitude que par nécessité.



Fidèle à ses instructions, je patiente un peu, pour donner aux convives le temps de se rendre compte que je suis là.



— Bonsoir.



La voix grave me fait sursauter. Il est installé dans l’alcôve, plus loin sur la gauche. Nos regards se rencontrent et ma gorge se serre. Nous y sommes. Mon cœur accélère, la chaleur se répand dans tout mon corps. Je m’en veux de réagir si fort à sa présence.



Les gémissements gagnent en intensité de l’autre côté de la pièce, je fais un effort pour ne pas regarder dans leur direction.



Je suis là de mon plein gré. J’aurais pu choisir un autre job. Mais ma curiosité l’a emporté. La perspective d’un défi m’a appâtée, celle du gain m’a aveuglée. L’évidence me frappe de plein fouet : je me suis mise dans cette position toute seule et il ne m’aidera pas à m’en sortir. J’ai accepté de revenir pour récupérer le dossier de Lesskov, à moi d’en assumer les conséquences. Je ne saurais dire si cette nuit marque le début ou la fin d’une nouvelle ère. En repensant aux mois qui viennent de s’écouler, je me demande si j’aurais pu faire autrement. Mes choix auraient-ils pu être différents ?



Un simple coup d’œil vers lui suffit à balayer mes questionnements. Il m’observe tel un prédateur guettant sa proie. Si j’ai détenu le pouvoir un court moment, il est évident que maintenant c’est lui qui mène le jeu. Son regard inquisiteur passe ma tenue au crible : les escarpins à talons vertigineux, les bas noirs, la jupe crayon fendue sur le côté, le chemisier au décolleté trop plongeant, mon cou, ma bouche, et enfin mes yeux. Je sens mes joues s’empourprer. Il m’a pourtant déjà vue nettement moins habillée. Mais ce soir, c’est différent : je sais ce que nous allons faire. Cela ne me déplaît pas, au contraire.



Il ne perd rien de mon trouble. Le duel s’engage. Je garde la tête haute et les yeux rivés aux siens, mais cette nuit ne m’appartient plus. Je ne m’appartiens plus. Me voici aux portes de mon ultime nuit blanche, d’une nuit sans fin que j’attends depuis que je l’ai rencontré. Il est temps de découvrir jusqu’où je suis prête à aller par amour de la vérité.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kimysmile   09 août 2020
Happily Ever After : Paris de Estelle Every
Mes démons frétillent, animés par une joie malsaine, ils se mettent à danser sur les décombres de mon cœur.
Commenter  J’apprécie          40
Ninie067   16 février 2018
Endless night, tome 1 de Estelle Every
En repensant aux mois qui viennent de s’écouler, je me demande si j’aurais pu faire autrement. Mes choix auraient-ils pu être différents ? Un simple coup d’œil vers lui suffit à balayer mes questionnements. Il m’observe tel un prédateur guettant sa proie. Si j’ai détenu le pouvoir un court moment, il est évident que maintenant c’est lui qui mène le jeu. Son regard inquisiteur passe ma tenue au crible : les escarpins à talons vertigineux, les bas noirs, la jupe crayon fendue sur le côté, le chemisier au décolleté trop plongeant, mon cou, ma bouche, et enfin mes yeux. Je sens mes joues s’empourprer.
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml   02 février 2018
Endless night, tome 1 de Estelle Every
Prologue



Auxane – 21 juin 2016, lieu confidentiel



Du haut de la mezzanine, j’observe la foule se mouvoir dans le club bondé. Portés par la musique lancinante, les corps se pressent les uns contre les autres.



Soudain, la tablette accrochée à ma ceinture vibre pour me rappeler à l’ordre : la commande que j’attends est prête. Les invités qui ont demandé ces boissons ne doivent pas attendre. Je me ressaisis et descends de mon observatoire. Perchée sur mes hauts talons, qui m’empêchent de marcher trop vite, je n’arrive pas à détourner le regard des couples qui s’enlacent sur la piste. La sensualité qu’ils dégagent est communicative.



La porte de la cuisine s’ouvre devant moi pour laisser passer un de mes collègues, qui m’adresse un clin d’œil complice avant de continuer son chemin, un énorme seau à champagne perché sur l’épaule. Je me faufile derrière lui et récupère un plateau chargé d’une bouteille de champagne et de quatre flûtes. J’adresse au passage mon plus beau sourire au commis de cuisine avant de repartir avec mon butin.



Mes pensées ne cessent de dériver vers lui. Qu’a-t-il prévu au juste ?



Dans les escaliers, je croise une Hostess qui s’efface pour me laisser passer. Je la remercie et grimpe les dernières marches avec soulagement. Les invités à qui j’apporte cette commande ont réservé la Chambre Rouge, réplique de la pièce spéciale de Christian Grey. Au centre trône un énorme lit, dont les colonnes en bois sombre dégagent une impression de solidité. Il vaut d’ailleurs mieux qu’elles le soient, étant donné la nature des activités auxquelles les invités s’adonnent entre ces murs.



J’entends des gémissements étouffés en entrant dans la chambre. Je me hâte de refermer la porte derrière moi et de déposer le plateau sur une table près de l’entrée. Puis je décroche la tablette numérique de ma ceinture pour indiquer que je suis « en service », plus par habitude que par nécessité.



Fidèle à ses instructions, je patiente un peu, pour donner aux convives le temps de se rendre compte que je suis là.



— Bonsoir.



La voix grave me fait sursauter. Il est installé dans l’alcôve, plus loin sur la gauche. Nos regards se rencontrent et ma gorge se serre. Nous y sommes. Mon cœur accélère, la chaleur se répand dans tout mon corps. Je m’en veux de réagir si fort à sa présence.



Les gémissements gagnent en intensité de l’autre côté de la pièce, je fais un effort pour ne pas regarder dans leur direction.



Je suis là de mon plein gré. J’aurais pu choisir un autre job. Mais ma curiosité l’a emporté. La perspective d’un défi m’a appâtée, celle du gain m’a aveuglée. L’évidence me frappe de plein fouet : je me suis mise dans cette position toute seule et il ne m’aidera pas à m’en sortir. J’ai accepté de revenir pour récupérer le dossier de Lesskov, à moi d’en assumer les conséquences. Je ne saurais dire si cette nuit marque le début ou la fin d’une nouvelle ère. En repensant aux mois qui viennent de s’écouler, je me demande si j’aurais pu faire autrement. Mes choix auraient-ils pu être différents ?



Un simple coup d’œil vers lui suffit à balayer mes questionnements. Il m’observe tel un prédateur guettant sa proie. Si j’ai détenu le pouvoir un court moment, il est évident que maintenant c’est lui qui mène le jeu. Son regard inquisiteur passe ma tenue au crible : les escarpins à talons vertigineux, les bas noirs, la jupe crayon fendue sur le côté, le chemisier au décolleté trop plongeant, mon cou, ma bouche, et enfin mes yeux. Je sens mes joues s’empourprer. Il m’a pourtant déjà vue nettement moins habillée. Mais ce soir, c’est différent : je sais ce que nous allons faire. Cela ne me déplaît pas, au contraire.



Il ne perd rien de mon trouble. Le duel s’engage. Je garde la tête haute et les yeux rivés aux siens, mais cette nuit ne m’appartient plus. Je ne m’appartiens plus. Me voici aux portes de mon ultime nuit blanche, d’une nuit sans fin que j’attends depuis que je l’ai rencontré. Il est temps de découvrir jusqu’où je suis prête à aller par amour de la vérité.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kimysmile   07 novembre 2021
My Christmas Bodyguard de Estelle Every
Elle n'est pas faite pour la musique, elle est la musique. Chacune des notes qui s'échappe de ses doigts ou de ses lèvres semble n'avoir été créée que pour elle.
Commenter  J’apprécie          30
fathigay   28 avril 2022
Nos sens interdits de Estelle Every
Tout est si simple quand on a le temps et les moyens… et à la fois, tout est moralement plus compliqué : quand on a la possibilité de faire tout ce que l’argent peut acheter sur cette planète, c’est la morale qui fixe les limites… Mais où est passée ma morale à moi ? À quel prix l’ai-je bradée ? Je refoule mes pensées. J’ai pris une décision, j’ai même signé un contrat avec Conor, et je compte m’y tenir.
Commenter  J’apprécie          20
fathigay   26 avril 2022
Nos sens interdits de Estelle Every
Porter l’enfant de ma sœur morte… Comment Conor peut-il me faire ce genre de proposition ? C’est tellement… indécent ! (…)

Dois-je le considérer comme un mari endeuillé prêt à tout pour garder une part de sa femme en vie ? Ou bien a-t-il complètement perdu la raison suite au décès de Swann ?
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless night, tome 1 de Estelle Every
Je passe les doigts le long de la dentelle en frôlant la peau douce de la fesse de Louise. En réponse, sa peau se couvre d’une fine chair de poule. Je glisse la main plus bas. La chaleur que je perçois entre ses jambes révèle son degré d’excitation. Je me contente de l’effleurer, en veillant à ne pas exercer de pression. Elle s’impatiente un peu, tout en sachant bien qu’elle a intérêt à me laisser faire. Lorsque j’estime que le jeune homme a tout vu, je m’éclipse pour lui laisser la place. Il continue à stimuler Louise de la même manière. Puis il l’allonge sur le matelas et s’agenouille entre ses jambes écartées. Elle se relève sur les coudes pour regarder son amant, qui plonge la tête vers son sexe.
Commenter  J’apprécie          10
LilyFlynn13   06 juin 2020
Happily Ever After : Paris de Estelle Every
Je suis la direction qu’elle m’indique et entre dans une salle de bains. Les détails luxueux de la pièce agressent mes rétines trop habituées aux lieux insalubres. Je m’adosse à la porte et je ferme les yeux. J’essaye de me concentrer sur ma respiration comme je l’ai appris lors des consultations à la clinique. Il ne manquerait plus que je fasse une crise d’angoisse…

Les questions affluent sous mes paupières, et plus je tente de les ignorer, plus elles se multiplient.

Pourquoi ma mère n’a jamais eu d’argent pour m’élever, alors que Julien est plein aux as ? Pourquoi est-il venu me chercher à la clinique ? Qu’est-ce qu’il attend de moi ? Et moi, qu’est-ce que…

- Merde !

Je me retourne et frappe un grand coup dans le battant. La colère qui était tapie au fond de moi remonte par vagues de plus en plus fortes. Je sen que je vais me noyer, étouffée par cette rage qui m’habite depuis toujours.
Commenter  J’apprécie          00
LilyFlynn13   06 juin 2020
Happily Ever After : Paris de Estelle Every
J’ai obtenu un job à Paris, quelques semaines après être arrivé, dans le pays où je suis né mais où je n’ai pas vraiment vécu. La fierté m’envahit. Pour la première fois de ma vie, j’ai conscience que ce qui se passe n’a rien à voir avec mon père.

Certes, je n’ai pas décroché un poste à responsabilité, le salaire est vraiment bas, et la compagnie recrute à tour de bras, mais je m’en tape. Je me mets à rire en imaginant la tête de mon paternel s’il savait ce que je m’apprête à faire. Que son fils « s’abaisse » à travailler dans un parc d’attractions le rendrait furieux. Il en deviendrait même fou de rage. Lui qui a investi des milliers de dollars pour m’offrir la meilleure éducation, qui place ses espoirs en moi pour briguer une fonction publique… Je suis certain qu’il ne se doute pas que je suis capable de bosser pour subvenir à mes propres besoins.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18104 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur cet auteur