AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.21 /5 (sur 52 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Mariée et mère de deux petites filles, Estelle Every habite dans le sud de la France et travaille dans l’univers du luxe, dans la parfumerie.

En 2012, elle se lance dans la littérature érotique à l’occasion du concours "Nuit Blanche" sur la plateforme Fyctia.

Son roman "Endless Night" arrive en finale et est repéré par l’équipe, ce qui lui permet d’être publié chez La Condamine en 2018.

Twitter : https://twitter.com/EstelleEvery
page Facebook : https://www.facebook.com/EstelleEveryAuteur/

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedml   02 février 2018
Endless Night de Estelle Every
Prologue



Auxane – 21 juin 2016, lieu confidentiel



Du haut de la mezzanine, j’observe la foule se mouvoir dans le club bondé. Portés par la musique lancinante, les corps se pressent les uns contre les autres.



Soudain, la tablette accrochée à ma ceinture vibre pour me rappeler à l’ordre : la commande que j’attends est prête. Les invités qui ont demandé ces boissons ne doivent pas attendre. Je me ressaisis et descends de mon observatoire. Perchée sur mes hauts talons, qui m’empêchent de marcher trop vite, je n’arrive pas à détourner le regard des couples qui s’enlacent sur la piste. La sensualité qu’ils dégagent est communicative.



La porte de la cuisine s’ouvre devant moi pour laisser passer un de mes collègues, qui m’adresse un clin d’œil complice avant de continuer son chemin, un énorme seau à champagne perché sur l’épaule. Je me faufile derrière lui et récupère un plateau chargé d’une bouteille de champagne et de quatre flûtes. J’adresse au passage mon plus beau sourire au commis de cuisine avant de repartir avec mon butin.



Mes pensées ne cessent de dériver vers lui. Qu’a-t-il prévu au juste ?



Dans les escaliers, je croise une Hostess qui s’efface pour me laisser passer. Je la remercie et grimpe les dernières marches avec soulagement. Les invités à qui j’apporte cette commande ont réservé la Chambre Rouge, réplique de la pièce spéciale de Christian Grey. Au centre trône un énorme lit, dont les colonnes en bois sombre dégagent une impression de solidité. Il vaut d’ailleurs mieux qu’elles le soient, étant donné la nature des activités auxquelles les invités s’adonnent entre ces murs.



J’entends des gémissements étouffés en entrant dans la chambre. Je me hâte de refermer la porte derrière moi et de déposer le plateau sur une table près de l’entrée. Puis je décroche la tablette numérique de ma ceinture pour indiquer que je suis « en service », plus par habitude que par nécessité.



Fidèle à ses instructions, je patiente un peu, pour donner aux convives le temps de se rendre compte que je suis là.



— Bonsoir.



La voix grave me fait sursauter. Il est installé dans l’alcôve, plus loin sur la gauche. Nos regards se rencontrent et ma gorge se serre. Nous y sommes. Mon cœur accélère, la chaleur se répand dans tout mon corps. Je m’en veux de réagir si fort à sa présence.



Les gémissements gagnent en intensité de l’autre côté de la pièce, je fais un effort pour ne pas regarder dans leur direction.



Je suis là de mon plein gré. J’aurais pu choisir un autre job. Mais ma curiosité l’a emporté. La perspective d’un défi m’a appâtée, celle du gain m’a aveuglée. L’évidence me frappe de plein fouet : je me suis mise dans cette position toute seule et il ne m’aidera pas à m’en sortir. J’ai accepté de revenir pour récupérer le dossier de Lesskov, à moi d’en assumer les conséquences. Je ne saurais dire si cette nuit marque le début ou la fin d’une nouvelle ère. En repensant aux mois qui viennent de s’écouler, je me demande si j’aurais pu faire autrement. Mes choix auraient-ils pu être différents ?



Un simple coup d’œil vers lui suffit à balayer mes questionnements. Il m’observe tel un prédateur guettant sa proie. Si j’ai détenu le pouvoir un court moment, il est évident que maintenant c’est lui qui mène le jeu. Son regard inquisiteur passe ma tenue au crible : les escarpins à talons vertigineux, les bas noirs, la jupe crayon fendue sur le côté, le chemisier au décolleté trop plongeant, mon cou, ma bouche, et enfin mes yeux. Je sens mes joues s’empourprer. Il m’a pourtant déjà vue nettement moins habillée. Mais ce soir, c’est différent : je sais ce que nous allons faire. Cela ne me déplaît pas, au contraire.



Il ne perd rien de mon trouble. Le duel s’engage. Je garde la tête haute et les yeux rivés aux siens, mais cette nuit ne m’appartient plus. Je ne m’appartiens plus. Me voici aux portes de mon ultime nuit blanche, d’une nuit sans fin que j’attends depuis que je l’ai rencontré. Il est temps de découvrir jusqu’où je suis prête à aller par amour de la vérité.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml   02 février 2018
Endless Night de Estelle Every
Prologue



Auxane – 21 juin 2016, lieu confidentiel



Du haut de la mezzanine, j’observe la foule se mouvoir dans le club bondé. Portés par la musique lancinante, les corps se pressent les uns contre les autres.



Soudain, la tablette accrochée à ma ceinture vibre pour me rappeler à l’ordre : la commande que j’attends est prête. Les invités qui ont demandé ces boissons ne doivent pas attendre. Je me ressaisis et descends de mon observatoire. Perchée sur mes hauts talons, qui m’empêchent de marcher trop vite, je n’arrive pas à détourner le regard des couples qui s’enlacent sur la piste. La sensualité qu’ils dégagent est communicative.



La porte de la cuisine s’ouvre devant moi pour laisser passer un de mes collègues, qui m’adresse un clin d’œil complice avant de continuer son chemin, un énorme seau à champagne perché sur l’épaule. Je me faufile derrière lui et récupère un plateau chargé d’une bouteille de champagne et de quatre flûtes. J’adresse au passage mon plus beau sourire au commis de cuisine avant de repartir avec mon butin.



Mes pensées ne cessent de dériver vers lui. Qu’a-t-il prévu au juste ?



Dans les escaliers, je croise une Hostess qui s’efface pour me laisser passer. Je la remercie et grimpe les dernières marches avec soulagement. Les invités à qui j’apporte cette commande ont réservé la Chambre Rouge, réplique de la pièce spéciale de Christian Grey. Au centre trône un énorme lit, dont les colonnes en bois sombre dégagent une impression de solidité. Il vaut d’ailleurs mieux qu’elles le soient, étant donné la nature des activités auxquelles les invités s’adonnent entre ces murs.



J’entends des gémissements étouffés en entrant dans la chambre. Je me hâte de refermer la porte derrière moi et de déposer le plateau sur une table près de l’entrée. Puis je décroche la tablette numérique de ma ceinture pour indiquer que je suis « en service », plus par habitude que par nécessité.



Fidèle à ses instructions, je patiente un peu, pour donner aux convives le temps de se rendre compte que je suis là.



— Bonsoir.



La voix grave me fait sursauter. Il est installé dans l’alcôve, plus loin sur la gauche. Nos regards se rencontrent et ma gorge se serre. Nous y sommes. Mon cœur accélère, la chaleur se répand dans tout mon corps. Je m’en veux de réagir si fort à sa présence.



Les gémissements gagnent en intensité de l’autre côté de la pièce, je fais un effort pour ne pas regarder dans leur direction.



Je suis là de mon plein gré. J’aurais pu choisir un autre job. Mais ma curiosité l’a emporté. La perspective d’un défi m’a appâtée, celle du gain m’a aveuglée. L’évidence me frappe de plein fouet : je me suis mise dans cette position toute seule et il ne m’aidera pas à m’en sortir. J’ai accepté de revenir pour récupérer le dossier de Lesskov, à moi d’en assumer les conséquences. Je ne saurais dire si cette nuit marque le début ou la fin d’une nouvelle ère. En repensant aux mois qui viennent de s’écouler, je me demande si j’aurais pu faire autrement. Mes choix auraient-ils pu être différents ?



Un simple coup d’œil vers lui suffit à balayer mes questionnements. Il m’observe tel un prédateur guettant sa proie. Si j’ai détenu le pouvoir un court moment, il est évident que maintenant c’est lui qui mène le jeu. Son regard inquisiteur passe ma tenue au crible : les escarpins à talons vertigineux, les bas noirs, la jupe crayon fendue sur le côté, le chemisier au décolleté trop plongeant, mon cou, ma bouche, et enfin mes yeux. Je sens mes joues s’empourprer. Il m’a pourtant déjà vue nettement moins habillée. Mais ce soir, c’est différent : je sais ce que nous allons faire. Cela ne me déplaît pas, au contraire.



Il ne perd rien de mon trouble. Le duel s’engage. Je garde la tête haute et les yeux rivés aux siens, mais cette nuit ne m’appartient plus. Je ne m’appartiens plus. Me voici aux portes de mon ultime nuit blanche, d’une nuit sans fin que j’attends depuis que je l’ai rencontré. Il est temps de découvrir jusqu’où je suis prête à aller par amour de la vérité.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless Night de Estelle Every
Je passe les doigts le long de la dentelle en frôlant la peau douce de la fesse de Louise. En réponse, sa peau se couvre d’une fine chair de poule. Je glisse la main plus bas. La chaleur que je perçois entre ses jambes révèle son degré d’excitation. Je me contente de l’effleurer, en veillant à ne pas exercer de pression. Elle s’impatiente un peu, tout en sachant bien qu’elle a intérêt à me laisser faire. Lorsque j’estime que le jeune homme a tout vu, je m’éclipse pour lui laisser la place. Il continue à stimuler Louise de la même manière. Puis il l’allonge sur le matelas et s’agenouille entre ses jambes écartées. Elle se relève sur les coudes pour regarder son amant, qui plonge la tête vers son sexe.
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067   16 février 2018
Endless Night de Estelle Every
En repensant aux mois qui viennent de s’écouler, je me demande si j’aurais pu faire autrement. Mes choix auraient-ils pu être différents ? Un simple coup d’œil vers lui suffit à balayer mes questionnements. Il m’observe tel un prédateur guettant sa proie. Si j’ai détenu le pouvoir un court moment, il est évident que maintenant c’est lui qui mène le jeu. Son regard inquisiteur passe ma tenue au crible : les escarpins à talons vertigineux, les bas noirs, la jupe crayon fendue sur le côté, le chemisier au décolleté trop plongeant, mon cou, ma bouche, et enfin mes yeux. Je sens mes joues s’empourprer.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless Night de Estelle Every
Milan est un dealer. Et quand je parle de dealer, ce n’est pas le petit caïd du coin qui traîne dans les cités. Non, lui, c’est du lourd, du très, très lourd. Il vit sous couverture. Et si j’étais avec lui, je devrais faire de même. Sans parler des risques encourus.

Je suis journaliste. Ce à quoi j’aspire, c’est dire la vérité, la partager avec le monde entier. Je pense faire partie des « gentils », même si je ne suis pas non plus une sainte. L’intégrité et la sincérité sont mes mantras. Si je devais choisir entre dévoiler la vérité au risque de tout perdre ou me taire et garder mon petit confort, je dévoilerais tout, sans hésiter.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless Night de Estelle Every
Mon érection s’affole. Des souvenirs refont surface : la douceur de sa peau, son odeur épicée, son goût. Ses grands yeux bleus plantés dans les miens tandis qu’elle me prenait en entier dans sa bouche. Je me rends à peine compte que je défais ma braguette. Les images défilent, toutes plus excitantes les unes que les autres. Ce petit génie du sexe est mon pendant féminin, elle en sait autant sur la sexualité masculine que je m’y connais en matière de femmes. Ce n’est pas pour rien que je l’ai recrutée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless Night de Estelle Every
L’excitation que j’ai ressentie plus tôt au contact de Milan refait surface. Je n’ai pas besoin de beaucoup d’imagination pour fantasmer sur lui, d’autant que les gémissements des amants accompagnent mes divagations.

Mes mains se glissent sous mon débardeur pour caresser mes seins déjà tendus. Les pointes durcies sont sensibles entre mes doigts. Je serre les jambes. Une onde de chaleur intense se diffuse dans mon ventre.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless Night de Estelle Every
À vingt-trois ans, je n’ai jamais voyagé. De toute ma vie, je n’ai jamais quitté le territoire français. L’excitation qui me gagne est d’autant plus grande. L’adrénaline se répand dans mes veines : impossible de penser à autre chose. Je m’attaque aux préparatifs du voyage, passant un long moment sur Internet à tout planifier.
Commenter  J’apprécie          00
Kalyne   31 mars 2020
Is it love ? - Colin de Estelle Every
Je crevais d'envie de t'arracher les yeux, oui ! Et ensuite, de t'embrasser.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   28 janvier 2018
Endless Night de Estelle Every
Les relations que j’entretiens avec les hommes sont généralement assez brèves. Tout s’arrête avant même de commencer. Je n’éprouve pas le besoin d’être en couple. La solitude me convient.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..