AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 945 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 01/05/1978
Biographie :

Estelle Faye a été comédienne, metteur en scène et autrice de théâtre. Aujourd'hui elle écrit des nouvelles, des scénarios et des romans.

Comédienne (théâtre et télévision), elle a appris tous les métiers de la scène (accessoiriste, chanteuse, machiniste, dramaturge...).

Elle a suivi des cours de théâtre à Paris et à San Francisco et a scénarisé plusieurs courts métrages dont un qui a été récompensé par le prix France Télévision au festival de Cannes.

Elle se consacre aujourd'hui à la réalisation et à l'écriture. Sa première publication était une nouvelle, "Suriedad", dans l'anthologie Dragons (Calmann-Lévy, 2009).

Elle publie fin 2012 son premier roman jeunesse, "La Dernière Lame" (Le Pré aux clercs), et début 2013 son premier roman adulte, "Porcelaine" (Les Moutons électriques), tous deux relevant de la fantasy.

En 2014, elle dirige l'anthologie "En Dessous" chez Parchemins & Traverses.

Elle vient de terminer une trilogie de Fantasy Young Adult située pendant la fin de l'Empire Romain, La Voie des Oracles, dont le premier tome, Thya, a obtenu le Prix de l'Antre-Monde, le Prix Elbakin Jeunesse et le Prix Imaginales Jeunesse.

Elle vit en banlieue parisienne.

son site : http://www.estellefaye.fr/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Estelle Faye nous parle de son dernier roman en date, de ses nombreux projets d'écriture, de ses rencontres et coups de coeur littéraires, et bien évidemment des Imaginales ! L'autrice a été « coup de coeur » du festival en 2015, elle a également remporté trois prix Imaginales entre 2015 et 2019 : - Prix Imaginales catégorie jeunesse en 2015 - Prix Imaginales catégorie nouvelle en 2016 - Prix Imaginales des écoliers 2019 http://www.estellefaye.fr/
Citations et extraits (235) Voir plus Ajouter une citation
Eric76   03 janvier 2020
Les Seigneurs de Bohen de Estelle Faye
" Les humbles se battent et souffrent pour que les puissants gardent leur trône. Ainsi va le monde."
Commenter  J’apprécie          413
Eric76   11 janvier 2020
Les Seigneurs de Bohen de Estelle Faye
- Sorenz… Il était comme la poudre. Comme les feux d'artifice. Comme tout ce qui possède une lumière trop intense pour ce monde, ce qui réchauffe et brûle à la fois. Il n'était pas de ceux qui vivent, qui s'éteignent doucement dans leur grand âge. Il était de ceux qui explosent, qui éblouissent, qui traversent l'existence comme une étoile filant en plein ciel, comme un éclat de grenade. Je l'ai su dès que l'ai vu. J'ai su que je ne devais pas m'attacher à lui. Je l'ai fait quand même.
Commenter  J’apprécie          350
Eric76   28 décembre 2019
Les Seigneurs de Bohen de Estelle Faye
De toute façon, Othylie faisait et défaisait les modes. Si demain, elle décidait de paraître coiffée d'un cygne mort, toutes les élégantes du Palais enverraient leur garde-chasse en abattre un d'emblée.
Commenter  J’apprécie          320
BazaR   08 février 2018
La Voie des Oracles, Tome 2 : Enoch de Estelle Faye
Les devins sont les premiers aveugles. L'avenir nous empêche de voir le présent.
Commenter  J’apprécie          250
Witchblade   20 avril 2016
Porcelaine : La légende du tigre et de la tisseuse de Estelle Faye
La beauté peut être un fardeau, autant que la laideur.
Commenter  J’apprécie          252
Witchblade   19 avril 2016
Porcelaine : La légende du tigre et de la tisseuse de Estelle Faye
- Au fond, ce n'est pas tant ton visage qu'ils ne supportent pas que ce qu'il leur rappelle.

- Qu'est-ce que ma tête leur rappelle ? réplique l'adolescent d'une voix qui s'éraille. Que j'ai eu un peu plus de cran qu'eux ?

- Que l'homme ne gagne pas toujours contre les forces anciennes, les puissances qui régnaient sur le monde avant notre venue.



(Xiao Chen avec son père).
Commenter  J’apprécie          210
boudicca   09 janvier 2013
Porcelaine : La légende du tigre et de la tisseuse de Estelle Faye
Les comédiens remontent en bateau le Fleuve Bleu. Certains jours, des dauphins de rivière les accompagnent, suivent leur embarcation pendant plusieurs li. Les nautoniers racontent que ce sont des dieux et déesses protectrices du Fleuve, parfois de jeunes vierges sacrifiées pour sauver leur village des crues. Brume de Rivière semble capable de parler avec ces génies de l'onde. Ils lui racontent le temps des légendes, avant que les hommes domestiques les Fleuves. Quand les êtres comme elle parcourait librement le monde.
Commenter  J’apprécie          180
BazaR   05 février 2018
La Voie des Oracles, Tome 2 : Enoch de Estelle Faye
Les Étrusques sont un peuple courageux, et pourtant ils craignent des dieux dont ils ne parlent quasiment jamais, pour lesquels ils ne construisent pas de temple, et qui n'ont même pas de nom. Le seul matelot qui a accepté de m'instruire, après quelques carafes de vin, m'a dit qu'ils étaient partis loin vers l'est, là où il n'y a plus que du vide. Voilà des divinités bien terribles, pour qu'on tremble à leur évocation alors même qu'elles ne sont plus là.
Commenter  J’apprécie          182
boudicca   15 janvier 2013
Porcelaine : La légende du tigre et de la tisseuse de Estelle Faye
Ce n'est pas seulement une troupe, ce sont tous les rêves, toutes les histoires et tous les mythes de la Chine qui défilent sous ses yeux. Toutes les traditions du théâtre, des fastueuses troupes du Sud aux acrobates aériens du Pays de Shu, en passant par les masques bizarres et inquiétants des rives de l'Océan...dans un arc-en-ciel de formes, de couleurs, de lumières et de sons.
Commenter  J’apprécie          180
BazaR   13 mai 2018
La voie des oracles, tome 3 : Aylus de Estelle Faye
Les longues tentes rectangulaires, caractéristiques de la Légion romaine, arboraient plus de reprises et de trous que de toile originelle, leurs piquets s’enfonçaient dans la terre boueuse, dans l'humus noir de la lande, et leurs toits s'affaissaient. Quelques râteliers d'armes dépeuplés moisissaient sous les champignons et les mousses. En guise de cantine, deux soldats s'activaient dans un coin, autour d'un vieux chaudron.

— Nous étions deux centuries, au début, expliqua Claudius. Deux cent hommes. Aujourd'hui nous sommes à peine soixante... Mais nous ne sommes pas les plus à plaindre. D'autres garnisons sont plus mal en point que nous.

— Vous n'avez pas tenté de prévenir Rome ?

— Rome ? On n'écoute plus les légionnaires à Rome. Uniquement les devins.
Commenter  J’apprécie          173
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'île au manoir (Lou)

Où est enfermée la fille?

dans un hôtel
dans un manoir
dans une maison

9 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : L'île au manoir de Estelle FayeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..