AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.57 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , le 7/04/1927
Mort(e) à : Tel Aviv , le 09/05/2016
Biographie :

Esther Granek est une poétesse belge de langue française. Auteur-compositeur de chansons, poèmes, ballades, textes d’humeur et d’humour, elle a publié plusieurs recueils.

Née à Bruxelles le 7 avril 1927, elle est autodidacte du fait des lois antijuives durant l’Occupation. Elle habite en Israël depuis 1956. Elle a été employée à l’Ambassade de Belgique à Tel-Aviv aux fonctions de secrétaire-comptable durant 35 ans. La décoration civique de première classe lui a été décernée en récompense de la qualité de son travail. Certains de ses poèmes ont été dits à la Radio-Télévision belge en 1988.

Site : http://www.freewebs.com/esthergranek/

Source : http://www.unjourunpoeme.fr/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vacances, Esther Granek dit par Danièle Vaginay


Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
Esther Granek
TerrainsVagues   10 novembre 2019
Esther Granek
Évasion



Et je serai face à la mer

qui viendra baigner les galets.

Caresses d’eau, de vent et d’air.

Et de lumière. D’immensité.



Et en moi sera le désert.

N’y entrera que ciel léger.

Et je serai face à la mer

qui viendra battre les rochers.



Giflant. Cinglant. Usant la pierre.

Frappant. S’infiltrant. Déchaînée.

Et en moi sera le désert.

N’y entrera ciel tourmenté.



Et je serai face à la mer,

statue de chair et coeur de bois.

Et me ferai désert en moi.

Qu’importera l’heure. Sombre ou claire …

Commenter  J’apprécie          601
Esther Granek
sagesse66   14 mars 2019
Esther Granek
Se faire une cuirasse



Je ne veux du bonheur

que plaisirs éphémères

et ces joies passagères

que l’on oublie sur l’heure.



Me suis fait une cuirasse

et me complais dedans.

J’y conjugue au présent.

Elle ne prend nulle trace



J’y conjugue au présent.

Et pourtant sans savoir,

que de choses d’antan

me font mal ! De toutes parts.



Me font mal et me blessent.

Mais je les tiens en laisse !

Et dans ma forteresse,

je ne cesse de m’armer !



Contre quoi ? Contre tout

dans ma cuirasse à trous

où s’installe comme chez soi

ce dont je ne veux pas !
Commenter  J’apprécie          480
Esther Granek
sagesse66   01 mars 2019
Esther Granek
J’ai attrapé un chant d’oiseau

Et je l’ai mis dans ma guitare.

Il en sort un refrain de paix

Qui fait trêve de mes regrets.



J’ai rapporté des verts coteaux

Un peu de leurs parfums sauvages.

J’ai rapporté couleurs de mai

Et les ai mises en un bouquet.



J’ai emporté dans mes voyages

Et ta présence et ton visage.

Et c’est comme un cadeau des cieux

Car étant seul je suis à deux.



( Portraits et chansons sans retouches, 1976 )
Commenter  J’apprécie          454
Esther Granek
sagesse66   24 février 2019
Esther Granek
Éphémérides



Le temps d’un cri

C’est le temps qui commence



Le temps d’un rire

Et se passe l’enfance



Le temps d’aimer

Ce que dure l’été



Le temps d’après

Déjà time is money



Le temps trop plein

Et plus le temps de rien



Le temps d’automne

Il est là. Long d’une aune



Le temps en gris

Tout de regrets bâti



Le temps d’hiver

Faut le temps de s’y faire



Et trois p’tits tours

C’est le compte à rebours



(De la pensée aux mots, 1997)
Commenter  J’apprécie          440
Esther Granek
Aurel82   15 février 2018
Esther Granek
La Lettre



Et mon temps devient fête

Et j’attends… et je guette…



Et entre deux facteurs

Je ronronne en mon coeur

Ecris-moi… ou je crève…



Et mon temps devient lent

Chaque jour est un an…



Et entre deux questions

Je m’instille un poison

Ecris-moi. Ou je crève…



Et mon temps devient laid

Triste, lourd et inquiet…



Et en dedans de moi

Je gueule à pleine voix

Ecris-moi ! ou je crève !



Et mon temps devient gris

Et je m’y perds d’ennui…



Et entre deux sanglots

Je supplie sans un mot

Ecris-moi…! ou je crève



Et mon temps devient fiel

S’y meurtrit mon appel



Et d’espoir en dépit

Bouche cousue je dis

Ecris-moi… (ou je crève…)



Et mon temps devient sec

Je ne suis qu’ongles, bec…



Et mon temps devient fou

Comme un rêve debout…



Et mon temps devient… rien

Et mon temps devient leurre…

Et entre deux facteurs…



Ecris-moi ou je crève…

Ecris-moi ou je crève…

Ecris-moi ou je crève…!
Commenter  J’apprécie          303
Esther Granek
sabine59   29 février 2020
Esther Granek
Offrande



Au creux d'un coquillage

Que vienne l'heure claire

Je cueillerai la mer

Et je te l'offrirai.



Y dansera le ciel

Que vienne l'heure belle.

Y dansera le ciel

Et un vol d'hirondelle

Et un bout de nuage

Confondant les images

En l'aurore nouvelle

Dans un reflet moiré

Dans un peu de marée

Dans un rien de mirage

Au fond d'un coquillage



Et te les offrirai.
Commenter  J’apprécie          276
Esther Granek
Aurel82   28 septembre 2018
Esther Granek
Résumons



Au premier tiers de votre vie,

vous qui vécûtes longuement

(mais au départ, tout est écrit),

durant ce tiers, ce premier temps,

vous étiez là. Bien apparent.

Évoluant dans le décor.

Accrochant l’oeil. Encore. Encore.



Au second tiers, au second temps

(mais tout se fit à pas feutrés),

devîntes-vous donc transparent ?…

Un peu gommé ?… Comme effacé ?…

Pourtant présent !… Curieux effet !

Presque ignoré dans le décor,

on vous oublie. Encore. Encore.



Au tiers dernier, chamboulement !

Vous revoilà très apparent !

Que grande est l’ironie du sort !

Aussi, qu’immenses sont vos torts !

Car vous entachez le décor

rien qu’en passant, en trottinant !…

Et l’on vous voit ! Encore ! Encore !
Commenter  J’apprécie          260
Esther Granek
Aurel82   16 septembre 2017
Esther Granek
Toi



Toi c’est un mot

Toi c’est une voix

Toi c’est tes yeux et c’est ma joie



Toi c’est si beau

Toi c’est pour moi

Toi c’est bien là et je n’y crois



Toi c’est soleil

Toi c’est printemps

Toi c’est merveille de chaque instant



Toi c’est présent

Toi c’est bonheur

Toi c’est arc-en-ciel dans mon coeur



Toi c’est distant…

Toi c’est changeant…

Toi c’est rêvant et esquivant…



Toi c’est pensant…

Toi c’est taisant…

Toi c’est tristesse qui me prend…



Toi c’est fini.

Fini ? Pourquoi ?

Toi c’est le vide dans mes bras…

Toi c’est mon soleil qui s’en va…

Et moi, je reste, pleurant tout bas.
Commenter  J’apprécie          264
Esther Granek
Aurel82   22 juillet 2018
Esther Granek
Contradictions



Ils cohabitent en moi.

Se battent sans qu’on le voie :



Le passé le présent

Le futur et maintenant

L’illusion et le vrai

Le maussade et le gai

La bêtise la raison

Et les oui et les non

L’amour de ma personne

Les dégoûts qu’elle me donne

Les façades qu’on se fait

Et ce qui derrière est

Et les peurs qu’on avale

Les courages qu’on étale

Les envies de dire zut

Et les besoins de lutte

Et l’humain et la bête

Et le ventre et la tête

Les sens et la vertu

Le caché et le nu

L’aimable et le sévère

Le prude et le vulgaire

Le parleur le taiseux

Le brave et le peureux

Et le fier et le veule…



Pour tout ça je suis seul.
Commenter  J’apprécie          230
Esther Granek
jvermeer   09 juin 2020
Esther Granek
******



Je cours après mon ombre, 1981



Je suis enceinte de prés verts…

Je porte en moi des pâturages…

Que mon humeur soit drôle ou sage,

je suis enceinte de prés verts…



Belle est l’image !

Doux le langage…

« Je porte en moi des pâturages… »



Et tout à la fois, mais qu’y faire ?

Je suis enceinte de déserts.

Et de mirages.

Et de chimères

De grands orages.

De regrets à tort à travers.

De rires à ne savoir qu’en faire.



Et mes grossesses cohabitent.

En tout mon être. Sans limite.



***
Commenter  J’apprécie          233

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Merveilles à dire ou à chanter !

En sortant de l’école / nous avons rencontré / un grand chemin de fer / qui nous a emmenés / tout autour de la terre / dans un wagon doré… est un poème de Jacques Prévert qui a été chanté par :

Charles Trenet et les frères Jacques
Mireille et Jean Nohain
Yves Montand et Renan Luce
Gilbert Bécaud et Alain Souchon

10 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : poèmes , chanson , musiques et chansonsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..