AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.9 /5 (sur 58 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Athènes , le 08/09/1946
Biographie :

Eugène Trivizas, de par la qualité et l'abondance de son œuvre, est considéré comme l'un des principaux auteurs grecs actuels. Ses ouvrages, pleins d'une fantaisie réjouissante, s'adressent avant tout aux enfants. Il vit en Angleterre, où il enseigne la criminologie à l'université de Reading. Son récit le plus célèbre, Les Trois Petits Loups et le Grand Méchant Cochon a été traduit dans de nombreuses langues, dont le français (aux éditions Bayard, illustrations de Helen Oxenburry) et l'anglais (un million d'exemplaires vendus aux Etats-Unis !).
A ce jour, il a publié plus d'une centaine d'ouvrages pour enfants. Il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre pour enfants.

Source : http://editions-du-jasmin.
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Interview de Michèle Justrabo à propos de sa traduction du livre "Le Dernier Chat noir", d'Eugène Trivizas, parue aux Éditions du Jasmin. Interview réalisée en mai 2015.
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Ziliz   14 novembre 2014
Le dernier chat noir de Evgénios Trivizás
- Un mensonge, si nombreux soit-on à le défendre, reste toujours un mensonge. Comprends-le bien. Mets-toi ça dans la tête ! Ce n'est pas vraiment si difficile que ça !

- Un mensonge auquel tout le monde croit ne diffère en rien d'une vérité. Il engendre exactement les mêmes résultats. Il te fait souffrir vraiment. Il te tourmente vraiment. En d'autres mots, une vérité mensongère ne diffère en rien d'un vrai mensonge.
Commenter  J’apprécie          170
Evgénios Trivizás
milamirage   07 janvier 2014
Evgénios Trivizás
Je vous dis tout cela

Car ici dans notre île,

Comme ailleurs aussi,

Les chats oublient,

Les hommes oublient

Et la folie

Ne demande guère

Qu'à s'embraser à nouveau

Et tout recommence...
Commenter  J’apprécie          170
Nodens50   28 juillet 2014
Le dernier chat noir de Evgénios Trivizás
"Ce n'est pas parce que tout le monde le dit que c'est la vérité. Ce n'est pas la vérité vraie ! La vérité est autre !

Quel sens a une vérité que tous nient ? Quelle valeur ? Quelle garantie ?"
Commenter  J’apprécie          140
zagzaguel   28 octobre 2015
La Guerre de la pantoufle perdue de Evgénios Trivizás
- Pardonnez-moi de poser cette question, mais, pourquoi, mon général, vous faut-il à tout prix une grande perche, cheveux roux, nez en trompette, grandes oreilles et dix-sept taches de rousseur?

- Parce que seules les grandes perches, cheveux roux, nez en trompette, grandes oreilles et dix-sept taches de rousseur me portent chance. Tous les autres me portent la poisse.
Commenter  J’apprécie          130
lauwie   15 novembre 2013
Le dernier chat noir de Evgénios Trivizás
« Quels animaux êtes vous ? s'enquit un jour le vieux cheval à la patte blessée, dont les yeux malades ne voyaient plus très bien.

- Des chats.

- Noirs ?

- Oui.

- De ceux qui portent la poisse, à ce que l'on dit ?

- De ceux-là ! Mais ce que l'on dit n'est pas vrai...

- Je le sais bien.

- Qu'en sait-tu ?

- Les hommes disent n'importe quoi. Il ne faut pas leur en vouloir. Ils croient dur comme fer, les insensés, que les fers à cheval portent chance, mes chères petites oies...

- Mais nous ne sommes pas des oies ! Nous sommes des chats.

- Moi, par exemple, mes chers petits minets, j'ai quatre fers aux pattes, et voyez où j'en suis ! Vous me voyez ou non ? Une patte folle, des yeux foutus, un avenir opaque...

Les fers à cheval portent chance ? Ah ! Laissez-moi hennir ! »



p. 164 - 165.
Commenter  J’apprécie          90
lauwie   15 novembre 2013
Le dernier chat noir de Evgénios Trivizás
Tout est si calme... si tranquille... si paisible...

Comment est-il possible, me dis-je, que soit survenu ce qui est advenu. J'essaie de me persuader moi-même que jamais, au grand jamais, rien de tel ne peut se produire à nouveau... Il n'en est pas question...

Dans le fond de mon cœur, je sais toutefois qu'ici, sur cette île, comme ailleurs aussi, les chats oublient, les hommes oublient, et la folie ne demande guère qu'à s'embraser de nouveau. Et tout recommence...



p 254.
Commenter  J’apprécie          90
Nastie92   12 janvier 2014
Les trois petits loups et le grand méchant cochon de Evgénios Trivizás
Les petits cochons réussirent à s'échapper à temps, mais les poils de leur barbiche-barbichette-et-barbichou tremblaient, tremblaient de terribles tremblements.
Commenter  J’apprécie          90
Madimado   02 juillet 2013
Les trois petits loups et le grand méchant cochon de Evgénios Trivizás
Non, non et non, dirent les trois petits loups. Par les poils de notre barbiche-barbichette-et-barbichou, tu n’entreras pas chez nous, par toutes les feuilles de thé de notre plus belle théière de Chine !
Commenter  J’apprécie          70
Harioutz   17 juin 2016
Le dernier chat noir de Evgénios Trivizás
"Mes biens chers chats, bien chères chattes, braves félins, il y va de notre vie, résumai-je. Il nous faut prendre des mesure sans précédent. Le Cercle des Superstitieux et leurs alliés sont organisés, liés en réseaux et bien décidés à nous exterminer. Si nous n'agissons pas, si nous ne réagissons pas, si nous ne faisons pas front, nous serons liquidés dans quelques mois, comme ils le projettent, d'après mes informations." (p.106).
Commenter  J’apprécie          40
pandaroux   08 décembre 2015
La Guerre de la pantoufle perdue de Evgénios Trivizás
Le trompette

Attend, chagrin

Qu'on lui coupe la tête

Mais au dernier instant

L'inattendu survient !
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les auteurs jeunesse

Quel livre n’est pas de René Goscinny ?

Le petit Nicolas
Astérix et Obélix
La guerre des boutons
Lucky Luke

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
.. ..