AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.13/5 (sur 753 notes)

Nationalité : France
Biographie :

F. V. Estyer est une autrice de romances M/M.

Après avoir fait ses premières armes sur des forums d'écriture, elle a publié avec talent et succès plusieurs romances gay-friendly.

page Facebook : https://www.facebook.com/fv.estyer/

Ajouter des informations
Bibliographie de F. V. Estyer   (43)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (146) Voir plus Ajouter une citation
Je m’approche encore. Je veux sentir la chaleur de son corps contre le mien. Je veux le rassurer. Lui dire qu’il se trompe. Qu’il est l’homme le plus fascinant que j’aie jamais vu. Mais encore une fois, mon handicap m’en empêche. Alors il ne me reste plus qu’une chose à faire. Lui montrer
Commenter  J’apprécie          230
Deux jours. C'est tout ce qu'il aura fallu pour que je m'infiltre dans ses veines tel un poison.
Commenter  J’apprécie          120
—Je me souviens maintenant de la raison pour laquelle je t'aime autant. Ta vivacité d'esprit.
—Moi qui pensais que c'était pour mes prouesses sur la glace.
—Aussi.
—Et au lit.
—Aussi.
—Et...
—Tais-toi.
Commenter  J’apprécie          90
Je suis de ceux qui se sont laissé embarquer dans les ténèbres, un sourire au lèvres, sans chercher à retourner vers la lumière.
Commenter  J’apprécie          90
Comme quoi, parfois, il faut savoir oser. Même quand l’espoir nous a quittés. Même quand on est persuadé que c’est inutile. Parce que tout le monde peut se tromper. Tout le monde peut faire des erreurs. Le tout, c’est de savoir les réparer.
Commenter  J’apprécie          70
Parfois, aucun mot n'est assez puissant pour hurler notre peine et notre coeur abîmé.
Parfois, tout ce qu'on souhaite, c'est se rouler en boule et oublier. Tout oublier.
Se calfeutrer au plus profond de nous-même et ne plus rien ressentir.
Pour ne plus avoir mal. Pour ne plus souffrir.
Commenter  J’apprécie          60
Lui aussi est en train de s'effondrer, et je me demande si, quand tout sera terminé, tout ce qu'il restera de nous seront les morceaux épars de nos âmes, jonchant le sol, sans plus personne pour les ramasser.
Commenter  J’apprécie          60
Bientôt, je ramperai sous ta peau. Bientôt, je te posséderai, et tu auras beau me haïr, tu supplieras pour m'appartenir.
Commenter  J’apprécie          50
—C'est une merveilleuse idée. Rester rien que tous les deux, pour...
—Rattraper le temps perdu ? proposé-je.
—J'allais dire baiser, mais ouais.
Je lève les yeux au ciel en ricanant.
—T'es vraiment un obsédé.
—Pas du tout. Mais on a beaucoup, beaucoup d'heures de sexe à rattraper.
Commenter  J’apprécie          41
Je refuse d'être le seul à porter le chapeau concernant nos actes, d'endosser seul la responsabilité d'avoir pu blesser consciemment ou non Sierra, même si elle ignore tout de ce qui s'est passé, et qu'elle ne
l'apprendra, je l'espère, jamais.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de F. V. Estyer Voir plus

Quiz Voir plus

Germinal

Dans la série des Rougon-Macquart, quelle est la place de Germinal ?

La onzième
La douzième
La treizième

10 questions
272 lecteurs ont répondu
Thème : Germinal,suivi de "le travail des hommes" de Émile ZolaCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..