AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.85 /5 (sur 42 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Fabrice Émont est un correcteur et traducteur installé à Coutances.

Dis-moi qu'il y a un ouragan (Gallimard Jeunesse, 2014) est son premier roman.

En 2013, Fabrice Émont a remporté le 2e prix du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard.

Ajouter des informations
Bibliographie de Fabrice Emont   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation

On a tous des secrets, ai-je dit pour changer de sujets sans vraiment changer de sujet. Des secrets intimes qui ne regardent personne, et aussi des secrets qui ont besoin de sortir mais qui restent coincés dans la gorge. Le tout, c'est de choisir ce qu'on veut dire ou pas. Moi, je veux bien te dire que c'est justement parce que des secrets ne sont pas restés secrets que j'ai dû partir. Voilà.

Commenter  J’apprécie          130

On a tous des secrets, ai-je dit pour changer de sujet sans vraiment changer de sujet. Des secrets intimes qui ne regardent personne et aussi des secrets qui ont besoin de sortir mais qui restent coincés dans la gorge. Le tout, c'est de choisir ce qu'on veut dire ou pas. Moi, je veux bien te dire que c'est justement parce que des secrets ne sont pas restés secret que j'ai dû partir. voila

Commenter  J’apprécie          60

"Le panorama et les vieilles pierres, ça devait être idéal pour les baisers au clair de lune - enfin, j'imagine: il n'y avait pas de clair de lune à 14 heures et je n'étais pas disposée à rouler une pelle à mon vélo."

Dis-moi qu'il y a un ouragan, Fabrice Emont

Commenter  J’apprécie          50

J'aurais dû l'appeler, le retenir. Pour lui dire quoi? Mon cerveau s'embrouillait. (...)

Plus basique: "Je te kiffe trop, tu sais?" Plus classieux: "Seriez-vous assez aimable pour m'embrasser, Monsieur Kubiczec?" Plus italien: "Damni un bacio, amore mio." Plus engagé: "Tu m'embrasses sinon je fais la révolution." Plus pointu: "J'ai une écharde sur la langue, tu veux bien me l'enlever avec tes dents?" Plus gratuit: "Un free hug, ça te tente?"

Commenter  J’apprécie          30
Pas facile de demander pardon.
Kevin ne l'a jamais fait. Moi non plus d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          40

Moussa semble croire que son frère n'accepterait pas sa pratique parce qu'elle est issue d'une autre religion. Je préfère qu'ils en parlent ensemble quand ils se sentiront prêts l'un et l'autre. Pour l'instant, ils ont encore la passion des "nouveaux convertis". Tôt ou tard, je l'espère, ils se rendront compte qu'ils "gravissent la même montagne par des versants différents".

Commenter  J’apprécie          20

Quentin, lui, était comme "en creux" dans ce monde où on veut tous, plus ou moins, être en relief. En relief, mais en même temps calibrés comme les boules du loto. On tourne en rond avec l'espoir d’être tirés au sort pour je ne sais quel grand destin.

Commenter  J’apprécie          10

Je n'ai pas aimé ce livre. L'histoire est assez banale et je n'aime pas le style de l'auteur.

Stéphanie

Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz sur des classiques connus

Victor Hugo:

Atlantide
Notre-Dame de Paris
La mer rouge

20 questions
11298 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur