AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.22 /5 (sur 163 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 1/11/1951
Biographie :

Fabrice Luchini, né Robert Luchini, est un acteur français.

Fabrice Luchini est issu d'une famille d'immigrés italiens, marchands de fruits et légumes. Il grandit dans le quartier de la Goutte-d'or à Paris XVIIIe. Il n'est pas attiré par l'école et sa mère le place comme apprenti coiffeur à 13 ans dans un salon chic de l'avenue Montaigne ; il adopte le nom de Fabrice pour exercer son métier de garçon coiffeur. Il cultive parallèlement, en autodidacte, son goût prononcé pour la littérature (Balzac, Flaubert, Proust, Céline). Il est, en outre, passionné par la musique soul et James Brown, et animateur il fréquente les discothèques. C'est d'ailleurs sur la piste du drugstore d'Angoulême qu'il est découvert en 1968 par Philippe Labro, alors en repérage pour son film1 Tout peut arriver, et lui offre son premier rôle (1969). Fabrice Luchini décide de suivre des cours d'art dramatique chez Jean-Laurent Cochet, puis rencontre Éric Rohmer qui lui donne une certaine notoriété avec Le Genou de Claire en 1970, Perceval le Gallois en 1978 et Les Nuits de la pleine lune en 1984.

Il tourne avec Oshima, Zucca, Klapisch, Lelouch et Molinaro. Mais c'est son rôle dans La Discrète de Christian Vincent en 1990 qui le fait connaître du grand public. Il devient dans les années 1990 un acteur très demandé par le cinéma français et campe de nombreux rôles de composition comme dans Le retour de Casanova en 1992 aux côtés d'Alain Delon et Elsa ; dans Tout ça... pour ça!, rôle pour lequel il est récompensé par le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1994 ; dans Le colonel Chabert aux côtés de Gérard Depardieu, Fanny Ardant et André Dussollier ; dans Beaumarchais, l'insolent pour lequel il est nommé pour le César du meilleur acteur en 1997.

Il s'adonne aussi, notamment grâce à Jean-Laurent Cochet, au théâtre, sa véritable passion, « seul lieu où s'exprime la vie, la nourriture de la vie, ce qu'aucune école n'enseignera jamais ». Il partage son activité entre le cinéma et la scène et rencontre un important succès en déclamant des textes de La Fontaine, de Nietzsche, de Céline (avec Voyage au bout de la nuit), de Paul Valéry, de Philippe Muray ou de Roland Barthes.


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Fabrice Luchini commente son spectacle littéraire « Des écrivains parlent d'argent »


Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
Fabrice Luchini
Dionysos89   24 janvier 2014
Fabrice Luchini
J’avais l’impression que la Comédie française, c’était comme les truands à Marseille qui demandent aux flics : « Mets-moi en prison, ça chauffe trop dehors. »



(Émission « On n’est pas couché », France 2, samedi 7 septembre 2013, à propos du rapport entre théâtre et cinéma)
Commenter  J’apprécie          250
Fabrice Luchini
gaillard1   31 octobre 2017
Fabrice Luchini
- Que pensez-vous de la psychanalyse ?

- Comme dirait Woody Allen, ça fait 41 ans, ça va un peu mieux... Alors... la psychanalyse ne fait aucun miracle, elle n'a aucune transcendance. La psychanalyse a la vertu de vous rendre plus praticable pour les autres... parce que vous transférez toutes vos angoisses sur un monsieur qui est payé pour ça, ce qui vous aide à faire un travail sur vous-même et vous arrêtez d'utiliser l'autre en le manipulant pour en faire un spectateur enfermé-prisonnier. Vous découvrez le miracle de Levinas, c'est que l'autre n'est pas là pour vous aimer ou pour être subjectivisé par vous. il est là en temps que lui. La psychanalyse t'aide à te libérer de tes grosses névroses manipulatrices et l'autre t’apparaît tel qu'il est... et tu essayes de l'embêter le moins possible.



Tel que relevé pour "Les fils de la pensée" http://xn--rflchir-byac.net
Commenter  J’apprécie          170
Bazart   23 mai 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
" Par les soirs bleus d’été, j’irai par les sentiers (Rimbaud). "Avouez que c'est quand même autre chose que ces images où les gens sont très épanouis mais toujours avec des chips et où tout le monde est en groupe »
Commenter  J’apprécie          180
lecassin   21 avril 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
La diction ça n’est pas « articuler ». Ce ne sont pas les hommes politiques qui articulent pour être compris et qui nous parlent comme a des demeurés.
Commenter  J’apprécie          160
Kawane   08 septembre 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
La poésie est un chant mais le compositeur n'a laissé ni partition, ni indication.
Commenter  J’apprécie          160
Epictete   08 mai 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
On ne demande pas à l'acteur d'être génial : on lui demande seulement de travailler en légèreté pour ne pas gâcher l'effet et la puissance de la phrase.
Commenter  J’apprécie          131
labaronite   09 mars 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
Mais le plus dur c’est d’apprendre Chrétien de Troyes. Avec la méthode Assimil, on apprend le portugais en trois semaines, mais pour la langue de Chrétien de Troyes, pas de méthode !
Commenter  J’apprécie          120
Sallyrose   30 mars 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
Pris un verre après le spectacle avec Yasmina Reza. Extrêmement touché par sa formule : "en écoutant ton spectacle, je me suis dit : voilà pourquoi je me sens française, c'est pour ça. " La langue et les écrivains.
Commenter  J’apprécie          110
alainmartinez   23 août 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
Rue Custine d’abord. Elle cache son jeu la Custine, la rue Custine. Elle est un peu rétrécie, elle est sombre, mais elle ouvre des perspectives, elle reste à son rang mais elle sait qu’elle va devenir la rue Caulaincourt. La rue Caulaincourt, elle est un peu complexée, c’est un peu l’avenue Victor-Hugo du pauvre, mais disons qu’elle prétend à quelque chose.
Commenter  J’apprécie          90
ahasverus   13 avril 2016
Comédie française : Ca a débuté comme ça... de Fabrice Luchini
Nous, nous voulons communiquer avec le monde entier sauf avec notre voisin. Le voisin est considéré comme un gros paquet de merde et on ne lui dit même pas bonjour. Maintenant, on entre dans le train et on a plus un , mais quatre appareils avec nous : portable de boulot, portable privé, tablette, casque. Le voisin direct qui pourrait être le miracle n'a même pas droit à un regard.

Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49618

La femelle du canard?

cane
canne

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : facilité , animaux , michael jackson , roman , écoleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..