AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.18 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Saint-Louis, Missouri , le 31/07/1952
Biographie :

Faye Kellerman est un auteur de romans policiers.

En 1972 elle épouse Jonathan Kellerman (1949), écrivain et psychologue. Le couple a quatre enfants dont l'auteur Jesse Kellerman (1978).

Faye Kellerman obtient un BA en mathématiques en 1974. Elle poursuit ses études à Université de Californie à Los Angeles (UCLA) d'où elle sort diplômée en chirurgie dentaire en 1978. Mais elle n'a jamais exercé ce métier.

En 1986, elle publie son premier thriller, "The Ritual Bath", qui obtient le Prix Macavity 1987 du meilleur premier roman.

Le héros de ce roman, l’inspecteur Peter Decker, et son épouse, la juive orthodoxe Rina Lazarus, se retrouvent dans une série de romans policiers qui comprend plusieurs titres.

Elle est également co-ateur, avec son mari, de "Double Homicide" (2004) et de "Crimes d'amour et de haine" (Capital Crimes, 2006) et de "Prism" (2009), avec sa fille, Aliza Kellerman.

Faye Kellerman vit à Los Angeles avec son mari.

son site : http://fayekellerman.net/
page Facebook : https://www.facebook.com/FayeKellermanBooks/
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Faye Kellerman   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Faye Kellerman on THE MERCEDES COFFIN


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
iris29   07 mai 2016
Au dernier vivant de Faye Kellerman
On dit que les morts ne parlent pas, mais , si on tend bien l'oreille, on s'aperçoit qu'ils ont toujours beaucoup de choses à nous dire .
Commenter  J’apprécie          193
iris29   08 mai 2016
Au dernier vivant de Faye Kellerman
Quand on est réveillé en pleine nuit pour être appelé sur une scène de crime, on a au moins l'avantage de pouvoir rouler dans une ville sans embouteillages .
Commenter  J’apprécie          150
iris29   07 mai 2016
Au dernier vivant de Faye Kellerman
- Tous les hommes tatoués ne sont pas des malfrats , mais tous les malfrats sont tatoués .
Commenter  J’apprécie          140
iris29   08 mai 2016
Au dernier vivant de Faye Kellerman
- Le Demerol , c'est vraiment super, fit-il . Il faudrait que je devienne accro, la vie serait plus cool. Et s'ils m'envoient en désintox, je dirai non, non, non ...
Commenter  J’apprécie          120
iris29   09 mai 2016
Au dernier vivant de Faye Kellerman
[...] , Mais il avait l'air d'être un brave type.

Elle lâcha un petit rire nerveux avant d'ajouter :

- Les braves types, les sales types... Allez savoir! En fait la plupart des gens ne sont ni l'un, ni l'autre .
Commenter  J’apprécie          110
rkhettaoui   06 juin 2018
Le cercle des disparues de Faye Kellerman
Les filles allaient des plus belles aux plus moches. Pas beaucoup de blondes. La moitié des brunes avaient le teint pâle, les autres étaient plus foncées avec des cheveux bouclés, le type méditerranéen qu’il aimait beaucoup car il avait été élevé parmi des Italiens. Les filles lui lançaient des œillades en cachette. Mais il n’était pas intéressé, et même s’il l’était, à quoi bon ?

Hannah était la seule fille vraiment rousse de l’école. Il aimait bien Hannah. Elle était facile à vivre, ne posait pas de questions, avait un sens de l’humour imparable et il n’y avait absolument aucune attirance sexuelle entre eux deux
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 juin 2018
Le cercle des disparues de Faye Kellerman
Il n’en pouvait plus d’avoir à supporter un père déséquilibré, totalement imprévisible et violent. Il en avait assez de vivre avec une mère psychologiquement — et désormais physiquement — atteinte. Il craignait son père, il adorait sa mère, mais il en avait marre de l’un comme de l’autre. Et bien qu’il fût passionné par la musique et le piano, il détestait que l’on dise de lui qu’il était un prodige. Cela l’obligeait à en faire plus, encore et toujours plus…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 juin 2018
Le cercle des disparues de Faye Kellerman
Il la trouvait plutôt mignonne cette jeune femme, dans sa blouse bleue, avec son petit visage de lutin, ses cheveux roux et ses yeux noisette. Quelques années auparavant, il l’aurait bien invitée à sortir avec lui, malgré leur différence d’âge d’une bonne trentaine d’années. Mais il avait appris, après une vie entière passée à faire les mauvais choix, qu’il valait mieux parfois s’en tenir à des rapports purement professionnels.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 juin 2018
Le cercle des disparues de Faye Kellerman
Qui parmi nous n’a pas subi un mal de tête dû à la caféine ? Si les gens sont prêts à donner cinq dollars pour quelque chose qui coûte à peu près quarante cents, on peut leur vendre l’idée qu’ils sont accros et qu’il faut qu’ils se soignent. Tout ça fait partie de la philosophie moderne qui consiste à se repasser le bébé. On garde tout le mérite et on refuse la moindre responsabilité personnelle.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 juin 2018
Le cercle des disparues de Faye Kellerman
Je suis pas prude. J’aime bien m’amuser comme tout le monde. Je me verrais bien faire un truc comme ça une ou deux fois… un jour où je suis complètement bourré… mais même moi je pense pas que je me prendrais en photo en train de faire ce genre de connerie, même si j’étais soûl.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz sur "La tresse" par Dorian M.

Combien y a-t-il de personnages principaux ?

1
2
3
4

10 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : La tresse de Laetitia ColombaniCréer un quiz sur cet auteur