AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.64/5 (sur 1304 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Cambridge , 1957
Biographie :

Fiona Barton est journaliste et formatrice internationale dans les médias.

Elle a notamment écrit pour le Daily Mail (2005-2008), le Daily Telegraph (2002-2005) et a été rédactrice en chef du Mail on Sunday (1990-2002) où elle a d’ailleurs gagné le prix du reporter de l’année.
Fiona Barton est chef de projet à Fojo Media Institute depuis 2011.

Son travail de journaliste lui a permis d’observer les femmes des accusés lors des audiences et donné l’envie d’écrire "La Veuve" (The Widow, 2016), son premier roman, qui connaît un succès fulgurant dans plus de 30 pays.

Elle vit avec son mari près d’Abjat-sur-Bandiat en Dordogne depuis 2013.

son site : http://www.fionabartonauthor.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/fionabartonauthor/
Twitter : https://twitter.com/figbarton
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Fiona Barton   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Fiona Barton - le suspect


Citations et extraits (149) Voir plus Ajouter une citation
LolitaXXX semblait être son site porno préféré et il traînait sur les forums Teen Fun et Girls Lounge, utilisant cinq alias différents, y compris QuiEstTonPapa et PapaOurs. Matthews esquissa un rictus.
- On est loin de M. Darcy, finalement, patron.
Commenter  J’apprécie          3215
Quoi qu'il en soit, il me répétait : " Ce sont nos affaires , Janie, pas celles des autres." C'est pour ça que le coup a été si dur quand nos affaires sont devenues celles de tout le monde.
Commenter  J’apprécie          300
Lorsque le silence remplace la vérité, le silence devient mensonge.
Evgueni Evtouchenko
Commenter  J’apprécie          300
" Si le plan ne fonctionne pas, change de plan, pas d'objectif."
Commenter  J’apprécie          291
Il paraît que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. c'est ce qu'on nous dit quand vous avez traversé une terrible épreuve. Jude, ma mère le répétait souvent. Mais c'est faux. Ça brise les os en mille morceaux, qu'on recolle maladroitement avec des bandages souillés et des sparadraps jaunissants. Il reste des fissures tout le long des failles. On en ressort fragile et épuisé à force de résister. On en viendrait presque à regretter que ça ne nous ait pas tué.
Commenter  J’apprécie          252
- Ils vivent dans une porcherie, Jane, explique-t-elle.
Vous n'imaginez pas le nombre de bols de céréales que j'ai retrouvés dans la chambre de Jake. Presque un service entier ! Et ils perdent des chaussettes toutes les semaines. Notre maison est un véritable Triangle des Bermudes des chaussettes.
Commenter  J’apprécie          230
Traumatisme crânien. Clamsé, quoi qu'il en soit. Je suis restée immobile le regard baissé sur lui. Autour de moi, les gens couraient dans tous les sens en quête de couvertures et un peu de sang tachait le trottoir. Pas beaucoup, cependant. Il aurait été content. Il n'aimait pas le bazar.
Commenter  J’apprécie          220
Bangkok est une métropole internationale, pas un pays du tiers-monde. Mais les touristes étrangers ne sont pas la priorité. Des centaines de voyageurs trouvent la mort ici chaque année; des noyades et des accidents de la circulation surtout. Et les flics les considèrent comme des enquiquineurs. Ils les éliminent des statistiques aussi vite que possible. La mort et le chaos ne sont pas bons pour le tourisme.
Commenter  J’apprécie          210
Une fois, j'ai interviewé un homme de trente ans qui prétendait en avoir dix-sept afin de repasser son bac. Les gens font des trucs curieux. Et j'ai toujours imaginé qu'à l'étranger on a tendance à se réinventer. C'est tellement facile d'enjoliver ou de réécrire sa vie quand personne autour ne connaît la vérité.
Commenter  J’apprécie          210
- Tu as l'air déprimé, aujourd'hui.
- Je ferai un peu de yoga tout à l'heure, ça me détendra.
- Si tu le dis, mais je doute que la posture du chien tête en bas puisse réconforter qui que ce soit.
Commenter  J’apprécie          211

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Fiona Barton (1593)Voir plus

Quiz Voir plus

Essayistes

Lequel de ces deux livres a été publié en premier ?

Critique de la raison dialectique (J.-P. Sartre)
De l'esprit des lois (C. de Montesquieu)

15 questions
67 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..