AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.96 /5 (sur 248 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Savannah, Géorgie , le 25/03/1926
Mort(e) à : Milledgeville, Géorgie , le 03/08/1964
Biographie :

Flannery O'Connor est une écrivaine américaine.

Après avoir fait des études à l'université d'Iowa, elle a passé sa vie dans son vaste domaine de Milledgeville, où sa santé fragile la condamnait à une existence recluse. Pourtant, l'univers qu'elle dépeint est fait de vigueur et de violence. C'est le Sud avec ses noirs, ses petits blancs misérables, ses charlatans et ses prophètes, une humanité en proie à la superstition, à la jalousie, à la fureur criminelle.


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Flannery O'Connor - An Admirable Voice in Literature


Citations et extraits (89) Voir plus Ajouter une citation
Flannery O'Connor
Piatka   21 mars 2019
Flannery O'Connor
Refuser toute expérience ouvre la voie au désespoir.
Commenter  J’apprécie          640
Nastasia-B   03 juin 2020
Flannery O'Connor - Oeuvres complètes : Romans, nouvelles, essais, correspondance de Flannery O'Connor
Il est vrai qu'aujourd'hui la rémunération des livres mal écrits est très supérieure à celle des œuvres bien écrites. Dans certains cas, pourvu qu'on apprenne à écrire de façon médiocre, on peut même gagner beaucoup d'argent.



MYSTÈRE ET MANIÈRES, III : Nature et but de la fiction romanesque.
Commenter  J’apprécie          543
Nastasia-B   21 juin 2020
Les Braves Gens ne courent pas les rues de Flannery O'Connor
Le général Sash avait cent quatre ans. […] Ses pieds étaient complètement morts maintenant, ses genoux grinçaient comme de vieux gonds, ses reins fonctionnaient quand bon leur semblait, mais son cœur continuait de battre avec une obstination farouche. Passé et avenir se confondaient dans son esprit, le premier tombé dans l'oubli et l'autre hors de portée de sa mémoire ; mourir n'avait guère plus de sens pour lui que pour un quelconque animal. Tous les ans, le jour du Souvenir des Confédérés, on l'empaquetait et on le prêtait au Musée du Capitole ; il y était exposé entre treize et seize heures, dans une salle qui sentait le moisi, pleine de vieilles photographies, de vieux uniformes, de vieux canons et de documents historiques, le tout soigneusement disposé dans des vitrines pour empêcher les enfants d'y toucher. Il portait son uniforme de général, celui du gala, et restait assis, rigide, le sourcil menaçant, sur une petite plate-forme entourée d'une corde. Rien ne suggérait qu'il fût en vie, sauf, de temps à autre, un mouvement de ses yeux laiteux et gris ; une fois pourtant, un gamin avait touché son épée : son bras s'était détendu et, d'une claque, avait repoussé la main de l'audacieux.



TARDIVE RENCONTRE AVEC L'ENNEMI.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          472
Nastasia-B   15 juin 2020
La Sagesse dans le sang - Les Braves gens ne courent pas les rues - Et ce sont les violents qui l'emportent - Mon mal vient de plus loin - Pourquoi ces nations en tumulte ? de Flannery O'Connor
Le tracteur, l'ensileuse, la remorque repassèrent devant elles, avec un grondement et des grincements de ferraille. « Imaginez un peu le temps que ça aurait pris avec les mules et les hommes, cria Mrs. Mc Intyre. À cette vitesse-là, tout ce champ va être coupé en deux jours.

— Peut-être bien qu' oui, marmonna Mrs. Shortley, si y'a pas un terrible accident. »

Elle songea que le tracteur avait fait tomber à zéro le prix des mules : aujourd'hui, personne n'en aurait voulu, même pour rien : « Les prochains à disparaître, ça sera les nègres », se dit-elle.



LES BRAVES GENS NE COURENT PAS LES RUES : La Personne déplacée.
Commenter  J’apprécie          471
Flannery O'Connor
Luniver   04 juillet 2013
Flannery O'Connor
Il y a toujours quelqu'un pour me demander : Est-ce que vous pensez que l'université bâillonne les écrivains ? Mon opinion est qu'elle ne les bâillonne pas assez. Combien de best-sellers auraient pu nous être épargnés par un bon professeur ?
Commenter  J’apprécie          435
nadejda   04 juin 2015
L'Habitude d'être de Flannery O'Connor
A "A" (une lectrice devenue son amie à laquelle elle écrit régulièrement)

28 juin 1956

Vous avez tort de croire que je sais depuis longtemps qu'on n'accomplit rien en s'en tenant à la surface des choses. Comme tout le monde, j'ai dû apprendre cela peu à peu et à la dure ; surtout, me semble-t-il, durant ces dernières années, grâce à deux circonstances : la maladie et le succès. L'une des deux ne m'aurait pas menée bien loin, mais je garantis la combinaison. Je n'ai jamais visité d'autres pays que celui de la maladie et dans un sens, c'est une expédition qui vous enrichit davantage qu'un long voyage en Europe. C'est aussi un endroit où il n'y a personne qui puisse vous accompagner.

(...) Je viens d'une famille qui considère que la seule émotion digne d'être manifestée est l'irritation. Chez certains elle provoque de l'urticaire, chez d'autres une vocation littéraire, chez moi : les deux...

(p 132-133 de l'édition L'imaginaire Gallimard)

Commenter  J’apprécie          230
nadejda   04 juin 2015
L'Habitude d'être de Flannery O'Connor
A "A" 6 avril 1957

Figurez-vous que le bébé de Mme F., un petit garçon de seize mois, vient d'avoir une crise intestinale. Ma mère à demandé à Mme F. ce qu'elle lui avait donné à manger. "Rien de spécial, a répondu Mme F. Hier soir, il n'a mangé qu'une saucisse. --- Une saucisse ! s'est exclamée ma mère. --- Oh, ça ne peut pas lui faire de mal, a dit Mme F., Il en mange depuis l'âge de six mois. (p 160 édition L'imaginaire Gallimard)
Commenter  J’apprécie          200
nadejda   06 juin 2015
L'Habitude d'être de Flannery O'Connor
A Janet McKane,

25 juillet 1963

Merci pour l’excellent article sur Chagall. Comme je ne reçois jamais Atlantic, je l’aurais manqué et Chagall est un de mes peintres favoris. L’année dernière, je l’ai vu interviewé à la télé par un jeune snobinard du Musée de Boston. D’abord il a demandé à Chagall quels maîtres l’avaient influencé, énonçant sa question très longuement, très subtilement, pour claironner sa haute culture, et donner à tout un chacun, y compris à Chagall, un cours sur la nature des influences susceptibles de marquer un artiste. Quand il a finalement laissé à Chagall une chance de répondre, celui-ci lui a dit, le plus simplement possible, qu’il avait d’abord et surtout été influencé par sa mère. Le pauvre garçon en est resté interloqué un bon moment… (p 348 L’imaginaire, Gallimard)

Commenter  J’apprécie          190
nadejda   05 juin 2015
L'Habitude d'être de Flannery O'Connor
A Cecil Dawkins

9 décembre 1958

… Quand on m’interviewe, je me sens toujours comme une vache totalement « sèche » qu’on essaierait de traire. Allez-vous-en savoir ce qui en sortira ! L’autre jour, une dame m’a demandé quel était mon auteur favori. J’ai dit que j’aimais bien James et Conrad, et, une minute plus tard, la dame m’a lancé : «  Si James Conrad est votre auteur favori, que pensez-vous de… » Quand je parviens à prononcer une phrase, elle est comprise de travers ! p 211

Commenter  J’apprécie          190
Stockard   24 septembre 2019
Pourquoi ces nations en tumulte? de Flannery O'Connor
Dix jours avant le début de la fête, un certain Singleton avait été jugé par un tribunal de fantaisie sur la pelouse du Palais de justice pour avoir refusé d'acheter l'insigne de la Fête des Azalées. Pendant le procès, il avait été mis aux fers et, après sa condamnation, il avait été « emprisonné » avec une chèvre jugée et condamnée auparavant pour le même crime.
Commenter  J’apprécie          152

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Des cinéastes français inspirés par des auteurs anglophones ...

"L'heure zéro" d'Agatha Christie a été adaptée sous le même titre par ...

Guillaume Canet
Claude Chabrol
Pascal Thomas
François Truffaut

16 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinéma français , romans policiers et polars , américainCréer un quiz sur cet auteur

.. ..