AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.7 /5 (sur 64 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bourges , le 21/06/1975
Biographie :

Florent Marchet est un auteur-compositeur-interprète et un compositeur de musiques de films français.

Né dans un univers artistique, il apprend le piano à l’âge de 5 ans et fait ses études musicales au conservatoire de musique et de danse de Bourges. Ses débuts remontent à 1996, quand il alterne piano-bars, groupe de musique irlandaise, théâtre, concerts avec ses chansons dans de petites scènes. C’est aussi durant cette période qu’il intervient comme musicien dans les écoles, les hôpitaux psychiatriques, les prisons et qu’il apprend l’usage d’un grand nombre d’instruments, comme la guitare, la basse, la mandoline ou encore l’accordéon.

En 2001 il écrit ses premières vraies chansons et collabore entre autres avec Frédéric Lo, ensemble ils écriront "Ce n’est pas rien" pour Sylvie Vartan. Son premier album "Gargilesse" sort en 2004.

En 2020, il publie son premier roman, "Le monde du vivant".

Voici son site pour plus d'informations http://www.florentmarchet.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Florent Marchet   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Florent Marchet - Le monde du vivant


Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Eve-Yeshe   09 décembre 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Théo oublie que ceux qui seraient prêts à accepter la révolution écologique ne sont pas nombreux, y compris au sortir d’une pandémie. Jérôme l’affirme souvent lors de ses interminables débats avec Marion : les pauvres veulent désormais jouer aux riches. Même en France, ils ne manifesteront jamais pour un changement radical de société. S’ils bloquent le pays, ce sera pour réclamer plus de consommation, plus de McDo, de centres commerciaux et d’écrans 4 K . Sans le savoir, ils manifesteront pour ce monde ultra-libéral, pour le droit à en être, à faire partie de l’élite qui se gave, qui profite, qui dépense sans compter, qui gaspille des ressources à l’infini dans un monde fini.
Commenter  J’apprécie          140
nath45   06 décembre 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Ces éternels poncifs de fumeur de joints qui découvre l’eau tiède en affirmant avec courage que le monde est trop superficiel, qu’il faut le réenchanter. Que la vie est précieuse et belle, que la seule croissance qui vaille, c’est la croissance du cœur, de la beauté et de l’entraide. Reste le principe de réalité. Jérôme sait bien que le mode de vie occidental est impactant. Il n’est pas dupe : peu d’Occidentaux seront capables de suivre le chemin de l’ascétisme et peu accepteront de ne posséder que trois vêtements, de renoncer au bœuf Charal en promotion, de vendre leur voiture, de se priver des fast-foods et des plats préparés, de préférer deux jours de train à une heure d’avion , de fermer les yeux sur le dernier smartphone ou la nouvelle collection jetable H&M. Théo oublie que ceux qui seraient prêts à accepter la révolution écologique ne sont pas nombreux, y compris au sortir d’une pandémie.
Commenter  J’apprécie          41
Bazart   24 septembre 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
"En perdant sa ferme, Patureau perdait son identité et éteignait une longue lignée d'agriculteurs. Il avait prévenu ce jour-là à la chasse : il fallait que ça cesse, sinon ils allaient bien voir."
Commenter  J’apprécie          50
Pilly   07 juin 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
- Dans la nature il n'existe pas de sols nus, à part les déserts de sable ou les terres de glace. Alors pourquoi ces champs débarrassés du moindre brin d'herbe ? On tue les sols. Même toi, Jérôme, avec un labour à trente centimètres, tu tasses la terre, tu l'asphyxies. (…) Il n'y a plus de vivant dans les terres labourées au tracteur. Il faudrait revenir à l'écosystème forestier, sans irrigation, avec des microfermes en permaculture.
Commenter  J’apprécie          30
Pilly   07 juin 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Ils sont du même monde, ils vont dans le même sens et chaussent les mêmes lunettes, celles qui ne déforment pas, qui ne montrent pas la vie sous l'unique angle du profit, de la domination, de la concurrence et de l'apparence. Celles qui autorisent à vivre avec des chaussures boueuses sans se sentir inutile ni inculte.
Commenter  J’apprécie          20
bouma   30 décembre 2012
Noël Songs de Florent Marchet
Noël, c’est comme la grippe, ça revient chaque année et presque personne ne peut y échapper.



Et chaque année c’est la même histoire, car oui, il faut bien se l’avouer, Noël, ça fait pas mal d’histoires…
Commenter  J’apprécie          20
NathLe   29 juillet 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Il (Jérôme) sent une connivence possible avec Théo. Ils sont du même monde, ils vont dans le même sens et chaussent les mêmes lunettes, celles qui ne déforment pas, qui ne montrent pas la vie sous l’unique angle du profit, de la domination, de la concurrence et de l’apparence. Celles qui autorisent à vivre avec des chaussures boueuses sans se sentir inutile ni inculte
Commenter  J’apprécie          10
Pilly   07 juin 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Marion s'éloigne d'un pas fluide. Jérôme se rapproche des volets mi-clos : dans le maigre espace de jour, il regarde son corps élancé qui traverse la cour, son dos droit tourné vers l'azur comme s'il allait être avalé par la lumière, et ses jambes mécaniquement souples et régulières. Même le bruit de gravier sous ses pas lui semble élégant.
Commenter  J’apprécie          10
Pilly   07 juin 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Il remarque alors, sous le camouflage des branches d'un ficus, une fontaine à eau. Il se sert fébrilement trois grands verres puis fait craquer son gobelet transparent en le fixant d'un air blasé. Il pense à cette mer de plastique, presque quatre fois la France, ce n'est pas rien.
Commenter  J’apprécie          10
Pilly   07 juin 2020
Le monde du vivant de Florent Marchet
Marion s'est évertuée à réconforter sa fille pendant plus d'une demi-heure, tout en essayant de justifier la tension présente dans la famille depuis l'accident. Un exercice pédagogique délicat où il faut en même temps légitimer le chagrin de Solène sans accabler son père.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Énigme de Nicolas Boileau 🤔

Du repos des humains , implacable ennemie / J'ai rendu mille amants envieux de mon sort. / Je me repais de sang et je trouve la vie / Dans les bras de celui qui recherche ma mort. / Je suis ......

un vampire
un personnage de théâtre
un récit de fiction
un reptile
un peintre rococo
une plante
un insecte
un compositeur baroque

1 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , énigmesCréer un quiz sur cet auteur