AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.97 /5 (sur 302 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1973
Biographie :

Auteure britannique de livres pour enfants

Francese Hardinge est née en Angleterre en 1973. Elle écrit et rêve de devenir écrivain depuis sa plus tendre enfance. Étudiante en littérature anglaise à Oxford, elle participe à un atelier d’écriture et décide, après avoir gagné un concours de nouvelles, de se consacrer à sa passion. Elle rédige ainsi "Le Voyage de Mosca", son premier roman, qui a déjà remporté un succès considérable et pour lequel une suite est déjà prévue.

Ajouter des informations
Bibliographie de Frances Hardinge   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Libraire au Rayon Jeunesse, Jérémy vous présente trois idées de romans pour les jeunes lecteurs ! Voici les livres qu'il vous invite à découvrir : À partir de 8 ans : "Les Lapins de la Couronne d'Angleterre" de Santa et Simon S. Montefiore, illustrations de Kate Hindley, aux éditions Little Urban : https://www.librairiedialogues.fr/livre/16845342-les-lapins-de-la-couronne-d-angleterre-le-complot-santa-montefiore-little-urban À partir de 10 ans : "N.É.O." de Michel Bussi, aux éditions Pocket Jeunesse : https://www.librairiedialogues.fr/livre/17421391-n-e-o-t1-la-chute-du-soleil-de-fer-michel-bussi-pocket-jeunesse À partir de 12 ans : "L'Île aux mensonges" de Frances Hardinge, aux éditions Folio Junior : https://www.librairiedialogues.fr/livre/16716722-l-ile-aux-mensonges-hardinge-frances-gallimard-jeunesse Et pour nous suivre, c'est là : INSTA : https://www.instagram.com/librairiedialogues FACEBOOK : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ TWITTER : https://twitter.com/Dialogues À bientôt !

+ Lire la suite

Citations et extraits (92) Voir plus Ajouter une citation
iris29   22 septembre 2019
La voix des ombres de Frances Hardinge
On ne pouvait se fier aux humains. Les chiens grondaient avant de vous mordre, mais souvent les humains souriaient.
Commenter  J’apprécie          220
iris29   24 septembre 2019
La voix des ombres de Frances Hardinge
Ses souvenirs de sa mère étaient encore comme des tessons de verre, elle risquait de se faire mal en les touchant.
Commenter  J’apprécie          200
ReveursEtMangeursDePapier   23 mai 2022
La lumière des profondeurs de Frances Hardinge
Pendant des siècles, les dieux avaient régné sur les Myriades en imposant une terreur sacrée. Ils avaient chacun un groupe d’îles pour territoire. Dans l’espoir de les apaiser, les humains jetaient à l’eau des victimes, et ils peignaient des yeux suppliants sur tous leurs bateaux afin d’implorer la pitié divine. Ils servaient les dieux, les craignaient et les adoraient. 
Commenter  J’apprécie          00
missmolko1   09 avril 2017
L'île aux mensonges de Frances Hardinge
Lambert finit par remarquer qu'il avait distancé ses invités, et il revint sur ses pas.

- Pardonnez-moi! lança-t-il. Je suis d'un tempérament désespérément agité. Il faut que je bouge sans cesse.

- Cela ne vos empêche-t-il pas de dormir ? s'enquit Myrtle.

- Oh, si. Cela fait des années que je ne dors guère plus de deux heures par nuit, malgré tous les efforts des médecins. J'aurais certainement fini par dépendre du laudanum. Dieu merci, j'ai maintenant ma chère épouse, qui exerce sur moi une influence merveilleusement calmante. dès qu'Agatha commence à parler, je me surprends à bâiller.

Faith doutait que sa «chère épouse» le remercie pour ce compliment.
Commenter  J’apprécie          170
ReveursEtMangeursDePapier   23 mai 2022
La lumière des profondeurs de Frances Hardinge
Les dieux et l’Abysse n’obéissaient à aucune règle. Tout ce qu’on pouvait espérer, c’était s’en tirer vivant.
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapier   23 mai 2022
La lumière des profondeurs de Frances Hardinge
Les histoires étaient des créatures impitoyables, qui se nourrissaient parfois de péripéties sanglantes. 
Commenter  J’apprécie          00
boudicca   10 juin 2018
Le chant du coucou de Frances Hardinge
Nous vivions dans les régions reculées, au fond des forêts, dans les montagnes désolées, là où personne n'allait. Parce que personne ne connaissait ces pays. Des pays perdus. Qui ne figuraient sur aucune carte. Et... c'était ce qu'il nous fallait. Nous ne pouvons pas survivre là où règne la certitude, où tout est connu, cartographié, commenté, divisé en colonnes. La certitude nous empoisonne.
Commenter  J’apprécie          160
missmolko1   08 avril 2017
L'île aux mensonges de Frances Hardinge
"Oh, mais c'est impossible, se dit Faith. Je ne dois pas céder à cette chose !"

Faith l'appelait toujours en elle-même "cette chose". En lui donnant un autre nom, elle aurait craint de lui conférer une emprise encore plus forte. Elle avait conscience qu'il s'agissait d'une véritable manie, à laquelle elle décidait sans cesse de renoncer - sans jamais y parvenir. Cette chose était aux antipodes de la Faith que le monde connaissait. Faith, l'enfant sage, un vrai roc. Tellement terne, fiable et digne de confiance.

Le plus difficile, c'était de résister aux occasions inattendues. Une enveloppe laissée sans surveillance, d'où dépassait la lettre immaculée, tentatrice. Une porte non fermée à clé. Une conversation oublieuse des éventuelles oreilles indiscrètes.

Faith avait comme une faim en elle, alors que les filles ne devaient pas avoir faim. Elles étaient censées grignoter avec modération lors des repas, et leur esprit aussi était censé se contenter d'un régime frugal. Quelques mornes leçons données par des institutrices fatiguées, quelques promenades ennuyeuses, des distractions d'écervelées. Mais pour Faith, cela ne suffisait pas. Le savoir - n'importe quel savoir - l'attirait irrésistiblement. Et elle trouvait un plaisir aussi délicieux qu'empoisonné à le dérober à l'insu de tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
iris29   25 septembre 2019
La voix des ombres de Frances Hardinge
Sa mère ne disait jamais : " Nous ne sommes pas d'ici. " Mais ses yeux le répétaient constamment.
Commenter  J’apprécie          150
iris29   22 septembre 2019
La voix des ombres de Frances Hardinge
- Tout le monde n'a-t-il pas un nom de ce genre, là d'où vous venez ? demanda James. J'ai entendu dire qu'ils s'appelaient tous Mène-le-juste-Combat, Affronte-le-Diable, Désolé-d'avoir-Péché, Nous-sommes-Tous-de-Misérables-Pêcheurs et ainsi de suite.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les aventures de Tintin à travers le monde

Pour sa première aventure, Tintin est au pays :

des Soviets
des Serviettes

12 questions
564 lecteurs ont répondu
Thèmes : tintin , monde , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur