AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.2 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Antiquaire. Ancien chroniqueur chez Vogue, période Helmut Newton

2009 "Snob society"

Source : Catalogue de la BNF
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Kenehan   28 novembre 2017
Snob society de Francis Dorleans
Avec ses hauts talons en daim marron, Gloria [Vanderbilt] le dépassait d'une tête. "Little Gloria" avait grandi en beauté. Une beauté qui s'accordait à l'air du temps. Très 1940 et très Walt Disney. Sa peau d'une blancheur de neige crépusculaire, ses cheveux de jais et sa bouche vermillon rappelaient étonnamment Blanche-Neige dans son cercueil de cristal. A ses côtés, Truman Capote fignolait la ressemblance en composant le personnage d'un étourdissant petit nain. Joyeux en plus sophistiqué.
Commenter  J’apprécie          20
Kenehan   28 novembre 2017
Snob society de Francis Dorleans
Bref, les Windsor arrivaient en pays conquis (encore que l'expression peut paraître quelque peu déplacée, vu les circonstances). L'entrevue se déroula à merveille. On comprend qu'au lendemain de la guerre, la duchesse ait préféré minimiser l'euphorie qui accompagna leur voyage mais, devant l'énormité de ses mensonges, on est gêné pour elle. Pour un peu, elle raconterait qu'ils s'étaient retrouvés à Berchtesgaden par hasard en allant cueillir des edelweiss. On mentirait cependant en affirmant qu'elle avait tout aimé en bloc. Deux ou trois choses, en particulier, l'avaient fait tiquer. Par exemple, le tapis cerise assorti à la gigantesque cheminée de marbre du salon. Une horreur ! Et les zinnias ! Elle détestait les zinnias et il y en avait partout. Et pourquoi Hitler portait-il des souliers vernis avec sa veste d'uniforme ?
Commenter  J’apprécie          00
Kenehan   28 novembre 2017
Snob society de Francis Dorleans
Le roi avait abdiqué en pensant conserver sur eux suffisamment d'ascendant pour les voir se plier à ses directives. On lui refusait tout en bloc : le titre d'Altesse Royale pour Wallis, une liste civile et toutes sortes de prérogatives et d'avantages qu'il croyait dus à son rang. Seulement, il était sorti du rang. Il n'était pas devenu un simple citoyen, mais presque. C'était sans doute la plus mauvaise affaire depuis qu'un de ses prédécesseurs avait cherché à échanger son royaume contre un cheval.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Francis Dorleans(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les Simpson

Qui fait la voix de Bart?

Un homme
Une femme
Un chien
Autres

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur