AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.73 /5 (sur 40 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , le 01/09/1967
Biographie :

Dessinateur français de bande dessinée.

D'abord professeur vacataire de mathématiques, il entre dans le monde de la bande dessinée avec le soutien de Christian Rossi grâce auquel il a appris les bases de cet art.

Il publie en 1996 son premier album sur un scénario de Dominique Latil. Il travaille ensuite avec Jean-Charles Gaudin sur la série "Galfalek". Suit le premier tome de sa nouvelle série, "Le Livre des destins" sur scénario de Serge Le Tendre, dont le 2e tome sera sélectionné au festival d’Angoulême.

En 2006 et 2008, il participe notamment aux collectifs "Paroles de poilus", "Paroles d’étoiles" et "Hantés". Ses influences proviennent essentiellement des auteurs américains, en particulier Alex Toth, José Luis García-López, Gil Kane, mais également Noel Sickles, Milton Caniff, Neal Adams, Joe Kubert et, plus généralement, tous les auteurs "classiques" des comics.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Franck Biancarelli   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de la rentrée des libraires BD, Lewis Trondheim et Franck Biancarelli nous ont présenté leur nouveau thriller, Karmela Krimm ! Une interview sans complexes, mais avec distanciation, à découvrir en trois parties sur nos réseaux ! Découvrez le premier tome de Karmela Krimm ici : https://www.lelombard.com/bd/karmela-krimm/ramdam-blues

Podcasts (1)


Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
marina53   03 février 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
[Les politiques] ne sont plus comme nous. Ils ont décroché du réel. Ils ne pensent qu'à être réélus.
Commenter  J’apprécie          355
marina53   27 janvier 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
L'impression que tout va toujours rouler. On avance, poussé par la foule et les idées reçues. On marche parce qu'il faut marcher. Le mouvement des autres nous entraine. Mais soudain, on est moins sûr que tout va rouler comme avant. Les politiques n'ont jamais paru si impuissants.
Commenter  J’apprécie          270
marina53   27 janvier 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
Comment sera l'avenir ? Le monde sera plus sauvage. La planète se réchauffera. Les ours auront disparu. Les usines aussi. Et les marchands de journaux. Par les banquiers qui resteront les tauliers du système. J'apprendrai à Woody [mon fils] à se méfier de ceux qui ont trop de certitudes. Je voudrais qu'il soit armé pour résister à la connerie ambiante.
Commenter  J’apprécie          260
marina53   27 janvier 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
Je sais que l'horizon est bouché, qu'on s'emmerde dans ce coin, mais on s'emmerde partout quand on n'a plus de rêves. Et de ce bout de terre bordé par trois frontières... la vue est imprenable sur la folie du monde.
Commenter  J’apprécie          230
Ziliz   17 septembre 2016
Grand Est de Franck Biancarelli
Malgré la chute des ventes, l'avènement du web, les faits divers occupent toujours autant de place dans 'Le Républicain lorrain', qui reste un métronome ici en Moselle.

Il vient d'être racheté par une banque, le Crédit Mutuel, à la famille Puhl-Demange, qui le possédait depuis toujours. Il est aujourd'hui moins partisan, moins moraliste que sous le règne de Victor, le père, puis de Marguerite, la fille.

Moins vivant, aussi.

Le 'Répu' et Marguerite ont toujours été du côté du bien. La famille c'est bien, le divorce c'est mal. La musique classique c'est bien, le rock c'est mal. La Joconde c'est bien, Picasso c'est mal. De Gaulle et Pompidou c'est bien, Marchais c'est mal et Mitterrand pas terrible.

Marguerite dirigeait 22 agences et une armée de journalistes et de correspondants dévoués. C'était avant le grand chambardement du Crédit Mutuel. En six ans, la banque a acheté une dizaine de journaux des Ardennes à la Provence et dépasse un million deux cent mille lecteurs quotidiens.

A chaque rachat, on vire les vieux en leur donnant une prime de départ qu'ils sont contents de toucher. On embauche des jeunes qu'on paie deux fois moins pour le même job.

Le 'Répu' du Crédit Mutuel doit être rentable. L'identité régionale, le club de foot, les avis mortuaires, les horaires des pharmacies sont des moyens de conserver des lecteurs, donc des annonceurs.

(p. 82-83)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
marina53   28 janvier 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent.

Jack Kerouac, Sur la route
Commenter  J’apprécie          180
marina53   28 janvier 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
Boire c'était d'abord compenser les déboires d'une vie de merde.
Commenter  J’apprécie          180
marina53   28 janvier 2017
Grand Est de Franck Biancarelli
Aucun livre contre quoi que ce soit n'a jamais d'importance ; seuls comptent les livres "pour" quelque chose de nouveau, et qui savent le produire.

Gilles Deleuze, L'abécédaire
Commenter  J’apprécie          160
deuxquatredeux   04 juin 2016
Grand Est de Franck Biancarelli
Qu'est ce qui nous a collectivement échappé pour que la situation se dérègle à ce point ?
Commenter  J’apprécie          150
sevm57   01 août 2016
Grand Est de Franck Biancarelli
Je me demande si les lorrains, plutôt travailleurs et râleurs....sont mûrs pour qu'on transforme leur région en un luna park pour allemands en short.
Commenter  J’apprécie          111

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un titre = un auteur

Si je vous dis "Histoires extraordinaires"

Edgar Allan Poe
Honoré de Balzac
Agatha Christie

7 questions
9103 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur