AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Franck Bouysse (925)


Eric76   02 janvier 2017
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
Pour avoir réfléchi à la question plus d'une fois, ça n'intéressait pas Gus de vieillir autant, à se demander ce qui pouvait bien rester lorsque les jambes ne vous tenaient plus, que les yeux ne voyaient plus clair, et quand on était pris par la rouille, sans espoir de changer les choses. Il y pensait souvent, à la vieillesse, la vraie, celle qui privait doucement les gestes qu'on faisait facilement, puis qu'on ne pouvait plus faire, tout ce qui se passait avant de rejoindre le cimetière. Une des rares choses qui faisait vraiment peur à Gus.
Commenter  J’apprécie          670
palamede   22 juin 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Les retours ne sont jamais sereins, toujours nourris des causes du départ.
Commenter  J’apprécie          630
Eric76   07 janvier 2017
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
Il se fit réchauffer du café dans une casserole, patientant devant le fourneau pour ne pas qu'il bouille. La mémé disait toujours qu'un café bouillu, c'était un café foutu, le genre de leçon qui ne s'oublie pas. Gus pensait que c'était décidément une drôle de journée, avec tous ces souvenirs qui s'amenaient, comme des vols de corneilles sorties du brouillard. Des souvenirs dont on ne sait jamais où ils mènent, ni même si ça fait du bien de les avoir, mais qui ressurgissent et s'imposent, sans crier gare.
Commenter  J’apprécie          610
marina53   06 juin 2016
Plateau de Franck Bouysse
J'aime pas l'hiver qui se balade sous les vêtements et qui te crevasse les mains, j'aime pas le printemps qui te baratine en te promettant monts et merveilles, j'aime pas l'été qui déverse des nuées de bestioles et qui brûle les promesses, et j'aime pas non plus l'automne qui repeint le décor avec des belles couleurs pour le supprimer après. J'aime pas les saisons d'ici. Y a jamais rien qui change durablement, rien à espérer que de dérouler une corde que d'autres ont enroulée pour nous, rien qui vaille la peine de se battre. On gagne jamais, on attend que ça se passe.
Commenter  J’apprécie          584
palamede   23 juin 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
... être lâche, c’est pas forcément reculer, ça peut simplement consister à faire un pas de côté pour plus rien voir de ce qui dérange. 
Commenter  J’apprécie          570
nadejda   01 mars 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Les mots, j'ai appris à les aimer tous, les simples et les compliqués que je lisais dans le journal du maître, ceux que je comprends pas toujours et que j'aime quand même, juste parce qu'ils sonnent bien. La musique qui en sort souvent est capable de m'emmener ailleurs, de me faire voyager en faisant taire ce qu'ils ont dans le ventre, pour faire place à quelque chose de supérieur qui est du rêve. Je les appelle des mots magiciens : utopie, radieux, jovial, maladrerie, miscellanées, mitre, méridien, pyracantha, mausolée, billevesée, iota, ire, parangon, godelureau, mauresque, jurisprudence, confiteor, et tellement d'autres que j'ai retenu sans effort, pourtant sans connaître leur sens. Ils me semblent plus facile à porter que ceux qui disent. Ils sont de la nourriture pour ce qui s'envolera de mon corps quand je serai morte, ma musique à moi. C'est peut-être ce qu'on appelle une âme. p 268
Commenter  J’apprécie          520
marina53   20 février 2016
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
Les apparences ont la vie dure et on leur fait dire aussi ce qu'on veut bien.
Commenter  J’apprécie          520
marina53   18 février 2016
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
C'est un drôle de cadeau, la vie... ça se refuse pas, n'empêche, on se demande parfois si y aurait pas mieux à faire que de l'ouvrir sans savoir ce qu'il y a dedans.
Commenter  J’apprécie          520
marina53   19 février 2016
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
On te dira qu'il faut prendre la vie comme elle vient... conneries... la vie, c'est elle qui te prend, sans te laisser le choix, et par les couilles, encore. Le temps qui passe fait que la mémoire s'use un peu, mais le problème, c'est qu'elle s'use pas sur les mauvaises choses qu'on a vécues, elle s'attarde plutôt sur les bonnes, plus tendres.
Commenter  J’apprécie          510
Cancie   20 avril 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Le silence me pesait pas et j'aurais pu jurer que c'était le seul endroit où se sentir bien, si jamais le silence peut être un endroit où se réfugier quand on se sent pas bien avec quelqu'un, ou peut-être trop bien.
Commenter  J’apprécie          490
marina53   11 octobre 2017
Glaise de Franck Bouysse
Faut croire que ce qu'on a vécu enfant rien ni personne peut le retirer, que c'est pour toujours dedans.
Commenter  J’apprécie          480
cardabelle   22 novembre 2017
Plateau de Franck Bouysse
Et il y a des livres disposés sur les meubles et quelques rayonnages méticuleusement classés par auteur.
Georges les a tous lus au moins une fois :
Faulkner, Steinbeck ,Caldwell,Shakespeare, Carver, Thomas, ceux-là plusieurs fois .
Ceux qui ouvrent les horizons ,
ceux qui parviennent à déplacer ce maudit Plateau
par-delà des méridiens
bandés comme des arcs magiques.

[...] Tant de fois il a rêvé d'ailleurs ,
au fil des pages froissées
dans de fiévreuses nuits
dévalant des jours sans frissons.
Commenter  J’apprécie          470
marina53   11 mars 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Nous n'avons rien à espérer du passé. Ce sont les hommes seuls qui ont l'audace d'inventer le temps, d'en faire des cloisons pour leur vie. Pas un seul ne peut vivre assez longtemps pour se croire exister, pas un seul n'est en mesure de saisir la vie quand elle le traverse.
Commenter  J’apprécie          432
Ladybirdy   14 juin 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
C’est tout le problème des bonnes gens, ils savent pas quoi faire du malheur des autres. S’ils pouvaient en prendre un bout en douce, ils le feraient, mais ça fonctionne pas comme ça, personne peut attraper le malheur de quelqu’un, même pas un bout, juste imaginer le mal à sa propre mesure, c’est tout.
Commenter  J’apprécie          422
marina53   19 février 2016
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
Les morts, on a l'habitude de leur pardonner bien des choses, même des choses qu'on ne devrait pas.
Commenter  J’apprécie          420
marina53   15 mars 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Ce sont des odeurs de printemps suspendues dans l'air frais du matin, des odeurs d'abord, toujours, des odeurs maculées de couleurs, en dégradé de vert, en anarchie florale confinant à l'explosion. Puis il y a les sons, les bruits, les cris, qui expriment, divulguent, agitent, déglinguent. Il y a du bleu dans le ciel et des ombres au sol, qui étirent la forêt et étendent l'horizon. Et ce n'est pas grand-chose, parce qu'il y a aussi tout ce qui ne peut se nommer, s'exprimer, sans risquer de laisser en route la substance d'une émotion, la grâce d'un sentiment. Les mots ne sont rien face à cela ils sont les habits de tous les jours, qui s'endimanchent parfois, afin de masquer la géographie profonde et intime des peaux ; les mots, une invention des hommes pour mesurer le monde.
Commenter  J’apprécie          392
nameless   03 mai 2016
Grossir le Ciel de Franck Bouysse
- Il n'y a qu'un seul Dieu.
- Alors, pourquoi on se bat partout dans le monde pour savoir chez qui se trouve le vrai ?
Page 111
Commenter  J’apprécie          392
Yggdrasila   18 janvier 2020
Oxymort de Franck Bouysse
L’obscurité imposée est noire, insondable, sans espoir. L’obscurité volontaire constitue le rendez-vous des souvenirs, et nourrit l’espoir.
Commenter  J’apprécie          380
Annette55   06 avril 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
«  Je possédais encore un corps avec des bras, des jambes et une tête pour penser, mais en vrai j’étais morte, enfermée, bien décidée à laisser fondre le dedans de ma tête pour qu’on puisse plus rien me prendre. »
Commenter  J’apprécie          380
Harioutz   11 avril 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Il a ramené une gamine, hier.
Elle s'appelle Rose.
Bon Dieu, ça peut pas être le hasard.
Rose.
Elle est belle comme un jour de soleil.
Elle dit qu'elle a seize ans.
Je crois qu'elle ment, même si elle est déjà formée et qu'elle a l'air de savoir s'y prendre dans le travail.
Elle a des yeux noirs avec de l'or autour.
On peut pas passer à côté de son regard.
Je connais ce genre de regard, capable de lire dans les autres regards, comme si c'étaient rien que des livres ouverts avec des mots à lire.
Bon Dieu, je connais.
Elle sent pas la mousse;
Elle sent la terre juste retournée.
Ca lui va bien.
Du moment qu'il s'agit pas de l'odeur de la mousse.
Je sais pas où il l'a trouvée.
Elle a pas voulu me dire.
Ils vont lui mener la vie dure, lui et la reine mère, c'est sûr.
Il y a pas grand chose qui peut les arrêter, je suis bien placé pour le savoir.
Ici, le malheur, il est caché partout.
J'ai dit à la fille qu'elle ferait mieux de repartir.
Je crois pas qu'elle m'écoutera sans preuve.
Elle a l'air futée, mais en même temps trop fière pour que ça lui serve à quelque chose.
Bon Dieu de bon Dieu.
Ca me regarde pas.
Elle est rien pour moi, cette Rose.
Faut que j'arrête de m'en faire pour elle.
Quand je l'ai laissée, je suis allé dans la forêt.
Y a que ça qui m'apaise quand j'ai la tête mal tournée, être seul au milieu des bois.
J'ai marché longtemps.
Et puis je me suis arrêté et j'ai fermé les yeux.
J'ai senti l'odeur de la mousse en premier.
Et puis l'odeur de la terre l'a recouverte.
J'ai alors vite rouvert les yeux en panique.
Faut pas que je mélange les odeurs.
Bon Dieu, pas tout mélanger.
Rose, elle s'appelle.
Rose, bon Dieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          375



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs de Franck Bouysse Voir plus


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur