AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.74 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Angers , le 22/08/1958
Biographie :

François Angelier né le 22 août 1958 à Angers est à la fois journaliste, animateur, producteur radio, essayiste, biographe et un auteur de romans fantastiques. Il a également écrit un roman sous le pseudonyme de François-Maxime Kulpa.

Après des études à Paris, au lycée Chaptal il fait en 1981 ses premières armes radio, avec une émission sur H.P. Lovecraft. Avec Emmanuel Laurentin et Jean-Christophe Ogier, il lance, à l’été 1991, sur France Culture, Bande à part, une émission dédiée au fantastique, au roman policier et à la bande dessinée.

Rebaptisée Mauvais genres, l’émission estivale s’arrête au bout de trois ans avant de revenir en 1997. Chaque samedi soir, pendant une heure, l’animateur et ses chroniqueurs passent au crible, avec des extraits à l’appui, « l’actualité de tous les genres les plus douteux... » : polar, fantastique, science-fiction, western italien, romans érotiques et bandes-dessinées…

François Angelier est directeur de deux collections consacrées à la religion (« Golgotha » chez Jérôme Million, et « Pierre d’Angle » chez Salvator). Il est également auteur de biographies et d’essais sur des thèmes et des figures religieuses (Saint François de Sales, Paul Claudel, Huysmans).

Il réussit en 2001, grâce à son premier et seul roman Le Templier, à réconcilier ses penchants divergents. Un justicier catholique, plus mercenaire qu’angélique, enquête à ses risques et périls sur des phénomènes mystiques.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de François Angelier   (24)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Un nouveau cycle de conférences invite à une plongée dans les "mauvais genres" littéraires – polars, littérature érotique, science-fiction. Cette première séance explore le registre de la peur à travers les romans policiers, les films d'horreur… Par Antoine Guillot, historien de la bande dessinée, Nicolas Martin, cinéaste, critique de cinéma, et Hélène Frappat, philosophe, romancière et critique de cinéma Séance animée par François Angelier, producteur sur France Culture, enregistrée le 7 février à la BnF I François-Mitterrand. En savoir plus sur le cycle l'univers du mauvais genre : https://www.bnf.fr/fr/agenda/trembler-jouir-rever-lunivers-du-mauvais-genre

+ Lire la suite
Podcasts (17) Voir tous


Citations et extraits (2) Ajouter une citation

"Voyage à travers l'impossible", pièce fantastique représentée au théâtre de la Porte St Martin, en 1882 et 1883, est sans doute le plus extraordinaire des "voyages extraordinaires".

Le fait qu'il se présente sous la forme d'une pièce, et non pas d'un roman, n'a rien de surprenant.

Verne n'avait-il pas déjà, avec son adaptateur attitré Adolphe d'Ennery, le père des "Deux orphelines", fait représenter sur les planches trois de ses romans les plus célèbres ?

Plutôt que par ses récits, souvent alourdis de passages didactiques, c'est peut-être même par ses pièces qu'il fut, à l'époque, le plus populaire : l'aventure y restait intacte, les répliques fusaient, des personnages féminins étaient habilement rajoutés ; le spectacle enfin - et quel spectacle - emportait le morceau....

(extrait de "Le voyage à travers l'impossible" de François Raymond -p 127- chronique de l'édition parue chez "Hachette" en 1982)

Commenter  J’apprécie          40

Claudel expérimente au Japon une sorte d’imminence sacrée, d’imprégnation en profondeur de la terre par le sacré. Il n’y a pas là de rupture, de faille béante, entre une nature âpre, rude et viciée qui patienterait après Dieu comme un sol sec après la pluie, mais une imprégnation douce du lieu par le surnaturel.

Au Japon de Claudel, les dieux humectent la terre.

La surnature est une exaltation tranquille de la nature en son mystère, une très légère pression qui en ferait comme affleurer l’énigme.

Japon où le mystère perle à la surface des choses.

« C’est ce sentiment de révérence pieuse, de communion avec l’ensemble des créatures dans une bienveillance attendrie, qui fait la vertu secrète de votre art. », déclarera-t-il aux Japonais.

(p.171)

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres de Paulo Coelho ?

L’... ?

Alchimiste
Exorciste
Hermétiste
Occultiste

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Paulo CoelhoCréer un quiz sur cet auteur