AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.1 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Brinon-sur-Sauldre , le 31/03/1900
Mort(e) à : Cahuzac (Lot-et-Garonne) , 1979
Biographie :

François Barberousse est un écrivain français.

Il est scolarisé à La Chapelle d’Angillon, alors qu’Alain-Founier né lui à La Chapelle d’Angillon est lui scolarisé dans le sud du département. Appelé le jour de ses 18 ans, il monte au front à l’été 1918. Militaire de carrière, il demande en 1936 une mutation pour l’École des Chars à Versailles.

Il fréquente d’ailleurs juste avant la Seconde Guerre mondiale Louis Guilloux, Louis Martin-Chauffier (directeur du "Libération" qui paraît dans la clandestinité puis les années immédiates qui suivent la Libération), Jean Paulhan et Isabelle Rivière.

Il fut un des auteurs phares de la collection NRF de Gallimard de 1935 à 1938. On lui promettait un brillant avenir. Contre toute attente, ce décida irrémédiablement de renoncer à l'écriture.

Officier jusqu'en 1946, et héros de la Résistance, il devient cadre dans une entreprise industrielle dans les Trente glorieuses.


+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de François Barberousse   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Nostradamus27   24 août 2018
Gusse de François Barberousse
- Tout de même, on ne peut pas faire une paix comme ça, faut aller jusqu’au bout.



- Ils y sont arrivés, Julot, François, Maurice, Chatouille, Poupouce… Ils y sont au bout.. Manque plus que moi, maman, mais ne crains rien, j’y vais maman ! J’y vais au bout, nom de Dieu !



(les quatre cités sont morts au front)
Commenter  J’apprécie          110
Charles732   30 mai 2019
Gusse de François Barberousse
La scolarité du garçonnet passa par la communale de La Chapelle-d’Angillon, dont l’institutrice était Madame Fournier, la mère de l’auteur du Grand-Meaulnes. Il est tentant d’imaginer François Barberousse, usant ses culottes courtes sur les bancs d’une classe où, douze ans plus tôt, le fils de la maîtresse, Henri Alban, avait usé les siennes. À tout le moins, on relèvera là une troublante coïncidence.



L’enseignement de l’école républicaine a éveillé beaucoup de conscience, le fait est indéniable. Toutefois, cela ne fut jamais suffisant pour décider de la vocation d’un écrivain. La principale raison qui lia François Barberousse à l’écriture résulta vraisemblablement de l’intérêt que son père, figure originale, réservait au bonheur de lire. Maître Justin Barberousse, en effet, s’était porté acquéreur de plusieurs « bibliothèques bourgeoises », au gré de successions en déshérence.



À la veillée, la maisonnée se rassemblait autour de la lampe à pétrole pour partager, quasi religieusement, la lecture que le patriarche imposait à tous. Le jeune François retira, de ces soirées livresques, un bénéfice considérable. Doté d’une mémoire peu commune, il put ainsi élaborer, selon le témoignage de son petit-fils Pierre Paliard, une « culture buissonnière, faite de passion et de curiosité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Charles732   30 mai 2019
Gusse de François Barberousse
Adieu nos pucelles



Si gentes, si belles



On les reverra



Quand la classe, quand la classe



On les reverra



Quand la classe reviendra !
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Pierre, Paul ou Jacques ?

Premier tailleur de la maison Dior dès 1946, il intègre la Haute-Couture en 1957. Homme d'affaire, l'univers de sa marque regroupe : parfums, mobilier design, bijoux, etc... Multi propriétaire immobilier (ou prédateur immobilier?), a son palmarès : villas, châteaux, dont celui du célèbre Marquis (avec la polémique qui s'en suivra), théâtre, restaurants (dont Maxim's) ... "Mon nom est plus important que moi-même".

Pierre
Paul
Jacques

12 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénoms , personnage célèbreCréer un quiz sur cet auteur