AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Biographie :

François Chesnais est un économiste, spécialisé en économie industrielle internationale et en économie de l’innovation technologique.

Il a tout d'abord fait partie du groupe de Cornelius Castoriadis qui publiait la revue "Socialisme ou barbarie". Il a ensuite milité activement au sein du parti trotskyste OCI (puis PCI) ainsi que dans le groupe de Stéphane Just (Combattre pour le socialisme - Comité pour la construction du Parti ouvrier révolutionnaire).

Depuis 1995, il est l'un des animateurs de la revue et du Collectif "Carré Rouge" de tendance marxiste, mais publie également dans "Critique communiste" (la revue théorique de la LCR).

De 1962 à 1992, il a assumé les fonctions d'économiste principal auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Il intègre le Nouveau Parti anticapitaliste lors de sa création en 2009.

Il a été professeur associé à l’Université Paris 13 et fait partie du conseil scientifique d’Attac.

Il rédige également des articles de vulgarisation en économie pour "Le grain de sable" d'Attac.


+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
de   22 octobre 2011
Les dettes illégitimes : Quand les banques font main basse sur les politiques publiques de François Chesnais
en ouvrant et auditant ces livres, le mouvement citoyen ose l’impensable : il pénètre dans la zone interdite, dans le saint des saints du système capitaliste, là où, par définition, n’est toléré aucun intrus !
Commenter  J’apprécie          50
de   22 octobre 2011
Les dettes illégitimes : Quand les banques font main basse sur les politiques publiques de François Chesnais
la campagne de dénonciation de la dette peut se faire sous le mot d’ordre du moratoire unilatéral sur le paiement de la dette, sans accumulation d’intérêts de retard, et s’accompagner d’un audit des emprunts publics. L’audit a pour but d’identifier les facteurs qui permettent de caractériser la dette comme illégitime, ainsi que ceux qui justifient ou même qui exigent néanmoins le remboursement d’une fraction de la dette à certains créanciers
Commenter  J’apprécie          20
de   22 octobre 2011
Les dettes illégitimes : Quand les banques font main basse sur les politiques publiques de François Chesnais
L’injonction de payer la dette repose implicitement sur l’idée que des sommes, fruit d’une épargne patiemment constituée au cour d’une vie de dur labeur, auraient été prêtées. Cela est peut-être le cas des fonds de pension. Ce n’est pas celui des banques ou des Hedge funds.
Commenter  J’apprécie          20
de   22 octobre 2011
Les dettes illégitimes : Quand les banques font main basse sur les politiques publiques de François Chesnais
(l’audit) permettrait de documenter jusque dans les détails le processus historique qui a contribué à chaque fois à la formation et à l’accroissement de la dette et d’identifier les créanciers qui pourraient être légitiment payés
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de François Chesnais (21)Voir plus