AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.85 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Écrivain et journaliste, correspondant d'Intégrales Mag aux États-Unis, il vit à New-York

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Juin   25 janvier 2020
Le naufragé de François Colcanap
Mon père aimait voir le monde heureux. C'était les seules fois où La Mère venait à bord.

" Avec toutes les pépés, faut qu'j'aie l’œil. "

Elle disait cela en riant mais, au fond, je crois qu'elle le pensait sérieusement. Le Père n'était pas un coureur, et La Mère le savait bien, mais le dire et être là, ça enlevait les mauvaises pensées !

( p 87)
Commenter  J’apprécie          90
Etsionbouquinait   23 février 2020
Le naufragé de François Colcanap
Le Père, dans la cour, c’était l’attente de ma journée. Je rangeais mes affaires, j’attendais que la porte s’ouvre. Voir Le Père, l’entendre me remplissait de ce qui peut s’appeler la joie. (…) Très tôt, j’ai eu l’ambition de ressembler au Père, de faire la pêche comme lui. Je ne dirais pas que j’étais heureux, ces mots ne voulaient rien dire. J’étais Joseph, le fils du Grand Jules, le fils de Maman, Maman que j’appellerais bientôt La Mère, et dont je n’ai su le vrai prénom qu’après sa mort. (…) Jamais de grandes phrases, mais une telle présence.
Commenter  J’apprécie          30
antigoneCH   08 février 2020
Le naufragé de François Colcanap
J’aurais dû comprendre que vivre le présent, ce n’est pas sans cesse se souvenir, espérer un lendemain différent de l’instant qu’on vit. Vivre, c’est être où l’on est, pleinement, être qui ont est, sans tricherie. Mais Le Père ne pensait pas à tout ça. Le Père, c’était Le Père, le Grand Jules, le seul à avoir vu le canot d’Eugène qui allait se faire éperonner.
Commenter  J’apprécie          20
indramandarine   01 février 2020
Le naufragé de François Colcanap
C’était, comme on dit, un homme dans la force de l’âge. Moi, j’avais l’âge d’un homme. En avais-je la force ? — (p.90)
Commenter  J’apprécie          30
Calimero29   23 avril 2020
Le naufragé de François Colcanap
Il faut le manque pour apprécier le besoin.
Commenter  J’apprécie          41
Kay13   09 février 2020
Le naufragé de François Colcanap
Vivre, c'est être où l'on est, pleinement, être qui on est, sans tricherie
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de François Colcanap(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Quiz - Claude Gueux

En quelle année a été publié " Claude Gueux " ?

1859
1903
1834

14 questions
544 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur