AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 214 notes)

Nationalité : France
Biographie :

François GARAGNON est né le 16 août 1957 à Neuilly sur Seine (92). Enfant rêveur et solitaire, il s’adonne à la littérature dès son plus jeune âge, avec une passion immodérée pour la lecture à laquelle il adjoint, vers l’âge de dix ans, le délicat exercice de « l’art d’écrire » qu’il institue comme rituel et qui devient peu à peu pour lui une « nécessité intérieure ».
Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble
Ses voyages attestent de son but de découvrir le vaste monde, mais aussi sa vérité intérieure. Butinant dans la grande ruche de l’invisible, il se pose sur des lieux qui enrichiront considérablement son armature morale et sa poursuite d’un sens à la vie : Maepon (nord-Thaïlande) où il découvrira l’œuvre magnifique d’un missionnaire français, le foyer de charité de La Flatière, les moines-apostoliques de saint Jean-de-Malte (Aix-en-Provence), enfin l’Abbaye cistercienne de Tamié (Savoie) où il se lira d’amitié avec Frère Didier.Il accomplit son service national comme officier de réserve dans les Chasseurs Alpins à Gap (Hautes-Alpes). Dès son retour à la vie civile, il se lance comme consultant en communication (1982) et se fait remarquer rapidement pour ses qualités de rédaction, sa créativité et sa faculté de synthèse. En 1984, il crée la société Monte-Cristo, d’abord spécialisée dans le consulting et la diffusion de produits nouveaux, avant de se consacrer entièrement à l’édition littéraire dès 1990.
+ Voir plus
Source : Editions Monte-Cristo
Ajouter des informations
Bibliographie de François Garagnon   (32)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"Rêve, Jade, rêve ! Pas pour le plaisir de rêver, mais pour aller jusqu'au bout de tes rêves ! Chacun de nous a un bout de ficelle avec lequel il peut réaliser un noeud qui est celui de la vérité". Auteur d'une quarantaine d'ouvrages, dont le célèbre "Jade et les sacrés mystères de la vie", l'éditeur François Garagnon est venu de la Haute-Savoie pour nous partager la Foi qui l'habite, sa quête de l'esprit d'enfance, sa défense du droit de rêver et son souci de vivre l'abandon. Lui qui est plutôt habitué à parler de ses livres aux media vient nous parler de lui sur le plateau d'Un Coeur qui écoute avec toute sa verve d'auteur et de croyant. KTOTV

+ Lire la suite

Citations et extraits (370) Voir plus Ajouter une citation
domisylzen   27 novembre 2015
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
Une personne , c'est un peu comme un paysage. Si vous l'aimez vraiment, vous n'avez pas besoin qu'elle soit tout le temps au beau fixe pour l'aimer.

Commenter  J’apprécie          560
blogoculture   07 novembre 2010
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
Goethe a dit : « Dans la vie, les jeux sont donnés, mais avec un jeu donné, chacun peut faire une partie différente. » Ce qui veut dire que devant le jeu de la vie, nous avons tous des cartes, des atouts, mais que le déroulement de la partie dépend de nous, de notre talent, de notre aptitude à nous adapter, et notre brio à maîtriser l’instant dans son ensemble. Il y en a qui gâchent leurs atouts, et d’autres qui gagnent la partie en partant avec de sérieux handicaps. Rien n’est jamais joué d’avance
Commenter  J’apprécie          410
chacha2001   18 juin 2015
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
Il y à énormément de gens qui continuent à vivre sans s'apercevoir qu'ils sont morts. Je veux dire qu'ils existent, mais ils ne vivent pas vraiment. Vivre, c'est pas seulement respirer, bouger, se lever, travailler et aller chercher de l'argent à la banque! A la fin de votre vie, vous croyez que vous vous en souviendrez de tout ça?
Commenter  J’apprécie          410
litolff   23 juin 2010
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
Il faut être illuminé de l'intérieur pour éclairer à l'extérieur.
Commenter  J’apprécie          360
sagesse66   10 août 2020
Jade et les harmonies de l'être de François Garagnon
Les rêves, rien ne peut les arrêter, ils voyagent en altitude et à la vitesse de la lumière.

C'est comme des idées en l'air qui parcourent librement le monde, et qui ne demandent qu'à se poser chez ceux dont l'esprit est suffisamment large et disponible pour servir de piste d'atterrissage.
Commenter  J’apprécie          310
blogoculture   07 novembre 2010
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
Tu me diras : c’est difficile de sourire quand on est malheureux. En fait, on apprend. Et on s’aperçoit vite qu’il est encore plus difficile d’être malheureux quand on sourit.
Commenter  J’apprécie          300
blogoculture   07 novembre 2010
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
Deux choses l’une : soit vous vous hissez au –dessus de vous-même pour être à la hauteur, à la hauteur de vos rêves, soit vous restez un p’tit bout d’homme sans intérêt qui fait du terre-à-terre toute sa vie parce qu’il a soi-disant pas le temps de regarder les étoiles…
Commenter  J’apprécie          260
Vivi81   23 juillet 2015
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
" J'arrive pas à comprendre pourquoi Dieu qui était soit-disant partout, on le voyait nulle part. Or, un jour, je me suis réveillée toute ensoleillée de bonheur. Ça m'arrive certains jours, je sais pas pourquoi, j'ai tellement de ciel bleu à l'intérieur de moi qui j'ai l'impression d'avoir mangé l'infini. Ça te fait mousser le cœur, ça te monte à la tête, et tu te sens pétiller. C'est comme si tu avais bu un peu trop de champagne. Tu titubes d'allégresse. C'est grisant, suave et exquis."



" Ce qui est bien avec maman, c'est que qu'elle apprend à contempler la beauté même quand il fait pas beau : j'ai compris comme ça qu'une personne, c'est un peu comme un paysage. Si vous l'aimez vraiment, vous n'avez pas besoin qu'elle soit tout le temps au beau fixe."



" C'est difficile de sourire quand on est malheureux. En fait, on apprend. Et on s'aperçoit vite qu'il est encore plus difficile d'être malheureux quand on sourit. Voilà, Voilà."



" Tout le mystère de la vie est dans tes yeux. Il suffit de les exercer à percer l'apparence des choses. Et dis-toi bien que lorsque l'univers te paraît s'assombrir, ce n'est pas parce que les portes se ferment devant toi, mais parce que ton regard se dérobe à la lumière."



" Carpe-diem-Alléluia-Eurêka! C'est notre philosophie, à Raph' et moi ! Vous voulez que je vous traduise ? Eh bien, premièrement, il faut savoir mettre à profit le jour qui passe ( ça c'est Carpe diem), deuxièmement, il faut être plein d'allégresse pour remercier Dieu de nous avoir donné la vie (Alléluia !), troisièmement, il faut passer son temps à chercher des solutions d'espoir, inlassablement, jusqu'à ce qu'on trouve : Eurêka ! Avec ça, comme dit Raph', on peut vraiment vivre son rêve, au lieu de passer son temps à rêver sa vie."



" Tenez, je suis sûre que vous avez plein de grands projets dans la tête, pas vrai ? Oh ! bien sûr, il y a projet et projet. Il y a ce que vous voulez avoir, mais ça c'est votre affaire. Ce qui est beaucoup plus intéressant, c'est ce que vous voulez être. Souvent vous pensez à ce que vous avez toujours voulu faire. Seulement, cet idéal, vous trouvez toutes sortes d'excuses pour pas le réaliser : la force des choses, le manque de temps, les impératifs de la vie quotidienne... Alors, vous vous dites : On verra ça plus tard. Mais qu'est-ce-que ça veut dire "plus tard" ? Vous voulez vraiment que je vous le dise ? Eh bien, ça veut dire "jamais" !

Si vous pouvez le faire et que vous le faites pas, à quoi ça sert que vous puissiez le faire ? vous êtes pas plus avancé que celui qui peut pas. Vous êtes même moins avancé. Parce que celui qui ne peut pas, ce n'est pas de sa faute, tandis que vous, c'est que vous gâchez votre talent."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
sagesse66   26 septembre 2020
Jade et les sacrés mystères de la vie de François Garagnon
La mauvaise humeur, c'est comme la grippe : il suffit qu'il y en ait un qui l'ait pour que dix l'attrapent.

Moi, ce que je comprends pas c'est qu'on arrive pas à contaminer les gens aussi avec la bonne humeur...
Commenter  J’apprécie          223
krzysvanco   13 mai 2019
Little something de François Garagnon
Échanger un baiser, c’est mêler son souffle au souffle de l’autre. Or le souffle, c’est la vie ! C’est pour cela qu’un baiser fait basculer quelque chose en nous : parce que tu donnes ta vie en même temps que tu reçois celle de l’autre !
Commenter  J’apprécie          210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La ferme des animaux ( G. Orwell )

Comment s’appele Le plus vieux cochon qui apparaît au début du livre ?

Brille babil
Ancien cochon
Sage l’ancien

8 questions
294 lecteurs ont répondu
Thème : La ferme des animaux de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur

.. ..