AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.36/5 (sur 620 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tassin-la-Demi-Lune , le 10/09/1977
Biographie :

François Médéline (pseudonyme) est romancier et scénariste.

Après une enfance dans la banlieue lyonnaise, il passe son adolescence à Romans-sur-Isère. Il y suit ses études secondaires et fait son apprentissage du rugby et du grec ancien.

En 1995, il entre à l'institut d'études politiques de Lyon. Durant son doctorat de science politique, il est chargé, au sein de l'institut lyonnais, d’études et de recherches, de 2001 à 2007. Il a été collaborateur politique de 2007 à 2017, occupant, auprès de plusieurs élus de gauche et du centre, des fonctions de plume, conseiller politique, directeur de la communication et directeur de cabinet.

"La Politique du tumulte" (La Manufacture de livres, septembre 2012) est son premier livre.

Son deuxième roman, "Les Rêves de guerre", qui a pour sujet principal le camp de concentration de Mauthausen, paraît en 2014 à La Manufacture de livres. Il remporte le prix Libr'à nous dans la catégorie "polar".

Son troisième roman "Tuer Jupiter", qui met en scène l'assassinat fictif du Président de la République Emmanuel Macron, paraît en 2018. Suivront "L'Ange rouge" (2020) et "La sacrifiée du Vercors" (2021) où François Médéline revient sur la Libération et l'épuration qui a suivi, dans ce coin de France.

François Médéline a par ailleurs écrit l'adaptation cinématographique du roman "Pike" (2010) de Benjamin Whitmer.

Il vit à Lyon.

Les Rêves de guerre, Tuer Jupiter et L’Ange rouge. La Sacrifiée du Vercors a paru chez 10/18 en 2021 et a reçu un très bel accueil critique et public.

page Facebook : https://www.facebook.com/Fran%C3%A7ois-M%C3%A9d%C3%A9line-195342014151942/

Bibliographie :
- La sacrifiée du Vercors
- Les larmes du Reich
+ Voir plus
Source : http://www.k-libre.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de François Médéline   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

VLEEL 239 Rencontre littéraire avec François Médeline, Les larmes du Reich, Éditions 10-18

Podcasts (1)


Citations et extraits (190) Voir plus Ajouter une citation
Après le froissement des tôles et le silence, le souffle de l’explosion remonte les déclivités de calcaire plus vite que les flammes. L’écho est assourdissant. Le bruit se lève comme une boule de billard entre ses bandes. Il cogne la pierre et s’éteint trois secondes après, dans le ciel. (page 179)
Commenter  J’apprécie          370
Le petit-fils de l’un des fusillés de La Chapelle-en-Vercors est devenu capitaine puis sélectionneur de l’équipe de France de Rugby. Comme son grand-père, il se nomme Philippe Saint-André. (page 189)
Commenter  J’apprécie          360
Évidemment, que la mémoire est une aubaine pour l’histoire mais, pour les hommes, c’est juste une saloperie. (page 48)
Commenter  J’apprécie          331
Renato Fucilla coupe la parole à Duroy :
- Il est plus facile d’accuser un petit Italien de chapardage, commissaire. Ça contente tout le monde. Votre pays ne nous a jamais aimés. Un jour, d’autres que nous viendront et nous serons des vôtres. C’est comme ça depuis le début des temps, sauf pour les Juifs.
Commenter  J’apprécie          320
Il sait que la gloire ne remplace rien. Les combattants ne sont honorables que lorsqu’ils meurent. (page 188)
Commenter  J’apprécie          330
- C’était une période heureuse. Les Allemands montaient à peine, quelques virées mais rien. Les parachutages étaient massifs. Tout le monde attendait les troupes, le débarquement aéroporté. Et puis il y a eu l’euphorie du 14 Juillet. Les Allemands faisaient les morts. En fait, ils se préparaient. Ils sont montés par tous les accès possibles. Vassieux n’existe plus. La Chapelle a morflé comme jamais, le centre est par terre. C’était préparé. Brutal, rapide. Et cuit au bout d’une nuit. Après il a plu, et ça a été le bourbier. Sans compter les supplétifs français… (page 107)
Commenter  J’apprécie          300
Tout le monde a des reproches à se faire quand le vent tourne et que l’ouragan se rapproche. Duroy sait qui il est et pourquoi il a été choisi. Sa mission est effectivement de nettoyer rapidement la région des salopards, mais elle est aussi de cadrer les excès de colère. Duroy est minutieux, calme. (page 69)
Commenter  J’apprécie          300
Duroy connaît la scène. Elle se répète aux quatre coins de la France. C’est l’orchestre des ombres, les imbéciles qui font justice de leurs rêves. (page 86)
Commenter  J’apprécie          300
En résumé, les Fucilla viennent des Abruzzes. Ils y étaient bien. Ils ont fui le Duce et les fascistes. C’est une région prospère et ça ressemble au Vercors. Les gens comme eux risquaient trop. (pages 127-128)
Commenter  J’apprécie          280
Les gens d’ici n’ont jamais aimé les Italiens qui sont venus tailler la route des Grands Goulets et ses tunnels dans la falaise sans jamais repartir. Ils y ont laissé un millier des leurs. (pages 57-58)
Commenter  J’apprécie          280

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de François Médéline (701)Voir plus

Quiz Voir plus

Gustave Flaubert ou Guy de Maupassant ?

Une vie ?

Gustave Flaubert
Guy de Maupassant

10 questions
103 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..