AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Maisons-Alfort , 1968
Biographie :

François Prunier est né en 1968 à Maisons-Alfort. Son premier roman, Martin Roi, a paru chez Stock en 2003.

(4ème de couverture de En terre hostile - éditions Stock)

Source : éditions Stock
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
joedi   26 septembre 2012
En terre hostile de François Prunier
C'est en marchant ainsi sans but qu'il passe près du porche de la petite église ayant accueilli la cérémonie funéraire dédiée à Louisiane Amistad. Il en pousse la porte et pénètre à l'intérieur. Elle est déserte. Il avance lentement dans l'allée centrale et s'arrête à mi-chemin, s'assied sur l'un des bancs de bois. Son regard se fixe sur les maquettes de bateaux suspendues. L'oeil pensif, il les examine sans les voir. Il est vrai que cette décoration inhabituelle n'est pas provocante et n'attire pas longtemps l'attention. Elle s'insère parfaitement dans l'harmonie de l'édifice. Elle exprime aussi l'identité de la ville et des hommes qui l'ont fondée, tous pêcheurs et marins. Enfin, elle n'est pas étrangère au culte religieux, invoquant le voyage de l'âme vers l'au-delà.
Commenter  J’apprécie          80
Analire   16 février 2013
Mise au poing de François Prunier
On sait comment c'est avec les hommes, du moins la plupart d'entre eux : la marmaille, ça va à petites doses, mais quand ils l'ont en permanence dans les pattes, ils sont vite débordés.
Commenter  J’apprécie          70
joedi   24 septembre 2012
En terre hostile de François Prunier
Il n'y a aucun siège, le mobilier se limite à de petites tables hautes pour boire debout : quand on fait de la route, on ne s'arrête pas pour s'asseoir mais pour se dégourdir les jambes.
Commenter  J’apprécie          60
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
C'est toujours la même histoire : on ne saisit pas les occasions qui se présentent et on s'en mord les doigts lorsque tout est terminé.
Commenter  J’apprécie          50
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
Il fallait un peu de bonne volonté et beaucoup de chance pour diriger sa vie.
Commenter  J’apprécie          20
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
La beauté est une chose aussi injuste que la force physique. On naît avec ou sans, même si le travail permet quelquefois de rectifier la donne initiale dans ces deux domaines.
Commenter  J’apprécie          10
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
Si c'était ça grandir, si ça voulait dire se poser des questions, se réfréner, se contrôler, redouter de se laisser aller, alors ce n'était pas folichon.
Commenter  J’apprécie          10
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
Ça n'est jamais drôle d'arpenter les couloirs d'un hôpital, sauf ceux d'une maternité quand un heureux évènement vient de se produire.
Commenter  J’apprécie          10
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
On est un peu cinglées, nous autres les boxeuses. Il ne faut pas être très normal pour aimer un métier pareil.
Commenter  J’apprécie          10
Analire   17 février 2013
Mise au poing de François Prunier
On dirait des fois que c'est toujours aux gens bien qu'il arrive les pires vacheries...
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de François Prunier (20)Voir plus