AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.37 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Château de Fénelon, Sainte-Mondane , le 06/08/1651
Mort(e) à : Cambrai , le 07/01/1715
Biographie :

François de Salignac de La Mothe-Fénelon dit Fénelon, est un homme d'Église, théologien et écrivain français.

Il était issu d'une famille noble du Périgord, ancienne mais appauvrie. Après avoir, à partir de 1672, étudié au séminaire Saint-Sulpice, également proche des jésuites et qu'il eut en tant que jeune prêtre attiré l’attention sur lui par de belles prédications, il fut nommé en 1678 par l'archevêque de Paris directeur de l’Institut des Nouvelles Catholiques, un internat parisien consacré à la rééducation de jeunes filles de bonne famille dont les parents, d’abord protestants, avaient été convertis au catholicisme. Ses fonctions l'inspirèrent et dès 1681 il consigna son expérience pédagogique dans son 3Traité de l'éducation des filles3 (qui ne fut publié qu’en 1687).

Dans l’été 1689, sur la proposition de Madame de Maintenon dont il était entre temps devenu le conseiller spirituel, il fut nommé précepteur du duc de Bourgogne, âgé de sept ans, petit-fils de Louis XIV et son éventuel héritier. Il sut enseigner à son élève toutes les vertus d'un chrétien et d'un prince, et lui inspira pour sa personne une affection qui ne se démentit jamais.

Admis à l’Académie française en 1693, Fénelon écrivit, pour son élève royal, plusieurs œuvres amusantes et en même temps instructives : d'abord une suite de fables, les "Aventures d'Astinoüs" et les "Dialogues des morts modernes", mais surtout, en 1694-1696, un roman éducatif d'aventures et de voyages "Les Aventures de Télémaque", fils d'Ulysse.

Au début de 1699, Fénelon perdit son poste de précepteur et quand, en avril, son Télémaque fut publié (d'abord anonymement et sans son autorisation), Louis XIV y vit une satire de son règne, arrêta l'impression et disgracia l'auteur : Fénelon fut banni de la cour.

Vers 1700, il habita alors quelque temps en Belgique, puis il se retira dans son archevêché de Cambrai où, cessant toute activité en théologie et en politique, il essaya de se conduire de façon exemplaire. Malade de la commotion ressentie dans un accident de voiture, il en mourut six jours après à l'âge de 64 ans.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Nathalie Sarraute, née en 1900, est l'une des auteures qui ont le plus marqué le XX° siècle. À partir de la parution de Tropismes en 1939, l'écrivaine née en Russie a connu une reconnaissance tardive. Parmi les jalons de son existence, après sa naissance à Ivanovo (Russie), il y a notamment le départ pour la France, dans son âge tendre, puis la scolarité au lycée Fénelon, et les études d'anglais et de droit. Pour en parler, Olivia Gesbert reçoit Ann Jefferson, auteure de "Nathalie Sarraute" (Flammarion, 2019) qui revient sur la trajectoire de l'écrivaine. La Grande table Culture d?Olivia Gesbert ? émission du 16 octobre 2019 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie/saison-26-08-2019-29-06-2020 Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤21DKToXYTKAQ5¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1 Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Alfaric   30 mars 2017
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Le vrai courage ne se laisse jamais abattre.
Commenter  J’apprécie          360
François de Salignac de La Mothe Fénelon
sabine59   17 décembre 2019
François de Salignac de La Mothe Fénelon
L'ennui, qui dévore les autres hommes au milieu même des délices, est inconnu à ceux qui savent s'occuper par quelques lectures. Heureux ceux qui aiment lire.



(" Les aventures de Télémaque")
Commenter  J’apprécie          326
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Piatka   25 octobre 2013
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Le peuple même (il faut tout dire), qui vous a tant aimé, qui a eu tant de confiance en vous, commence à perdre l'amitié, la confiance, et même le respect. Vos victoires et vos conquêtes ne le réjouissent plus ; il est plein d'aigreur et de désespoir. La sédition s'allume peu à peu de toutes parts. Ils croient que vous n'avez aucune pitié de leurs maux, que vous n'aimez que votre autorité et votre gloire. Si le roi, dit-on, avait un cœur de père pour son peuple, ne mettrait-il pas plutôt sa gloire à leur donner du pain, et à les faire respirer après tant de maux, qu'à garder quelques places de la frontière, qui causent la guerre ? Quelle réponse à cela, Sire ? Les émotions populaires, qui étaient inconnues depuis si longtemps, deviennent fréquentes. Paris même, si près de vous, n'en est pas exempt. Les magistrats sont contraints de tolérer l'insolence des mutins, et de faire couler sous main quelque monnaie pour les apaiser ; ainsi on paye ceux qu'il faudrait punir. Vous êtes réduit à la honteuse et déplorable extrémité, ou de laisser la sédition impunie et de l'accroître par cette impunité, ou de faire massacrer avec inhumanité des peuples que vous mettez au désespoir en leur arrachant, par vos impôts pour cette guerre, le pain qu'ils tâchent de gagner à la sueur de leurs visages.



Extrait d'une lettre adressée à Louis XIV en 1694
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          275
François de Salignac de La Mothe Fénelon
doudou94   22 avril 2014
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Heureux ceux qui se divertissent avec des problèmes qui élèvent l'âme et enrichissent l'esprit.

Commenter  J’apprécie          290
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Gwen21   29 décembre 2016
François de Salignac de La Mothe Fénelon
La curiosité des enfants est un penchant de la nature qui va comme au-devant de l'instruction ; ne manquez pas d'en profiter.
Commenter  J’apprécie          250
François de Salignac de La Mothe Fénelon
colimasson   08 janvier 2015
François de Salignac de La Mothe Fénelon
C’est simple amour de soi, d’être inconsolable à la vue de ses propres imperfections ; mais se tenir face à face avec elles ; sans les flatter ni les tolérer, cherchant à se corriger sans devenir irritable, -c’est là désirer ce qui est bon en soi, et pour l’amour de Dieu.
Commenter  J’apprécie          240
François de Salignac de La Mothe Fénelon
philippe91   01 juin 2018
François de Salignac de La Mothe Fénelon
Il y a deux sortes de maladies des hommes : les unes involontaires et innocentes, les maladies du corps ; les autres volontaires, la méchanceté et la violence, qui rendent le malade coupable.
Commenter  J’apprécie          220
SZRAMOWO   02 avril 2018
Dialogues des morts de François de Salignac de La Mothe Fénelon
DIALOGUES DES MORTS

COMPOSÉS POUR L’ÉDUCATION

DE Mgr LE DUC DE BOURGOGNE

I

MERCURE ET CHARON

Comment ceux qui sont préposés à l’éducation des princes doivent travailler à corriger leurs vices naissants, et à leur inspirer les vertus de leur état.

Charon. — D’où vient que tu arrives si tard ? Les hommes ne meurent-ils plus ? Avais-tu oublié les ailes de ton bonnet ou de ton chapeau ? T’es-tu amusé à dérober ? Jupiter t’avait-il envoyé loin pour ses amours ? As-tu fait le Sosie ? Parle donc, si tu veux.

Mercure. — J’ai été pris pour dupe ; car je croyais mener dans ta barque aujourd’hui le prince Picrochole : c’eût été une bonne prise.

Charon. — Quoi ! si jeune ?

Mercure. — Oui, si jeune. Il avait la goutte remontée, et criait comme s’il eût vu là mort de bien près.

Charon. — Eh bien ! l’aurons-nous ?

Mercure. — Je ne me fie plus à lui ; il m’a trompé trop souvent. À peine fut-il dans son lit, qu’il oublia son mal et s’endormit.

Charon. — Mais ce n’était donc pas un vrai mal ?

Mercure. — C’était un petit mal qu’il croyait grand ; il a donné bien des fois de telles alarmes. Je l’ai vu, avec la colique, qui voulait qu’on lui ôtât son ventre. Une autre fois, saignant du nez, il croyait que son âme allait sortir dans son mouchoir.

Charon. — Comment ira-t-il à la guerre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
5Arabella   05 avril 2019
Les Aventures de Télémaque de François de Salignac de La Mothe Fénelon
Je ne crains plus ni mer, ni vents, ni tempêtes ; je ne crains plus que mes passions. L'amour est lui seul plus à craindre que tous les naufrages.
Commenter  J’apprécie          90
NMTB   16 juin 2016
Les Aventures de Télémaque de François de Salignac de La Mothe Fénelon
Souvenez-vous, ô Télémaque, qu’il y a deux choses pernicieuses, dans le gouvernement des peuples, auxquelles on n’apporte presque jamais aucun remède : la première est une autorité injuste et trop violente dans les rois ; la seconde est le luxe, qui corrompt les mœurs.

Quand les rois s’accoutument à ne connaître plus d’autres lois que leurs volontés absolues, et qu’ils ne mettent plus de frein à leurs passions, ils peuvent tout : mais à force de tout pouvoir, ils sapent les fondements de leur puissance ; ils n’ont plus de règles certaines, ni de maximes de gouvernement ; chacun à l’envi les flatte ; ils n’ont plus de peuple, il ne leur reste que des esclaves, dont le nombre diminue chaque jour. Qui leur dira la vérité ? qui donnera des bornes à ce torrent ? Tout cède ; les sages s’enfuient, se cachent, et gémissent. Il n’y a qu’une révolution soudaine et violente qui puisse ramener dans son cours naturel cette puissance débordée : souvent même le coup qui pourrait la modérer l’abat sans ressource.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Auteurs proches de François de Salignac de La Mothe Fénelon
Lecteurs de François de Salignac de La Mothe Fénelon (175)Voir plus


Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..