AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.46 /5 (sur 27 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) le : 03/05/1977
Biographie :

Né en 1977, François De Smet est docteur en philosophie de l'Université libre de Bruxelles (2010, ULB). Il collabore au Centre de théorie politique de l'ULB et au Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (CIERL).

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de François de Smet   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
François de Smet - Reductio Ad Hitlerum .
François de Smet vous présente son ouvrage "Reductio Ad Hitlerum, une théorie du point Godwin" aux éditions PUF. http://www.mollat.com/livres/de-smet-francois-reductio-hitlerum-9782130630784.html Notes de Musique : The Concert/Selections, Spring 2011/04 Violin Sonata No. 9 in A Major, Kreutzer (Beethoven). Free Music Archive.

Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
paestum   06 août 2015
Reductio Ad Hitlerum de François de Smet
Le point Godwin est un symptôme parmi d’autres montrant que cette mémoire se fissure avec la fragilisation du politiquement correct qui le soutient, et consacre l’issue d’un processus de désacralisation du mal qui prend, aujourd’hui, des proportions inquiétantes.



D’une part, les citoyens tiennent chèrement à cette liberté d’expression ; d’autre part, pourtant, ils se montrent régulièrement perplexes sinon tétanisés face aux abus que cette liberté permet. Dans un monde où la parole et les médias donnent le la, on ne s’étonnera pas que les conflits liés à la liberté d’expression, le plus souvent de manière combinée avec les libertés de religion et de conviction, prennent une place de plus en plus importante dans le débat public, où ils servent de catalyseurs aux peurs ambiantes.



(…) il pourrait finalement s’avérer que la plus-value de la société soit, ironiquement, l’éducation de l’homme en vue de le doter des outils lui permettant de résister à la tentation du groupe.
Commenter  J’apprécie          50
Presence   07 mai 2018
La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 16 : Les droits de l'homme de François de Smet
Comment justifier qu'un passeport occidental puisse voyager presque partout, et un passeport africain presque nulle part ?
Commenter  J’apprécie          40
Presence   08 mai 2018
La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 16 : Les droits de l'homme de François de Smet
On distingue en général deux générations de droits de l'homme : la première celle des grandes libertés révolutionnaires, proclame des droits libéraux. Association, convictions, expression… c'est l'esprit par exemple des déclarations française et américaine. La seconde génération, quant à elle, est née aux dix-huitième et dix-neuvième siècles dans le prolétariat des champs, des mines et de l'industrie. La révolution industrielle allait faire émerger la condition dramatique de la classe ouvrière. Peu à peu, la conviction que des droits de créance devaient protéger les individus via des prestations de l'état à fait son chemin.
Commenter  J’apprécie          20
jcouallet   15 décembre 2018
Lost ego de François de Smet
« Ego est en tension perpétuelle entre sa nature d'être conforme et sa culture d'être libre: le dualisme est une porte de sortie logique pour gérer ce nœud gordien »p.37; « les scientifiques sont d'accord pour considérer que le dualisme entre corps et esprit n'a plus lieu d'être » pp 49; « les neurosciences nous dépeignent un flux, un chaos au sein duquel ce que nous appelons « conscience » n'est qu'une partie négligeable qui n'a rien à voir avec les causes réelles de nos actions » pp 70. « La conscience est une construction mentale que le cerveau construit comme sas entre deux chaos: celui de nos propres neurones et celui du monde » pp90 et 98. « Il est plus exigeant psychiquement de se forcer à ne pas interpréter » p.92. « Le libre arbitre serait une synthèse narrée par l'hémisphère gauche » p.93. « La conscience...est affaire de récit »p,100. « L'esprit humain crée la causalité comme arme pour maitriser le chaos...La première utilité est de favoriser la survie en ordonnant le chaos, en faisant de ce chaos un objet de fiction » p.99. « les replis identitaires consécutifs d'une fuite des individus souhaitant échapper à cette contingence »p.103. « Que le pouvoir d'achat et l'identité se soient hissés comme enjeux politiques et électoraux prépondérants démontre la fragilité irrémédiable des démocraties, dont le valeurs ne suffisent pas »p.111. » « mais la contingence l'emportera toujours sur la longueur »p.113. « il est cohérent de considérer la démocratie libérale comme l'aboutissement logique de l'évolution p.113 ». « Il s'agit d'accepter que la liberté d'expression est la liberté de conviction et non l'inverse » p. 116. "la seule chance d'épanouissement d'égo ne réside pas dans la censure et la protection mais , mais dans la confrontation et la modélisation du chaos »p.119.« Il convient de travailler sur le décentrement des esprits » p.122. « il est temps pour nous de devenir des héraclitéens » p.116. « Il n'y a nulle raison de désespérer – mais simplement occasions de penser et de créer, comme dirait Spinoza, avec une plus juste perception de nos limites » p.105
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Presence   07 mai 2018
La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 16 : Les droits de l'homme de François de Smet
Ce que les hommes célèbrent en me proclamant, c'est la compréhension de leur fragilité et de leur désespoir. Que faire après l'horreur sinon hurler qu'elle n'aurait jamais dû advenir ? Je ne suis pas un simple catalogue de droits Je suis un pont contre l'oubli. Parce que depuis cette funeste seconde guerre mondiale, l'homme a compris qu'il sera toujours une menace pour lui-même.
Commenter  J’apprécie          10
Presence   07 mai 2018
La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 16 : Les droits de l'homme de François de Smet
Le constat est accablant : on a été plus rapide à accorder des droits aux êtres humains, qu'offrir à tout homme le statut d'être humain.
Commenter  J’apprécie          20
Thibaud99   15 novembre 2017
Lost ego de François de Smet
En un mot : nous n’avons sans doute pas de libre arbitre, mais nous sommes sacrément bien construits pour croire qu’il existe.
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_Cm   16 octobre 2017
Être parent, c'est... de François de Smet
Quand on a confiance en son enfant, on le sent solide, on ose le laisser s'éloigner, on sait qu'on ne le perdra pas.

Commenter  J’apprécie          20
Presence   07 mai 2018
La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 16 : Les droits de l'homme de François de Smet
Les délégués du monde entier se penchent sur mon berceau et s'envoient des fleurs. Autant d'improbables fées e souhaitant bon vent à cheval entre l'apocalypse de la guerre qui vient de finir et l'Eldorado des Trente Glorieuses qui s'annoncent.
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_Cm   17 octobre 2017
Être parent, c'est... de François de Smet
Alors que mon père était si autoritaire avec moi, il est sans limites avec son petit-fils et lui passe tout. A moi, ça me fait bizarre, mais ça n'embrouille pas Jeremy que les règles soient différentes à la maison et chez son grand-père.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

terrienne

qui est le personnage principal

Gabrielle
garbriel
Anne
Anne-marie

19 questions
267 lecteurs ont répondu
Thème : Terrienne de Jean-Claude MourlevatCréer un quiz sur cet auteur

.. ..