AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.21 /5 (sur 31 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 26/11/1921
Biographie :

Françoise Gilot est une artiste peintre française. Elle est régente du Collège de 'Pataphysique.

Elle débute des études de droit mais, plus attirée par sa passion pour l'art, suit les traces de sa mère, une aquarelliste, et s'oriente vers le dessin et la peinture.

À 21 ans elle rencontre Picasso, alors amant de Dora Maar. Elle devient sa compagne, de 1944 à 1953, et la mère de deux de ses enfants, Claude (1947) et Paloma (1949).

Picasso, durant leur période de vie commune, la représentera sous l'apparence de la Femme fleur, radieuse, solaire, mais un peu hautaine.

Dans le sillage de Picasso, elle continue à mener sa propre carrière de peintre. En 1964, elle publie Vivre avec Picasso, un livre relativement intime sur leur vie commune, qui rencontrera un énorme succès et quelques critiques, pour l'époque, d'opportunisme.

Après sa séparation d'avec Picasso, Françoise Gilot épouse le peintre Luc Simon. En 1970, elle se marie avec le docteur Jonas Salk, pionnier de la vaccination de la poliomyélite.

+ Voir plus
Source : Wilipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Francoise Gilot   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Francoise Gilot - Meet The Artist (2010)


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Francoise Gilot
JLJ   27 novembre 2021
Francoise Gilot
Tout ce qui est nouveau, tout ce qui vaut la peine d'être fait, ne peut être reconnu, car les gens ne voient pas l'avenir. Si bien que tout ce que l'on dit à propos de la libération de la culture est absurde. On peut défendre la culture au sens très général, si on désigne par là l'héritage du passé; mais le droit à la libre expression est quelque chose dont on se saisit, ce n'est pas quelque chose qu'on vous donne.... Il y a une opposition absolue entre le créateur et l'Etat.
Commenter  J’apprécie          00
Francoise Gilot
JLJ   27 novembre 2021
Francoise Gilot
Un homme de loin n'a pas plus d'individualité qu'une épingle, si on ne le connaît pas. .....C'est le métier du sculpteur, en jouant avec les reliefs et les creux, de déterminer une identité, en soulignant les caractères essentiels, le détail inoubliable qui désigne une personne, et non pas une autre.
Commenter  J’apprécie          00
JLJ   22 novembre 2021
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
Max Jacob m'a demandé un jour pourquoi j'étais si gentil avec des gens qui m'importaient peu et si dur avec mes proches. Je lui ai répondu que ma bonté était une forme d'indifférence; quant à mes amis, je les voulais parfaits, j'avais donc toujours quelque critique à leur adresser et désirais les mettre à l'épreuve, de temps en temps, pour m'assurer que nos liens étaient aussi solides qu'ils devaient l'être.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   07 mai 2017
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
Quand je me suis rendu pour la première fois avec Derain au musée du Trocadero (1), une odeur de moisi et d'abandon m'a saisi à la gorge. J'étais si déprimé que j'aurais voulu partir tout de suite. Mais je me suis forcé à rester, à examiner ces masques, tous ces objets que les hommes avaient exécutés dans un dessein sacré, magique, pour qu'ils servent d'intermédiaire entre eux et les forces inconnues hostiles qui les entouraient, tâchant ainsi de surmonter leur frayeur en leur donnant couleur et forme.

Et alors j'ai compris que c'était le sens même de la peinture. Ce n'est pas un processus esthétique; c'est une forme de magie qui s'interpose entre l'univers hostile et nous, une façon de saisir le pouvoir en imposant une forme à nos terreurs comme à nos désirs. Le jour où j'ai compris cela, je sus que j'avais trouvé mon chemin.
Commenter  J’apprécie          10
Francoise Gilot
pagniermagali   03 juillet 2021
Francoise Gilot
"Ce Matisse a de si bon poumons ! " Soupira un jour Pablo, en sortant de chez lui. Je demandai ce qu'il voulait dire. "Dans son oeuvre, quand on trouve trois tons côte à côte - par exemple un vert, un mauve et un turquoise - leur rapport est heureux et determine une résultante qui est la couleur. Vous l'avez entendu dire: "il faut laisser à chaque ton sa zone d’expansion" Là-dessus, je suis absolument d'accord avec lui; chaque ton émet une onde qui se propage. Si l'on tente de le contenir à l’intérieur d'un graphisme noir, par exemple, on l'annihile, en tout cas sur le plan pictural: on détruit son rayonnement.

p274
Commenter  J’apprécie          10
pagniermagali   03 juillet 2021
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
"Tu es bien le fils de la femme qui dit: "Non""

...

Un jour que je peinais sur une toile qui me donnait beaucoup de difficulté, j'entendis un petit toc timide.

"Qu'est-ce que c'est ? demandai-je, continuant à travailler.

J'entendis la voix de Claude derrière la porte:

"Maman je t'aime."

J'eus envie de le laissez entrer, mais je ne pouvais m’arrêter à ce moment-la;

"Je t'aime aussi, mon chéri." Et je continuai à peindre.

Quelques minutes après j'entendis de nouveau la petite voix:

"Maman, j'aime ta peinture.

-merci, mon chéri. Tu es un ange."

Une minute plus tard, il reprit:

"Maman, ce que tu fais est très joli. Tu as de la fantaisie, mais ce n'est pas fantasque."

Ma main s’arrêta, mais je ne dis rien. Claude dut deviner mon hésitation. Sa voix devint plus forte:

"C'est mieux que ce que fait papa."

Alors je lui ouvris. Et nous rîmes tous les deux de notre complicité.



p 260
Commenter  J’apprécie          00
pagniermagali   03 juillet 2021
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
Une de mes tâches les plus ardues était de sortir Pablo du marasme où il était plongé chaque matin. Il y avait des rites à suivre, une sorte de litanie à répéter certains jours avec plus d'insistances que d'autres.

p 160
Commenter  J’apprécie          10
SimonLarriba   10 octobre 2016
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
Picasso dit : "Quand j'étais enfant, ma mère me disait : " Si tu deviens soldat, tu seras général. Si tu deviens moine, tu finiras pape. " J'ai voulu être peintre, et je suis devenu Picasso !"
Commenter  J’apprécie          10
JLJ   15 novembre 2021
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
Le gardien des coffres nous regardait avec un grand sourire. Qu'est-ce qui vous amuse ? demanda Picasso. Vous avez de la chance, répondit le gardien. La plupart des clients que je vois venir depuis des années arrivent toujours avec la même femme, un peu plus âgée chaque fois. Vous, vous venez chaque fois avec une femme différente, et elle est toujours plus jeune que la précédente.
Commenter  J’apprécie          00
JLJ   12 novembre 2021
Vivre avec Picasso de Francoise Gilot
Il arrive un moment où la souffrance pose une énorme pierre sur notre coeur. Alors on peut désirer s'asseoir sur une pierre comme celle-ci . Lorsque nos espoirs meurent avant nous, on ne vit plus pour soi-même, on vit autant pour la vue d'une fleur, pour un parfum ou pour un passant dans la rue, qu'on vivait pour les êtres aimés ou les désirs personnels. Nous sommes en sursis.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

L'affaire Jennifer Jones

Chez qui habite Alice?

Carole Jones
Patricia Coffey
Rosie

15 questions
229 lecteurs ont répondu
Thème : L'Affaire Jennifer Jones de Anne CassidyCréer un quiz sur cet auteur