AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.94 /5 (sur 9 notes)

Biographie :

Françoise Heilbrun est conservateur en chef au musée d'Orsay Elle a créé les collections photographiques. Parmi la soixantaine de publications qu'elle a consacrées à la photographie, citons Charles Nègre (1980), Bonnard (1987), Nadar (1994), Victor Hugo (1998) et l'Invention d'un regard (1989) réalisées en collaboration avec Philippe Néagu.

Ajouter des informations
Bibliographie de Françoise Heilbrun   (18)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
claudeparis   29 mai 2014
Alfred Stieglitz : (1864-1946) de Françoise Heilbrun
Stieglitz ne veut plus entendre parler d’automobiles dernier cri, de cinéma, d’avions ni d’appareils en tous genres. Assez de cet esprit de jeunesse qui renouvelle sans arrêt sa surface ! New-York n’est plus que « bousculade et fatigue, odeurs et cohue, fourmilière déplaisante, où les gens se marchent tous les uns sur les autres ». Stieglitz méprise les artistes qui empruntent aux registres populaire et quotidien (le jazz, les journaux, les voitures). Pour lui, les arts plastiques sont capables de favoriser une nouvelle conscience révolutionnaire, mais il faut que ce soient les gens qui viennent à l’art, pas l’inverse. L’homme, par la culture, doit refuser d’être l’esclave de la modernité.
Commenter  J’apprécie          10
claudeparis   29 mai 2014
Alfred Stieglitz : (1864-1946) de Françoise Heilbrun
Duchamp, évoquant son amitié avec Stieglitz, 20 ans après sa mort :



« Il y avait aussi Stieglitz le photographe, dont la principale caractéristique était d’être un philosophe, une sorte de Socrate. Il parlait toujours d’une façon très moralisante, et ses décisions étaient importantes. Il ne m’amusait pas beaucoup, et au début, je dois dire que lui non plus, quand je suis arrivé, ne m’aimait guère, je lui faisais l’effet d’un charlatan. […] par la suite, il s’est amendé à mon égard et nous sommes devenus très amis. Ce sont des choses qu’on n’explique pas. »
Commenter  J’apprécie          10
claudeparis   29 mai 2014
Alfred Stieglitz : (1864-1946) de Françoise Heilbrun
Stieglitz est devenu tellement célèbre aux Etats-Unis qu'il y est parfois de bon ton de s'appesantir sur ses défauts. Ne tombons toutefois pas dans ce travers et rendons hommage à cet oeil infaillible et à cet esprit ardent. On lui a parfois reproché son élitisme, pourtant il a fait ce que font tous les grands artistes : plonger au plus profond de lui-même pour y retrouver ses semblables.
Commenter  J’apprécie          10
TomRipley   15 février 2015
Alfred Stieglitz : (1864-1946) de Françoise Heilbrun
On lui a parfois reproché son élitisme, pourtant il a fait ce que font tous les grands artistes : plonger au plus profond de lui-même pour y retrouver ses semblables.
Commenter  J’apprécie          10
claudeparis   28 mai 2014
Alfred Stieglitz : (1864-1946) de Françoise Heilbrun
" Mon but est de plus en plus que mes photographies ressemblent à des photographies, qui ne seront pas vues à moins que l'on ait des yeux pour voir."
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

jurassic park 3

Comment s'appel l'assistant du Pr.Grant?

Joe Brennan
Billy Jones
Greg Brennan
Billy Brennan

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur