AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Frédéric Brun (25)


manU17   22 novembre 2012
Les James Bond Girls de Frédéric Brun
"Vous êtes l'une des plus belles filles que j'ai jamais vu." lui dit-il. Elle sourit. "Merci. Je pense que ma bouche est trop grande." James Bond regarde sa bouche, que l'on voit en gros plan, et a une réponse à double sens qui fait que les spectateurs de l'époque qui l'ont comprise s'étranglent avec leur popcorn. "Non, c'est la bonne taille. Pour moi, ça l'est."
Commenter  J’apprécie          672
Piatka   26 juillet 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
Il n'est pas nécessaire d'écrire pour être poète. Il faut et il suffit d'être en état de grâce et de contemplation.

Léon-Paul Fargue - Notes sur la poésie, 1941
Commenter  J’apprécie          300
Piatka   23 septembre 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
La poésie et l'amour sont les deux fleurs de la vie : ce sont les deux sources enchantées qui se cachent dès qu'on les cherche, mais qu'il faut aimer sans les voir, jusqu'à ce qu'enfin elles se montrent : car elles seules désaltèrent à jamais.

Théodore de WYZEWA - De la poésie et du style, 1895
Commenter  J’apprécie          230
Piatka   03 août 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
Il se peut que la beauté naisse quand la limite et l’illimité deviennent visibles en même temps, c’est-à-dire quand on voit des formes tout en devinant qu’elles ne disent pas tout, qu’elles ne sont pas réduites à elles-mêmes, qu’elles laissent à l’insaisissable sa part.
[..] Les combinaisons de la limite et de l’illimité sont en nombre infini, d’où la variété de l’art.

Philippe JACCOTTET - La semaison, 1984
Commenter  J’apprécie          220
Piatka   27 juillet 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
Le domaine le plus riche, le moins connu, celui dont l’étendue est infinie, étant l’imagination, il n’est pas étonnant que l’on ait réservé plus particulièrement le nom de poète à ceux qui cherchent les joies nouvelles qui jalonnent les énormes espaces imaginatifs.
Le moindre fait est pour le poète le postulat, le point de départ d’une immensité inconnue où flambent les feux de joie des significations multiples.

Guillaume APOLLINAIRE - L’esprit nouveau et les poètes, 1918
Commenter  J’apprécie          190
Piatka   18 août 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
L’inspiration n’est pas un privilège exclusif des poètes, ou des artistes en général. Il existe, il a toujours existé, il existera toujours d’autres hommes qu’elle fréquente. Ce sont ceux qui, en toute connaissance de cause, choisissent leur travail, et l’exercent avec amour et imagination. Certains sont médecins, d’autres enseignants ou jardiniers, que sais-je encore. Leur travail peut devenir une aventure permanente, à condition qu’ils sachent en faire jaillir toujours de nouveaux défis. En dépit de toutes les peines, de toutes les défaites, leur curiosité ne tarit jamais. De chaque solution qu’ils trouvent, s’envole un essaim de questions nouvelles. L’inspiration, quelle que soit sa véritable nature, naît d’un éternel « je ne sais pas ».

Wyslawa SZYMBORSKA - Discours de réception du Prix Nobel de littérature, 1996
Commenter  J’apprécie          180
manU17   26 novembre 2012
Les James Bond Girls de Frédéric Brun
Comme Pussy Galore - chatte à gogo ; Holly Goodhead - sacré suceuse ; Plenty O'Toole - abondance delaqueue ; Giacinta Johnson - la poisse - est dotée d'un nom aussi fort que son personnage.
Commenter  J’apprécie          150
Ambages   29 avril 2019
Perla de Frédéric Brun
Dans sa dépression, Perla renonçait à la vie, c'était sa manière à elle d'extérioriser son incompréhension du monde. Qu'y a-t-il à expliquer après Auschwitz ?
Commenter  J’apprécie          130
Piatka   06 août 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
Le coeur de la poésie change éternellement de place.

Henri PICHETTE - Poésie de la poésie, 1982
Commenter  J’apprécie          130
Piatka   01 août 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
Ne crois surtout pas que la poésie ne serve à rien dans les époques sombres.

Lawrence FERLINGHETTI - Poésie, art de l'insurrection, 2007
Commenter  J’apprécie          90
laboiteapoulpe   31 août 2014
Une prière pour Nacha de Frédéric Brun
«Ce que les enfants veulent oublier, les petits-enfants veulent s'en souvenir», affirme un proverbe ancien.
Commenter  J’apprécie          80
Ambages   30 avril 2019
Perla de Frédéric Brun
Une mère, en fait, cela ne meurt jamais.
Commenter  J’apprécie          70
Piatka   04 août 2016
Habiter poétiquement le monde de Frédéric Brun
La poésie est, d’abord, une manière d’être au monde, qui, ensuite, s’exprime de mille et une façons. Un éveil du regard fouillant les apparences. Une sensibilité particulière de l’oreille aussi qui « voit » les mots en train de passer et les arrête au passage pour les dévisager.

Colette NYS-MAZURE 2004
Commenter  J’apprécie          60
laboiteapoulpe   31 août 2014
Une prière pour Nacha de Frédéric Brun
Je regarde tranquillement ces cliches à la lueur d'une bougie, qui éclaire mes pages, mes phrases et des sentiments enfouis depuis longtemps.
page 25
Commenter  J’apprécie          60
Bazart   20 juillet 2013
Les James Bond Girls de Frédéric Brun

Dans une salle de cinéma, ébahis devant les prouesses de l'agent 007 dans Skyfall, les petits-enfants de celles et de ceux qui se trouvaient le 5 octobre 1962 au Pavillon Théâtre de Leicester Square, au coeur de Londres, pour assister à la première de James Bond 007 contre Dr. No, ont dû communier avec la même fascination.

Parmi les émotions, un émoi. Une silhouette. Une femme. Elle sort de l'eau. Dans ce film inaugural, la Vénus moderne naît avec pour attributs un poignard, un masque de plongée et des coquillages. Ses cheveux mouillés lui tombent sur les épaules. Elle n'est vêtue que d'un bikini blanc, arme de séduction massive. Le monde découvre James Bond et, simultanément, la première des James Bond Girls. Rien ne sera désormais comme avant.
Commenter  J’apprécie          60
Noisettine   17 mars 2012
Perla de Frédéric Brun
Tout commence , tout finit par ce cri, l'écriture, la vie, la naissance, comme si, sur notre terre, il y avait quelque chose d'insupportable que chacun cherchait à exprimer à sa manière.
Commenter  J’apprécie          50
Ambages   30 avril 2019
Perla de Frédéric Brun
Elle est l'âme de mon âme, les pleurs de mes pleurs.
Commenter  J’apprécie          40
emmyne   28 mai 2011
Perla de Frédéric Brun
N'est-il pas impossible de vouloir résumer sa vie sur du papier, de l'enfermer dans un volume ? Comment peut-on espérer faire contenir le monde dans quelques formules ?
Commenter  J’apprécie          40
Ambages   30 avril 2019
Perla de Frédéric Brun
Ces pages de larmes sauront devenir un livre joyeux.
Commenter  J’apprécie          30
laboiteapoulpe   31 août 2014
Une prière pour Nacha de Frédéric Brun
Nacha a suivi mes premiers pas et j'accompagne tristement ses derniers .
page 20
Commenter  J’apprécie          30



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-53329

Personnage créé par Clive BARKER dans la nouvelle 'Hellraiser', il est, à l'origine, le capitaine Elliot Spencer [1893-1933], explorateur et vétéran de l'armée britannique. Qui se cache sous les épingles de Pinhead, l'ange de la souffrance?

Tobin BELL
Doug BRADLEY
Warwick DAVIS
Brad DOURIF
Robert ENGLUND
Christopher LEE

6 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : horreur , cinema , serieCréer un quiz sur cet auteur