AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Colmar , 1981

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (8) Ajouter une citation
mina94   10 mai 2016
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
Commencé aux petites heures du matin, je pensais le lire dans la semaine. Mais le talent de cet auteur m'a contrariée dans mes projets. Je l'ai lu d'une traite, ce qui m'arrive peu souvent, pour ne pas dire jamais.



L'écriture est sublime, le verbe est riche, précis, les métaphores sont superbes.



C'est un sans faute tant sur le fond que sur la forme. Car, concernant le fond, je préfère ne rien dévoiler : ce serait "spoiler" un roman qui est très riche en rebondissements. L'auteur nous emmène dans un jeu de pistes et ça fonctionne à merveille car tout est très intelligemment mis en place. Vous pensez avoir compris, non, il vous a habilement mené (e) par le bout du nez.



Je lis beaucoup, des auteurs édités et des auteurs indépendants; j'ai envie de dire que c'est le meilleur roman d'un indépendant lu jusqu'à présent.



J'ajoute que j'ai du mal à croire que ce roman soit un premier roman tant la structure est travaillée jusque dans les moindres détails.



Un roman que je recommande. N'ayez pas peur des passages un peu "glauques", ils confèrent une puissance au récit qui vous happe, vous malmène et sont portés par cette plume magnifique.



Un auteur qu'il convient de suivre de très près.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Amnezik666   13 juillet 2016
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
Tu dormais ma douce. Morte, ça ne veut rien dire quand vivre est trop violent, trop insoutenable et que la douleur est partout, obstinée à ronger, mordre, déchirer sans cesse. Morte est un mot effrayant pour les bien portants, pas pour ceux qui ne sont plus qu’un hurlement, un corps déchiqueté par le mal.
Commenter  J’apprécie          20
Amnezik666   12 juillet 2016
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
Un jouisseur avec une devise inoxydable : « Ne jamais s’encombrer des cons plus de vingt-cinq secondes et ne jamais manquer d’oseille. » Que du bon sens.
Commenter  J’apprécie          20
cat58   03 novembre 2016
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
« C’est là, dans ce vieux bâtiment sinistre et déglingué que j’ai hurlé de honte pendant que tu pissais sur le corbeau mort en riant. Oui Obringer, tu riais tandis que, nu et souillé, je vivais mes premières minutes d’enfant violé, éteint, condamné à porter tout ça en baissant les yeux. Je les ai baissés pendant dix-neuf ans. Mais d’où vient cette pensée folle qui oblige les humiliés à devenir leur propre bourreau, à se cracher dessus, se nier, s’enfoncer dans la tête du sale silence qui les ronge et les fait vivre comme des rats ? »
Commenter  J’apprécie          00
cat58   01 décembre 2016
Le 13e Cantique de Frédéric Clémentz
« Je ne pleure plus. Mes pages ont été mes kleenex, mes avaleurs de morve, mes éponges à colère. Elles sont là, sous mes yeux, humides et gorgés de mots libres qui sauvent de la vessie hurlante, de la honte, du silence comme une gangrène du tremblement qui éteint. Je les embrasse mes petites pages chéries, je les serre contre mon coeur, je les renifle et me lave de leur odeur. L’odeur douce et légère des choses dites, droites dans leurs bottes »
Commenter  J’apprécie          00
roma1005   14 janvier 2017
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
Difficile de parler de ce livre...

Cet auteur à une écriture c'est hallucinant 😳

Il tricote avec les mots, forme des phrases et c'est magnifique !

Alors oui on est dans du thriller bien psychologique et surtout très original, mais ce n'est pas ce que je retiens de ce tête à tête.

Un petit bémol sur le dernier chapitre qui pour moi n'était pas nécessaire, mais qui n'enlève rien à ce moment de lecture et à cette valse de mots.
Commenter  J’apprécie          00
cat58   03 novembre 2016
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
« Cette histoire vous a sans doute bousculé, dérouté, dérangé peut-être. Tant mieux. Un livre, il faut aussi que ça cogne, que ça hurle, que ça se mette en danger. Et bien sûr que ça caresse, que ça tutoie la beauté, que ça s’installe dans le coeur »
Commenter  J’apprécie          00
Aubazaardeslivr   15 juillet 2016
Le serment du passeur de Frédéric Clémentz
Parfois sauver sa peau passe aussi par l'effacement de ceux qu'on aime.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
138 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur cet auteur