AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.25 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1973
Biographie :

Éditeur durant dix ans, Frédéric Joly est l'auteur de nombreuses traductions, de l'anglais et de l'allemand, d'ouvrages de philosophie et de sciences sociales.

Il a donné de plusieurs traductions d'auteurs de la première moitié du vingtième siècle (Georg Simmel et Walter Benjamin, notamment) comme d'auteurs contemporains (Lily Tuck).

Il collabore aussi aux pages Idées-Débats du Monde (traductions de Hans Magnus Enzensberger, Robert O. Paxton, Jürgen Habermas...).

Il est également auteur d'une nouvelle biographie de Robert Musil (1880-1942), "Robert Musil. Tout réinventer", publié en 2015.

Frédéric Joly vit et travaille à Paris.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Frédéric Joly vous présente son ouvrage "La langue confisquée : lire Victor Klemperer aujourd'hui" aux éditions Premier Parallèle. Rentrée Sciences Humaines automne 2019. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2347194/frederic-joly-la-langue-confisquee-lire-victor-klemperer-aujourd-hui Notes de Musique : You Tube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
ay_guadalquivir   03 janvier 2017
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
Du côté de Robert, le refus de toute carrière, de toute Beruf, de toute profession à temps-plein ; le choix de l'étude, de l'activité d'écriture et de pensée, soit le choix de la solitude, d'une forme de marginalité sociale - quels que puissent être les prestiges susceptibles de l'accompagner, et les très hautes satisfactions afférentes. Ce refus de toute carrière est toutefois pleinement assumé, et même présenté comme un gage d'accomplissement, ainsi que le confirme cet éloquent autoportrait esquissé dans le Cahier 3 : "Robert ne s'attend à rien, ses relations sont purement sensuelles. A l'origine, il était très actif et productif ; maintenant, il ne peut se décider pour aucune profession, parce que l'homme sans profession, de nos jours, est presque le seul à pouvoir s'accomplir".

p126
Commenter  J’apprécie          34
ay_guadalquivir   21 décembre 2016
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
Comme le souligne Coetzee dans son étude consacrée au roman (Les désarrois de l'élève Törless), les nombres irrationnels, "qui échappent à toute représentation en terme de nombres entiers", se révèlent infiniment plus nombreux que les nombres rationnels. Si des calculs réels peuvent être effectués au moyen de nombres imaginaires ou irréels comme la racine carrée de -1, le monde, autrement dit l'effectivité des phénomènes, se pense donc dans un ordre de causalités qui ne peut plus être celui, hérité des temps médiévaux, de la logique propositionnelle. C'est ainsi que les pensées mortes et les pensées vivantes se compénètrent - compénétration elle-même théorisée par l'élève Törless, décidément très précoce.

p85
Commenter  J’apprécie          311
ay_guadalquivir   03 janvier 2017
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
C'est bien une théorie du personnage, de sa disparition même, qui s'esquisse au cours de cet été 1907 : les plus lamentables ou les plus insignifiants, le jeune écrivain en est convaincu, sont précisément, souvent, ceux à travers lesquels viennent s'exprimer les grandes pensées. L'intérêt du lecteur, alors, ne se porte plus sur le personnage lui-même, mais sur les grands courants, les "violences", "la violence en général", auxquels il se voit confronté.

p123
Commenter  J’apprécie          20
ay_guadalquivir   19 décembre 2016
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
Il se joue ici quelque chose de tout à fait fondamental dans la mesure où l'effectivité de l'intention se verra menacée, remise en cause. Et si celui-ci ressentira physiquement, sa vie durant, les manifestations de ce processus général de disparition d'une croyance et du crédit moral qui l'accompagne, s'il en fera tout objet de son travail, et s'il fera de la Cacanie son grand théâtre, c'est sans doute parce que celui qui vit du seul crédit qu'il s'accorde - et qui, à un moment, finit par en manquer - ne peut que porter une attention extrême à ce mécanisme fiduciaire-là, un mécanisme revêtant des formes que rien, sinon, ne signale spectaculairement à l'attention. Une grande partie de l'œuvre de Musil peut ainsi être présentée comme un enregistrement de cette perte et une tentative d'y remédier jusqu'à un certain point, d'y échapper ensuite [...], et sa vie même comme une pratique de l'impossible, et peut-être, de l'impossible crédit à soi-même.

p21
Commenter  J’apprécie          11
ay_guadalquivir   20 décembre 2016
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
En réalité, si Robert Musil se préoccupe d'une vie équilibrée, il est surtout tout entier tourné vers l'éclaircissement patient de ce qu'il pressent être un dessein capital, une "perspective infinie", presque palpable déjà, de manière étonnamment précoce, quoique encore peu articulée. Une certitude tout de même : devenir un grand homme. Regard rétrospectif, datant du début des années 1920, sur cette ambition de jeunesse : "Qui veut devenir un grand homme. Qui a les dispositions nécessaires. Premières tentatives : officier, ingénieur. La manière dont il s'y prend montre son talent. Les systèmes religieux, les idées philosophiques de son adolescence révèlent de grandes dispositions. En même temps, forte composante autiste. Mais qu'explique aussi : fils unique. Pour devenir un grand homme, comment faire ?" (Journal 2, p90)

p56
Commenter  J’apprécie          10
ay_guadalquivir   19 décembre 2016
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
Lle lecteur fera ainsi, tout d'abord, la connaissance d'un homme, d'un écrivain, nommé Robert Musil, et fera aussi la connaissance, au fil de la seconde moitié de cette vie, d'un personnage, le prénommé Ulrich ; mais il côtoiera aussi, et tout du long, dès le départ, par intervalles, par éclipses, un très discret, très souvent invisible, mais omniprésent nobody. Ce comptable des manques, des vides, des absences m'a aidé à ne pas confondre le biographique et le récit biographique, à ne pas oublier que si "le biographique est constitué par la totalité des relations de l'individu à la totalité des déterminations", l'événement biographique, lui, "n'est pas ce qui arrive au sujet, mais tout aussi bien ce qui ne lui arrive pas".

p15
Commenter  J’apprécie          11
ay_guadalquivir   23 décembre 2016
Robert Musil : Tout réinventer de Frédéric Joly
Les rapports entre les sexes doivent être, décide l'écrivain, absolument "fondés sur l'illusion ".

P101
Commenter  J’apprécie          24

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit hommage au chanteur Christophe

Christophe, né ...

Lucien Ginsburg
Claude Moine
Daniel Bevilacqua
Hervé Forneri

8 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , biographie , Chansons françaisesCréer un quiz sur cet auteur