AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 175 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1968
Biographie :

Frédérique Molay est diplômée de Sciences Po et d'un 3e cycle MBA.

Elle fut directeur de cabinet de Michel Péricard à la Commission des affaires culturelles, familiales et sociales qu'il présidait à l'Assemblée nationale, puis directeur de cabinet de Dominique Perben, député-maire de Chalon-sur-Saône.

Férue de littérature, pas seulement policière, elle a signé en 1998 un premier thriller, Tueur d'innocence, aux Editions de l'Armançon.

Son deuxième livre, La 7e Femme, a obtenu le prix du Quai des Orfèvres 2007.

Son troisième roman, Bienvenue à Murderland, est paru en 2008.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (48) Voir plus Ajouter une citation
Cormorobin   10 juillet 2015
La 7ème femme de Frédérique Molay
L'absence de témoins était devenue banale, songea Nico. Les gens d'aujourd'hui se préoccupent peu de leur environnement, accaparés par leur travail, leur famille, leurs horaires de programme télé. Les choses avaient bien changé en vingt ans. Le vingt et unième siècle allait-il être celui de l'indifférence abandonnant aux criminels une plus grande marge de manœuvre ?
Commenter  J’apprécie          110
Eve-Yeshe   23 décembre 2019
Les points de fuite de Frédérique Molay
Le capitaine Rivera considérait la ville depuis une fenêtre du onzième étage. Une jungle urbaine. Un concentré de violence, une mosaïque de couleurs et de religions, un cocktail de luxe et de crasse. Une bombe à retardement. Un miracle si elle n’explosait pas. « New-York de boue, New-York de fil de fer et de mort. Quel ange portes-tu caché dans ta joue ? » avait écrit son poète fétiche, Federico Garcia Lorca dont il partageait les origines hispaniques.
Commenter  J’apprécie          80
Sharon   08 mai 2013
La 7ème femme de Frédérique Molay
Comme à chaque fois, toute émotion l'avait quitté. Il était comme un esprit libre qui volait à travers la pièce. Il détestait cette impression, ce pouvoir qu'il avait de se concentrer même dans les cas les plus morbides.
Commenter  J’apprécie          30
Sharon   29 septembre 2019
Les points de fuite de Frédérique Molay
- Les Irlandais, ça me hérisse le poil ! Des générations de flics pourris.

- T'as raison. Même que mon père en était ! Moi, je suis dans l'autre camp, c'est plus clair comme ça.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 mai 2015
La 7ème femme de Frédérique Molay
Tuer quelqu'un à son domicile sans attirer l'attention, prendre le temps de nettoyer les lieux et partir comme si de rien n'était, nécessite une grande maîtrise.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   29 mai 2015
La 7ème femme de Frédérique Molay
Manger léger, éviter l'alcool et le tabac, pratiquer une activité sportive constituaient les règles de leur vie quotidienne. Heureuses, elles l'étaient à coup sûr ; réussite sociale et maris attentifs leur assuraient un bonheur parfait et aseptisé. D'humeur joyeuse, leurs conversations se terminaient souvent en éclats de rire. Rien ni personne n'aurait pu ébranler leur assurance et les faire douter de leur apparence.
Commenter  J’apprécie          20
Sharon   24 décembre 2013
Déjeuner sous l'herbe de Frédérique Molay
Le juge Becker garda le silence. Un sale type ne faisait pas forcément un meurtrier.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 janvier 2017
Copier n'est pas jouer de Frédérique Molay
Le poème rédigé en polonais constituait un mystère, ou juste de quoi faire perdre son temps à la police. C’était aussi une manière de retenir l’attention, un procédé qui étayait le diagnostic du délire. Enfin, la façon d’écrire n’était jamais innocente. L’inconnu, homme ou femme, avait utilisé de l’encre rouge, formé de hautes lettres qui rappelaient ces temps anciens où l’exercice était comparable à un art. Difficile tout de même d’établir un profil psychologique fiable à partir d’un simple courrier. Ou c’était témoigner, à son tour, de mégalomanie !
Commenter  J’apprécie          10
galyalain   22 mars 2020
La 7ème femme de Frédérique Molay
Voilà ce que Nico appréciait chez les femmes, ce don qu’elles avaient d’être attentives à leur entourage familial ou professionnel. Et puis, les statistiques démontraient qu’elles tuaient beaucoup moins que les hommes : la population féminine représentait dix à treize pour cent des criminels dans le monde. Sans testostérone, moins de pulsions sexuelles et de viols.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   29 mai 2015
La 7ème femme de Frédérique Molay
La mort ne suffit pas au tueur en série... Ce type d'individu cherche un moyen original de provoquer la souffrance avec une imagination qui ne viendrait à l'esprit de personne d'autre. Sa proie n'est qu'un objet. Il n'éprouve aucune pitié mais ressent un besoin impérieux de la mutiler. Lui amputer les seins, c'est la déshumaniser encore davantage.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Frédérique Molay (226)Voir plus


Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..