AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.78 /5 (sur 261 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Hiroshima , le 28/09/1968
Biographie :

En 1995, Fumiyo Kouno débute sa carrière avec "Machikado Hanadayori".
Son œuvre majeure est "Pippirachô" (deux tomes).

Sa famille n'étant pas une famille de hikabusha (victimes du bombardement de Hiroshima), elle ne s'est jamais sentie concernée par le drame vécu jusqu'à son installation à Tokyo.

Elle s'est alors rendue compte que peu de Japonais connaissaient le vécu des hikabusha, marqués dans leur chair et leur esprit et généralement ostracisés par leurs compatriotes non touchés par la bombe et ses conséquences. Pour qu'ils sachent, elle a dessiné Le pays des cerisiers, Grand Prix au Japan Media Arts Festival (2004), et New Life Award au Osamu Tezuka Cultural Prizes (2005).

Une phrase qu'elle aime, signée André Gide : "Je ne me suis jamais sentie grand goût pour portraiturer les triomphants et les glorieux de ce monde, mais bien ceux dont la plus vraie gloire est cachée."
+ Voir plus
Source : notesdelecture.canalblog.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Fumyio Kouno   (10)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
Ludivine   13 juin 2011
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
Personne n'en parle.

On ne sait toujours pas pourquoi c'est arrivé.

Tout ce qu'on sait, c'est que quelqu'un s'est dit que notre mort importait peu.

Malgré cela, on a survecu
Commenter  J’apprécie          120
Lilubelle   28 juillet 2022
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
Dans la gorge, je sentais encore passer des sortes de grumeaux tièdes. À mon avis, ce n’était pas que du sang. Il devait aussi y avoir des morceaux de coeur.
Commenter  J’apprécie          20
sld09   04 mars 2022
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
Personne n’en parle.

On ne sait toujours pas pourquoi c’est arrivé.

Tout ce qu’on sait, c’est que quelqu’un s’est dit que notre mort importait peu.

Mais le plus effrayant, c’est que depuis, nous soyons devenus des êtres qui acceptent que d’autres aient pensé ainsi, et qui s’y résignent.
Commenter  J’apprécie          100
Osmanthe   27 janvier 2020
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
10 ans ont passé depuis.

A chaque fois que je pense que je suis heureuse...A chaque fois que je pense que quelque chose est beau...je suis ramenée au jour où tout a disparu.

Je me souviens de toute cette ville que j'aimais tant, de tous ces gens. Et j'entends cette voix qui me dit : "le monde où tu vis n'est pas ici."
Commenter  J’apprécie          90
popsybulle   22 mars 2017
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
10 ans ont passé mais ceux qui ont lancé la bombe atomique pensent-ils encore en me voyant : " Hourra! On en a encore tué une!"?
Commenter  J’apprécie          90
popsybulle   22 mars 2017
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
Personne n'en parle. On ne sait toujours pas pourquoi c'est arrivé. Tout ce qu'on sait, c'est que quelqu'un s'est dit que notre mort importait peu. Malgré cela, on a survécu.

Mais le plus effrayant, c'est que depuis, nous soyons devenus des êtres qui acceptent que d'autres aient pensé ainsi, et qui s'y résignent.
Commenter  J’apprécie          70
benleb   13 juin 2013
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
A tous ceux qui aiment le monde, dans lequel se trouve le Japon, dans lequel se trouve Hiroshima.

Commenter  J’apprécie          80
Osmanthe   29 janvier 2020
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
- Eh bien...tu rentres tard, ces derniers temps. Plus tard que les étudiants de l'université !

- Oui. Aujourd'hui on m'a fait rester à l'école pour la leçon d'éducation civique...Hier c'était pour le calcul.

- Oh ! Tu as une de ces bosses, dis donc !

- J'ai reçu tellement de coups de bâton en bambou que j'ai grandi !

- Quand j'étais petite, j'ai été infectée par le poison de la lumière...et du coup, il me manque des "choses".

- Qui t'a dit ça ?

- Tout le monde le dit.

- Ton professeur aussi ?

- Oui.

- Ce n'est pas normal d'accuser systématiquement la bombe atomique...
Commenter  J’apprécie          50
Natty56   27 juillet 2012
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
- On l'a échappé belle ! Comme j'ai pris tous les vêtements pour les laver, on aurait découvert que tu dormais toute nue.

- Ça, c'est embêtant, il aurait pu me confondre avec Marilyn Monroe.
Commenter  J’apprécie          60
lanard   24 janvier 2011
Le pays des cerisiers de Fumyio Kouno
Kyôka: Quand j'étais petite j'ai été infectée par le poison de la lumière... et du coup il me manque des "choses".

Asahi: Qui t'a dit ça?

Kyôka: Tout le monde le dit.

Asahi: Ton professeur aussi?

Kyôka: Oui.

Asahi: C'est pas normal d'accuser systématiquement la bombe atomique...
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le dernier ours

Qui est le personnage humain principal ?

Anuri
Karen Avike
Svendsen
Kiviuq

12 questions
37 lecteurs ont répondu
Thème : Le dernier ours de Charlotte BousquetCréer un quiz sur cet auteur