AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.47 /5 (sur 143 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Toulouse , 1967
Biographie :

Romancière à l’imagination prolifique et spécialiste du 19ème siècle, Gabrielle Dubois est une grande lectrice de cette période. Les auteures y étaient, par force dans une société patriarcale, moins nombreuses, mais elles sont existent et leurs écrits sont forts, intelligents et d’une grande bonté.
Les héroïnes des romans de Gabrielle Dubois apportent aux lectrices une vision féminine des femmes et du monde, qui leur correspond enfin. Les lectrices se retrouvent dans ses héroïnes riches en émotion, attachantes, qui tentent de trouver leur bonheur, leur voie et l'amour dans une société d'hommes.
Deux de ses romans sont traduits en anglais : Mistress Mine et Where are you roaming? Louise l’héroïne a séduit nombre de lectrices par sa liberté d’esprit, de cœur et de corps, mais a aussi choqué un puritanisme encore présent chez certaines.
Toulouse étant la ville natale de Gabrielle Dubois, c’est tout naturellement que l’auteure s’est retrouvée ambassadrice de cette ville qu’elle met à l’honneur dans son roman historique Violette et Napoléon.
Gabrielle est Founding General Partner de THE 51 FUND, maison de production américaine de films écrits et réalisés par des femmes. Par cet intermédiaire, elle est devenue productrice de CUSP, documentaire long-métrage de deux réalisatrices américaines, sélectionné au Sundance festival 2021. Il chronique une année de la vie d’adolescentes américaines aux prises avec une masculinité toxique dans un Texas rural et militaire.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Gabrielle Dubois   (28)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (61) Voir plus Ajouter une citation
Fanfan-Do   03 mai 2021
ELFIE - Saison 3 de Gabrielle Dubois
Il est insupportable qu’une femme en soit réduite à épouser un homme dont elle ne veut pas ! S’insurgea Aurore. Être contrainte au mariage par le choix d’un père qui ne veut que satisfaire sa position sociale ou d’un mari qui ne pense qu’à son ambition financière, cela me révolte.
Commenter  J’apprécie          10
Fanfan-Do   03 mai 2021
ELFIE - Saison 3 de Gabrielle Dubois
C’était étrange de penser que la jeune fille couchée dans son lit, à côté de lui, était, l’année dernière encore, cette petite pensionnaire naïve. Elle l’avait suivi aveuglément, sans savoir dans quoi elle s’engageait. Angus la considérait comme sa compagne de voyage, comme son égale. Mais à chaque fois qu’il tombait sur une de ses nouvelles, il se rendait compte qu’elle n’était, par bien des côtés, qu’une petite fille. Le contraste était si grand, chez son rossignol, entre sa réflexion et son innocence.
Commenter  J’apprécie          00
Fanfan-Do   03 mai 2021
ELFIE - Saison 3 de Gabrielle Dubois
Elfie s’appliqua à se concentrer sur les plis de sa jupe, sur les coutures de ses gants de peau. Tout se bousculait dans sa tête dans un infernal désordre. Elle sentait qu’elle sombrait, elle aussi, dans les eaux noires du lac, comme les petits papiers. Son cœur se dissolvait comme l’encre dans l’eau. Elle suffoquait. Elle allait mourir dans cette voiture sans que personne l’ait jamais aimée.
Commenter  J’apprécie          00
Fanfan-Do   03 mai 2021
ELFIE - Saison 2 de Gabrielle Dubois
Les mots amour et mariage, mademoiselle, sont contradictoires. L’amour est un élan du cœur, une vue de l’esprit trompé par une imagination trop vive, un fluide mystique qui parcourt votre corps et se rend maître de vos sens, une force impérieuse qui vous manipule comme une marionnette.
Commenter  J’apprécie          00
Fanfan-Do   03 mai 2021
ELFIE - Saison 3 de Gabrielle Dubois
Jamais elle ne se plaignait, s’accommodant de tout avec une bonne humeur égale, avec une maîtrise de jeune élevée à subir stoïquement le bon vouloir des hommes.
Commenter  J’apprécie          00
Fanfan-Do   03 mai 2021
ELFIE - Saison 2 de Gabrielle Dubois
Elle avait réalisé, depuis sa fugue, que l’argent était la clé de voûte de la liberté.
Commenter  J’apprécie          00
Bouldegom   24 novembre 2020
ELFIE - Saison 1 de Gabrielle Dubois
Quand j'ai su déchiffrer les mots pour la première fois, je me suis sentie rassasiée. J'aime l'odeur et le toucher du papier, j'aime l'odeur de l'encre et le son de la plume qui gratte une feuille. Vous voyez, quand on écrit, ce n'est que de l'encre sur du papier et pourtant, c'est bien plus que cela.Vous tracez des lignes et des courbes, et le fil noir que vous avez laissé sur la feuille est un monde nouveau qui prend vie. Tout devient possible.
Commenter  J’apprécie          60
Gabrielle_Dubois   05 septembre 2017
Violette au vent d'Autan de Gabrielle Dubois
Violette aurait aimé dire à Mme Doreloze qu’il lui semblait envisageable de pleurer en lisant un roman quand après, on revenait dans une réalité douce, baignée de lumière, de conversations charmantes et d’attentions. Quand on pouvait lever les yeux de son livre pour reposer son regard sur un jardin d’agrément, et non sur un utile potager. Violette ne tenait pas à ennuyer Mme Doreloze avec son idée qu’il est des personnes qui se doivent de garder un corps et un cœur solides pour résister et supporter bravement les devoirs et les conditions de leurs vies ; qui ne peuvent se permettre de verser des larmes de roman, au risque d’y épuiser leurs forces.
Commenter  J’apprécie          31
Gabrielle_Dubois   23 janvier 2014
Louise Saint Quentin, tome 2 : L'usine (Gros caractères) de Gabrielle Dubois
Recommandé aux lecteurs

Décembre 1899. Dans un mois, Louise va fêter ses quarante ans. Nous l’avions quittée alors qu’elle n’en avait que vingt. Que lui est-il advenu depuis toutes ces années ? Pourquoi reprendre le cours de sa vie en cette année 1900 ?

Louise s’était créé une famille, mais les liens forts qu’elle avait tissés ont-ils résisté au temps qui passe ? Un évènement terrible va la plonger de nouveau dans des aventures trépidantes autour du monde. Louise devra s’éloigner du domaine de Silverdale pour Paris et Londres. Saura-t-elle retrouver le chemin du bonheur dans ce vingtième siècle qui la prendra au dépourvu ?

Edward, Liam et Chevalier resteront-ils les seuls hommes de sa vie ? Erlina, Prudence et Jane sauront-elles les seules à pouvoir la soutenir dans les aventures qui l’attendent dans ce deuxième livre ?

Du passé ressurgiront les amis... et les fantômes. Mais l’avenir peut encore vous réserver des surprises, alors que vous avez déjà toute une vie derrière vous ? Louise saura-t-elle préserver son amour et son bonheur dans ce début de vingtième siècle ?

Toutes les réponses à ces questions sont dans le livre 2, L’usine, où l’on retrouve la poésie du XIXème siècle et la modernité du XXème.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gabrielle_Dubois   05 septembre 2017
L'alibi, tome 2 : L'experience de Gabrielle Dubois
Puis Elfie se pencha et regarda dans la lanterne, par la lentille de verre. La scène était bucolique ; une mignonne bergère du siècle précédent, en jupons courts, gambadait dans une prairie, entourée de deux ou trois moutons blancs et frisés. Arrivait un marquis emperruqué et poudré à l’ancienne, qui caressait la joue de la belle, lui troussait sa jupe puis, découvrant ses bijoux personnels, allait et venait en mouvements saccadés au rythme des images. Elfie sursauta et se recula vivement, les joues et les tempes écarlates. Autour, les hommes riaient sans pouvoir s’arrêter. Le sang d’Elfie lui remonta de nouveau aux tempes quand elle repensa à la phrase qu’elle avait prononcée avant de regarder dans la lanterne :

- Mais je croyais qu’on ne montrait que des petites morales pour les enfants, dans une lanterne magique ! s’expliqua-t-elle.

- C’est une morale, assura l’un des invités. Mais une morale pour adultes. Personnellement, je m’y emploie chaque jour !

- Comme toujours, dit le montreur de lanterne, en déclenchant de nouveaux rires, ce sont ceux qui en font le moins, qui en parlent le plus !

Angus posa son bras sur le bras nu d’Elfie :

- Au contraire, mademoiselle en parle peu, elle.

- Oui, j’en parle vraiment très peu, s’exclama-t-elle, confuse, se rendant compte de ce qu’elle sous-entendait en disant cela, mais trop tard.

- Quelle chance vous avez, King ! s’exclama le montreur de lanterne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Gabrielle Dubois Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La ferme des animaux

Qui est Mr Jones en Russie?

le tsar Nicolas I
le tsar Nicolas II
Trotski
Lénine

8 questions
1341 lecteurs ont répondu
Thème : La ferme des animaux de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur