AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.02 /5 (sur 79 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Pont-de-Buis-lès-Quimerch , le 22/11/1968
Biographie :

Gaétan Nocq est à la fois graphiste, dessinateur, carnettiste et graphiste.

Enseignant à l'école Olivier de Serres à Paris, il est aussi président des Carnettistes Tribulants avec lesquels il travaille sur Paysannes et Bringuebalés, édités à la Boîte à Bulles.

Il conçoit en tant que graphiste la mise en page de différents carnets de voyages: Banlieue Nomade, Ce que j’aime en toi, Sahara, Vivre vieux !, etc., aux éditions Alternatives.

Pour sa première bande dessinée "Soleil brûlant en Algérie" (2016) chez la Boîte à Bulles, Gaëtan adapte le récit d'Alexandre Tikhomiroff, "Une Caserne au soleil" (2009), dans lequel il raconte sa propre expérience en tant que soldat du contingent dans la petite ville de Cherchell.

En 2019, il publie Le rapport W.

son blog; http://gaetannocq.blogspot.fr/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Gaétan Nocq   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Gaétan Nocq


Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
alouett   20 avril 2016
Soleil brûlant en Algérie de Gaétan Nocq
Et moi, j’approchais de la veille de la quille. Je comptais surtout vers la fin. Certains comptaient en dimanches, d’autres en gardes, en tasses de café, en lettres à recevoir, en n’importe quoi. Dans ce monde cafardeux, on comptait tout. Et ces chiffres, dont on n’était jamais certain qu’un événement ne vienne pas les bouleverser, tendaient tous vers une seule et même échéance : la libération de ceux qui avaient survécu
Commenter  J’apprécie          70
deuxquatredeux   13 octobre 2019
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
Nous rentrions au camp par le portail. Je comprends maintenant l'inscription en fer forgé. Oui, le travail rendait libre... car il libérait du camp... il libérait l'esprit du corps, ce corps destine au crématoire. (p. 68)
Commenter  J’apprécie          70
Pixie-Flore   01 septembre 2019
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
Il existait encore un monde où les gens vivaient normalement. Et là-bas, à quelques kilomètres, il y avait ce camp, où régnait l'enfer. Le meurtre, l'anéantissement de toute humanité... Des hommes torturaient, assassinaient d'autres hommes. Et ce SS ? Là-bas, dans le camp, c'était un tortionnaire, un boucher ; ici, il prétendait être un homme. Dans cette maison, il faisait son nid. Sa femme allait arriver. Il pouvait avoir des sentiments.



[p41-42]
Commenter  J’apprécie          60
deuxquatredeux   12 avril 2020
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
Le jeu que je jouais à Auschwitz était dangereux. En fait, j'avais largement dépassé ici ce que, sur terre, on appelle dangereux. (p. 135)
Commenter  J’apprécie          70
deuxquatredeux   02 juillet 2019
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
Toute la journée, nous avons roulé. Aucune nourriture, aucune boisson ne furent distribuées. Mais, après tout, personne ne voulait manger. Du pain avait été fourni le jour précédent. Nous le gardions. Nous n'avions pas conscience alors de la valeur d'un morceau de pain (p. 5-7)
Commenter  J’apprécie          50
alouett   20 avril 2016
Soleil brûlant en Algérie de Gaétan Nocq
Des collines arides, des mechtas isolées, des chemins secs parsemés de touffes de végétation brûlées par le soleil. Des couleurs vives partout qui changent dès que le soleil décline. Et ces montagnes d’un bleu effarant. Des montagnes comme une foule de géants silencieux. Elles se pressaient pour mieux me voir et m’appeler. Présence terrible car, en elles, se cachait la mort
Commenter  J’apprécie          40
alouett   20 avril 2016
Soleil brûlant en Algérie de Gaétan Nocq
Au « pourquoi je suis ici ? », chacun finissait par avoir une réponse presque collective, avec toutes les nuances possibles
Commenter  J’apprécie          30
Bdotaku   24 juillet 2019
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
S’il y a cet enfer, c’est à cause de l’ignorance. Seule la culture nous sauvera

- Belle sentence

(Le sculpteur Slawek et son codétenu Witold Pilecki à Auschwitz en 1942, p.173)
Commenter  J’apprécie          20
mikaelunvoas   15 mars 2021
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
Au dessus du portail se trouvait l'inscription : Arbeit macht Frei ( le travail rend libre).
Commenter  J’apprécie          20
loup0   16 octobre 2019
Le rapport W - Infiltré à Auschwitz de Gaétan Nocq
— Qu'aucun de vous ne pense qu'il sortira jamais d'ici vivant...

La portion alimentaire est calculée de telle façon que vous ne vivrez que six semaines.

Quiconque vivra plus longtemps... aura donc volé.

Il sera alors mis dans la Strafkompanie, le kommando spécial, où on vit très peu de temps !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Complétez ces titres de romans célèbres

La vie devant

soi
toi
moi

10 questions
155 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur