AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.29 /5 (sur 467 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Toiletteur pour chien le jour et auteur de New Romance tard le soir, c'est un rêve qui a poussé Gaia Alexia à prendre la plume.

Un mélange de science-fiction et de romance qu'elle a couché sur le papier pour ne pas l'oublier. Un an plus tard une première histoire était née, puis d'autres ont suivi.

Après avoir écrit pour elle, elle a décidé de partager ses écrits sur des plateformes d'écriture en ligne et a remporté le concours "Au masculin" organisé sur Fyctia.

page Facebook : https://www.facebook.com/GaiaAlexiaBooks/
Twitter : https://twitter.com/Alexie_Arrow
Instagram : https://www.instagram.com/gaia_alexia/?hl=fr
Wattpad : https://www.wattpad.com/user/AlexiaGaia2


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Mélusine reçoit Gaïa Alexia, l'auteure d'Adopted Love. Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
Citations et extraits (69) Voir plus Ajouter une citation
emelinevdc76   25 mai 2020
Le marchand de sable, tome 2 de Gaia Alexia
« — Nola ?

Je capte le regard de Kyle, qui a remarqué que j’étais absente. Difficile de suivre le moment présent et les pensées de quelqu’un d’autre dans ma tête de manière simultanée.

— Oui, excuse-moi, je… J’étais ailleurs…

— Le café était encore chaud ? demande-t-il.

— Ah ! Oui… Je croyais que c’était Mane qui…

— MANE, TE PRÉPARER TON CAFÉ ? REGARDE-LE, IL SOUTIENT À PEINE SON PROPRE CORPS ! envoie Sol en ricanant.

Je lui lance un regard mi-peiné mi-amusé tandis que le principal concerné est toujours avachi sur la table, la tête entre les mains. Sol le dévisage puis reporte son attention sur moi. Je lui souris, choisissant de mettre de côté la peine qu’il n’ait pas eu l’idée de le faire pour moi. Ou pas l’envie.

— Ne l’accable pas ! Les cuites, c’est plus violent que ça en a l’air, lui lancé-je.

Mane relève le nez lentement et nous observe à tour de rôle, comprenant que quelque chose cloche. »
Commenter  J’apprécie          10
emelinevdc76   22 mai 2020
Le marchand de sable - saison 1 de Gaia Alexia
Elle laisse planer un silence et retente sa chance avec un autre.

— Mane ?

Je vois bien qu’elle attend une réaction de ma part, comme si ce nom devait m’évoquer quelque chose. À tous les coups, elle l’a présenté dans son dernier cours, soit ce matin même, et je n’ai rien retenu. Ce n’est pas possible d’effacer ces informations aussi vite de ma mémoire. Habituellement, je retiens plutôt bien ce qu’on me dit.

Je la dévisage rapidement. Il est clair que si je ne réagis pas, elle va se vexer. Fais quelque chose, Nola !

— Ah oui, Mane ! Ça me parle !

Je baisse les yeux en vitesse sur le papier. Mane, Mane, Mane !

— C’est la déesse de la lune ! envoyé-je.
Commenter  J’apprécie          20
leslectures_de_thea   25 mai 2020
Le marchand de sable - saison 1 de Gaia Alexia
Quand le crépuscule court après la nuit, la lune, elle, cherche à attraper le soleil, mais pas pour les mêmes raisons...
Commenter  J’apprécie          00
KateLine   29 avril 2018
Adopted Love, tome 1 de Gaia Alexia
Ma peau tatouée jure avec la sienne. J’aime cette vision. J’ai l’impression de ne pas pouvoir la salir avec ce que je suis. 
Commenter  J’apprécie          70
Marlene_lmedml   28 juin 2019
Le marchand de sable - saison 1 de Gaia Alexia
« C’est bien lui. Je cligne des paupières à plusieurs reprises, mais malgré mes efforts pour faire disparaître cette hallucination, il est toujours là. Tout ce que je vois, c’est lui, ses tatouages et son regard assassin. Le même que je croise chaque nuit.

Sans chercher à comprendre, j’use des mêmes réflexes que d’habitude. A quel moment me suis-je endormie ? Je tourne les talons et je m’enfuis à toutes jambes. Mais comme toujours, je perds mes repères et ne sais pas où aller pour lui échapper.

Je trébuche violemment sur je ne sais quoi, me rattrape et reprends ma courses en lançant un regard vif derrière moi. Où est-il ?

La réponse à cette question s’impose quand je regarde à nouveau devant moi. Il est là, sur ma route, et je lui fonce dessus.

D’habitude, j’arrive à fuir.

D’habitude, je me réveille.

D’habitude, il ne m’attrape pas…

Ses phalanges se referment autour de mon épaule, comme un étau en acier prêt à me briser les os. Impossible de crier. La peur me bâillonne. J’ai tout juste le temps de fermer les yeux que je me retrouve plaquée contre un mur. Tout ce que j’entends, c’est le tempo effréné de mon sang qui pulse dans mon crâne. Mon cœur va exploser.

Je sens l’homme de mes cauchemars écrasé sur moi, m’empêchant toute fuite. Son souffle rapide et bouillant se répand dans mes cheveux chaque fois que son torse avance un peu plus vers le mien.

Je ferme fort les paupières, comme s’il était possible de les sceller pour ne plus jamais voir.

– Tu l’as mise quand même, grogne-t-il contre mon oreille.

Je serre les dents, impossible de me réveiller, je ne dors pas. Il est réel.

Une paume rugueuse descend le long de mon bras tandis qu’une seconde enserre toujours mon épaule avec tant de force que la douleur me paralyse et m’oblige à plier les genoux sans pour autant me laisser atteindre le sol.

Ses doigts s’emparent de ma main et passent entre les miens.

– Tu as aimé mon petit cadeau ? demande-t-il si bas que je dois me concentrer pour que sa voix ne se mêle pas aux battements de mon cœur.

Un de ses doigts passe sur la bague que je n’arrive plus à retirer tandis qu’il me tient toujours en respect contre le mur.

– Tu l’as embrassé… mais tu l’as mise quand même, me souffle le Marchand de sable.

Quoi ? De quoi parle-t-il ?

Je fronce les sourcils, puis, je ne sais où, je trouve la force de poser mon regard sur lui. Mes yeux croisent les siens une longue seconde. Cette connexion me fait oublier tout le reste : son souffle chaud qui percute ma peau, ses mains toujours sur moi, et même la peur qu’il me fait ressentir. Tout ce que je vois, c’est cette petite larme qui quitte le coin de son œil sombre. Il se détourne, et un choc m’oblige à fermer les yeux de nouveau. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedml   09 décembre 2017
Adopted Love, tome 2 de Gaia Alexia
-Tu me manques… souffle-t-elle.



J’embrasse ses cheveux sans pouvoir lui répondre. Mais elle comprend, parce qu’elle se serre un peu plus contre moi en me volant un autre gémissement de douleur. Elle arrête aussitôt.



-Pardon, Teag…



-C’est rien. Ça va, bébé, panique pas. C’est juste les côtes, je chuchote, le plus bas possible.



Je baisse à peine la tête et la regarde. Ses yeux laissent fuir des larmes. Je les vire de là, elle remonte un peu et m’embrasse. Elle le fait comme si j’étais son air, comme si c’étais la dernière fois. Et j’ai tellement peur que ce soit le cas.



-J’avais peur que tu m’en veuilles… que tu me repousses et…



-Jamais, je coupe. Tu sais que je…



...je t’aime trop pour ça ! Mais je suis incapable de le dire, bordel. Les mots restent coincés en moi et me labourent le cœur. Je serre les dents.



Ma lionne me sonde en attendant la suite. Si je ne lui dis pas maintenant, je n’aurai certainement pas d’autre occasion. Mais ça ne vient pas. Alors, je ferme les yeux pour contenir la colère que ça engendre. Je n’insiste pas plus. Même à Solis, je ne les ai jamais lâchés, alors pourquoi ce serait plus facile avec ma lionne ?



Face à mon blocage, elle va enfouir son nez dans mon cou et aspire tout l’air qu’elle semble pouvoir.



-Moi aussi, je t’aime, Teag…



Bordel ! C’est aussi violent que ce à quoi je m’attendais. Je la serre contre moi, je l’embrasse encore et encore. Je le ferais toute la nuit si ça pouvait me permettre d’arrêter le temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LiliMatoline   26 décembre 2017
Adopted Love, tome 2 de Gaia Alexia
Chapitre 15 : Teag :

" Je chasse les larmes encore une fois. Arrête de chialer, pauvre con...

J'essaie de m'écouter et je ferme les yeux. Mes paupières font tomber de grosses larmes sur mes joues. Je ne regrette pas. Je ne regrette pas. Je ne..."
Commenter  J’apprécie          40
Clem_YCR   15 novembre 2018
Adopted Love, tome 1 de Gaia Alexia
Quand je me vois, assis contre un grillage en train de chialer, je me rends compte que dans "tomber amoureux", ce n'est pas pour rien qu'on dit "tomber".
Commenter  J’apprécie          40
MayaV   21 septembre 2017
Adopted Love, tome 1 de Gaia Alexia
Je me casse et laisse ma lionne en souffrance dans son antre. J'aimerai pouvoir lui parler plus, elle en ferait peut-être autant. Parce que plus je la vois, plus je me rends compte que de nous deux, celui qui parle le moins, c'est elle. Rien ne sort, jamais.
Commenter  J’apprécie          30
Ninie067   09 octobre 2017
Adopted Love, tome 1 de Gaia Alexia
— Monsieur Teagan Doe… Je suis vraiment attristée de vous retrouver une fois de plus sur ce banc, soupire la juge. À force de voir mon casier arriver sur son bureau, j’imagine qu’elle le connaît par cœur. — Vos seize ans étant révolus et au vu de votre récidive, vous serez jugé comme majeur responsable, continue-t-elle sans attendre de réponse de ma part. Savez-vous ce que cela signifie ? Ouais, putain ! Solis était hors d’elle hier en me l’expliquant lorsque les flics m’ont enfin laissé passer mon coup de fil. Je suis sûr que si elle avait été là, elle m’en aurait collé une. L’avocat véreux qu’elle a trouvé pour me défendre et qui sent l’alcool bon marché à des kilomètres en a repassé une couche quelques heures plus tard.

— Plus de centre de redressement, plus de punition d’enfant… Vous allez devoir faire face à vos responsabilités. C’est la prison qui vous tend les bras, cette fois. La prison ? Je ne sais pas trop ce qui explose en moi, mais c’est douloureux. Je serre les poings pour contenir la panique qui tente de jaillir de mon bide. La juge reprend, histoire d’enfoncer le clou, j’imagine : — À ce que je vois, les chefs d’accusation sont encore et toujours les mêmes. Nous connaissions déjà votre goût pour le vol de belles cylindrées, mais pas encore celui pour la marijuana retrouvée dans vos poches… Et que dire de la somme d’argent que vous portiez sur vous ? Aucune explication quant à sa provenance ? Je pose les yeux sur mes mains coincées entre mes cuisses. À quoi bon la mater plus longtemps avec son air pincé et sa tenue de guignol ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..