AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.42 /5 (sur 59 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Kosovo , 1956
Biographie :

Gani Jakupi est dessinateur et scénariste de bande dessinée, ainsi que compositeur de Jazz.

Gani Jakupi a fait son début dans la BD en 1991, comme scénariste de la série Matador (dessinée par Hugues Labiano). Il s’est installé en Espagne et a changé de registre : illustrateur, designer, journaliste, photographe, écrivain (le roman « Jour de grâce », des histoires courtes, des recueils de textes d’analyse politique), traducteur, compositeur (un album de jazz en cours d’enregistrement)…

En 2005, il a créé "Music Collection" pour l’éditeur barcelonais DiscMedi, des livres-disques consacrés aux grands de tous les genres de musiques. Il se réserve des personnages oubliés ou méconnus par le public européen (Tete Montoliu, Vinícius de Moraes, Pete Seeger, Benny Moré). Armé de cette expérience, il est revenu à son premier amour, la bande dessinée, avec "Le roi invisible" réalisé pour Futuropolis.

Il a adapté en bande dessinée, pour Dupuis, son roman "Jour de grâce" (avec Marc N’Guessan au dessin).

En tant que scénariste, il écrit "Sertão, ou la fin de temps" (Dargaud), avec Marc N'Guessan au dessin, et co-écrit avec Denis Lapière la série "Barcelona !", dessinée par Ruben Pellejero et Eduard Torrents.

+ Voir plus
Source : Futuropolis
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Il est une figure méconnue et néanmoins marquante de la révolution cubaine. Lui, c'est William Alexander Morgan, Américain devenu comandante du Segundo Frente, une seconde armée qui luttait contre le dictateur en même temps que celle de Fidel Castro. Étranger allié à la cause révolutionnaire, "Yankee" prenant parti pour les rebelles, il restera fidèle à son idéal démocratique jusqu'à son exécution. Après des années de recherches et de contacts auprès d'anciens guérilléros, Gani Jakupi dévoile une tranche inédite du patrimoine cubain : un grand moment d'Histoire. Feuilleter la BD ? bit.ly/ElComandanteYankee

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
carre   23 juillet 2016
Les Amants de Sylvia de Gani Jakupi
Qu'importe si on s'est trompées de vin ! Ce qui m'enivre c'est qu'on le boive à la table même ou Hemingway a écrit "Le soleil se lève aussi"
Commenter  J’apprécie          170
Zalvec   10 août 2015
Le roi invisible : Un portrait d'Oscar Alemàn de Gani Jakupi
Les vieux disent que la mémoire est la mère de toutes les tristesses.
Commenter  J’apprécie          40
bartleby95   19 décembre 2015
Retour au Kosovo de Gani Jakupi
Les victimes n'ont pas de nationalité. Elles partagent toutes ce malheur qu'elles n'ont pas mérité.
Commenter  J’apprécie          30
Marti94   12 décembre 2015
Le roi invisible : Un portrait d'Oscar Alemàn de Gani Jakupi
Oscar monte un quintette, en adaptant la formule de Django : au lieu de la deuxième guitare d’accompagnement, il emploie une batterie.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94   11 décembre 2015
Le roi invisible : Un portrait d'Oscar Alemàn de Gani Jakupi
Où est-ce que je peux trouver un autre musicien capable de chanter en français, anglais, espagnol, brésilien… jouer de la guitare, du cavaquinho, des congas, de la pandereta… et tout instruments de percussion que tu mets devant lui, qui soit noir et..

…tellement chou ?!

Commenter  J’apprécie          10
mayim   22 septembre 2019
La dernière image de Gani Jakupi
Les photographes. J'ai toujours été fasciné par leur talent pour résumer l'information en une seule image. Confronté à un thème qui me touche si viscéralement, je comprends mieux la dureté de leur travail. Un jour, j'ai interviewé un reporter d'un grand quotidien espagnol. Envoyé en Albanie dans un camp de réfugiés kosovars, il a jeté l'éponge au bout de trois jours. Il s'est rendu compte des limites de sa capacité à prendre sur lui, et a demandé un poste à la rédaction. Pour le photographe, l'option du bureau n'existe pas. Il doit regarder l'horreur dans le blanc des yeux.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94   11 décembre 2015
Le roi invisible : Un portrait d'Oscar Alemàn de Gani Jakupi
Oscar, il y a votre ami manouche à l’entrée.

Ah oui ? J’y vais.



Pourquoi ne l’as-tu pas fait venir ? Il est si chou !

Ma chérie, M. Reinhardt est exubérant à la guitare mais plutôt timide ailleurs.

Commenter  J’apprécie          10
mayim   22 septembre 2019
La dernière image de Gani Jakupi
L'opinion publique préfère parfois rester dans l'ignorance. Mais l'information devrait être du domaine du service public, comme un dû de tout système démocratique. Si les médias s'acquittaient de leurs obligations professionnelles et éthiques, même le public rétif n'aurait d'autre choix que de savoir ce qui se passe dans le monde. Hélas, trop souvent, les intérêts économiques et politiques priment sur le droit à l'information.
Commenter  J’apprécie          00
mayim   22 septembre 2019
La dernière image de Gani Jakupi
Une photo troublante déclenche souvent une tendance à projeter la culpabilité provoquée, à vouloir tuer le messager. On essaie d'oublier l'image en nous concentrant sur celui qui l'a prise. La répulsion que nous provoque le contenu d'une photo nous fait oublier le rôle du photographe, car nous projetons inconsciemment sur lui notre incapacité à intervenir.
Commenter  J’apprécie          00
eirene62   01 mars 2015
Retour au Kosovo de Gani Jakupi
Plus profonde est l'entaille découpée en vous par votre tristesse, plus grande est la joie que vous pouvez abriter. Khalil Gibran
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-50398

La poursuite diabolique

La ferme infernale
Le piège fantastique
La réunion éternelle

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..