AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.66 /5 (sur 92 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : York , le 05/07/1941
Biographie :

Garry Kilworth est un écrivain britannique de science-fiction.

Né en 1941, ingénieur en télécommunications, il a commencé de publier en 1975.

Garry Douglass Kilworth a passé son enfance à voyager avec ses parents car son père était membre de la Royal Air Force. Son séjour préféré a été en Aden (à présent le Yémen) où il a vécu des moments dignes de Kim de Kipling.
A l’âge de 15 ans, il avait été dans 22 écoles différentes et était sur le point de rentrer dans une nouvelle créée pour les jeunes souhaitant intégrer la Royal Air Force.
Il a passé 17 ans dans la RAF avant de travailler pour Cable and Wireless. Durant tout ce temps, il n’a jamais cessé d’écrire mais c’est seulement sa nouvelle Let’s Go to Golgotha, primée par Gollancz et le Sunday Times qui lui apporta le succès. S
e sentant toujours peu éduqué, il repris le chemin de l’université et obtint une maîtrise d’anglais au King’s College de Londres.
A l’âge de 35 ans, son premier roman fut enfin publié. Depuis, il a écrit pas loin de 120 nouvelles et 70 romans, ainsi que des novellisations de films (Highlander), touchant à tous les genres : fantasy, science-fiction, romans historiques, fiction, …
Il a remporté le British Science Fiction Award (1993) et le World Fantasy Award pour sa nouvelle The Ragthorn écrite en collaboration avec Robert Holdstock.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Garry Kilworth   (26)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
finitysend   13 janvier 2016
Roche-Nuée de Garry Kilworth
Pour moi , vivre , c’est me faire oublier
Commenter  J’apprécie          180
boudicca   04 mars 2015
Les Rois navigateurs, Tome 3 : La Terre de Brumes de Garry Kilworth
Il imaginait la vague de terreur qui devait transpercer l'armée angle comme la peur pétrifie un troupeau de daims voyant une meute de loups affamés pour la première fois. Pourtant ils restèrent campés là sans faillir. Pas un homme ne s'enfuit devant cette horrible vision. S'il y avait des démons à combattre, qu'il en soit ainsi. Ils combattraient des démons. Envoyez les géants, les dragons et les gnomes, tant qu'à faire ! Un combat était un combat, et la gloire attendait le guerrier, qu'il vive ou qu'il périsse, tant qu'il ne fuyait pas.
Commenter  J’apprécie          120
boudicca   20 février 2015
Les Rois navigateurs, Tome 1 : Le Manteau des étoiles de Garry Kilworth
Les eaux du lagon étaient d'une pure beauté, animées de centaines d'anémones et de gracieux poissons des rochers aux couleurs chatoyantes dont les nageoires ressemblaient à des écharpes de dentelle. Il y avait cependant un aspect plus sinistre. A l'extérieur, l'océan était peuplé de monstres ; requins capables d'avaler un bateau, calamars géants qui réduisaient les pirogues en échardes, nuées de méduses translucides à la piqûre mortelle plus nombreuses que des guêpes, baleines tueuses, serpents de mer plus venimeux encore que n'importe quel confrère terrestre... Avait-il vraiment envie de voyager sur leur territoire et prendre le risque de croiser une telle compagnie ?
Commenter  J’apprécie          90
meygisan   19 août 2013
Les Rois navigateurs, Tome 2 : Le Temps des guerriers de Garry Kilworth
"Il faut des femmes réfléchies autour des hommes comme ton fils et toi, qui n'avez jamais complètement réussi à grandir."



Dorcha
Commenter  J’apprécie          30
meygisan   19 août 2013
Les Rois navigateurs, Tome 2 : Le Temps des guerriers de Garry Kilworth
La prodigieuse capacité des Océaniens à retenir le menu détail faisait d'eux les plus grands navigateurs de tous les temps, les plaçant également parmi les meilleurs conteurs que le monde eût jamais connus; ils avaient reçu le don de transmettre l'Histoire, personnelle ou nationale, talent qui n'était égalé par aucun autre peuple.
Commenter  J’apprécie          20
Lekarr   13 juin 2018
Abandonati de Garry Kilworth
La nature peut être d'une cruauté perverse, offrant des fleurs d'une main pour cacher le couteau qu'elle a dans l'autre.
Commenter  J’apprécie          30
Lekarr   13 juin 2018
Abandonati de Garry Kilworth
L'Histoire c'est des histoires. Une fois que c'est arrivé, ca a disparu, et il ne reste plus que les histoires.
Commenter  J’apprécie          30
juliem   20 mars 2012
La compagnie des fées de Garry Kilworth
Regarde les mortels...ils seraient ô combien moins tristes s'ils ne savaient pas qu'ils doivent mourir! Regarde à quel point la conscience de la mort les rend malheureux. Plus ils apprennent, moins ils aiment la vie.
Commenter  J’apprécie          20
meygisan   20 février 2015
Abandonati de Garry Kilworth
On ne peut pas s'empêcher d'aimer quelqu'un qui vous fait croire que vous vous êtes quelqu'un d'exceptionnel.
Commenter  J’apprécie          20
nathalie_MarketMarcel   14 mars 2017
Roche-Nuée de Garry Kilworth
Ils vivaient dans de perpétuelles souffrances, sachant qu’ils ne pourraient jamais s’unir à Dieurouge, l’esprit-sang féminin qui zèbre le ciel à l’aube et au crépuscule. Seule la Famille pouvait s’incorporer à cette coulée de sang ancestrale : seuls les hommes et les femmes de race pure, parfaits de corps et d’esprit, mouraient en sachant qu’ils revivraient comme éléments du lever et du coucher du soleil. Le rassemblement des âmes-sang de mes ancêtres, à ces heures du jour, offrait une vision qui inspirait un effroi plein de respect, mais c’était quelque chose à quoi je ne pourrai jamais prendre part.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Des chiffres, des chiffres et... des lettres

Le roman "Le zéro et ..... " (Arthur Koestler)

moi
l'infini
un peu plus
le tout

20 questions
129 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur