AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.47 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Glasgow , 1965
Biographie :

Après des études de sociologie, histoire et politique à l'Université de Glasgow, Gary Gibson a travaillé comme éditeur de comics puis à suivi des cours de graphisme.

Son premier roman, "Angel Stations" (2004) a été nommé en 2005 par la British Fantasy Society pour le prix du meilleur roman de l'année.

Il est un membre du Glasgow Science Fiction Writers Circle.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
fnitter   29 juillet 2017
Extinction Game de Gary Gibson
Les gens intelligents sont aussi susceptibles que n’importe qui de finir dans un culte. Et ils ne sont jamais très doués pour comprendre leurs congénères. Ils sont peut-être seuls, ou pas très sociables, ou ils posent peut-être des questions spirituelles auxquelles aucune Eglise, selon eux, ne peut répondre. Après ça, c’est la longue et lente pente savonneuse proverbiale qui les conduit à croire les conneries les plus débiles. L’intelligence n’a rien à voir là-dedans.
Commenter  J’apprécie          371
fnitter   30 juillet 2017
Extinction Game de Gary Gibson
Et toi, Jerry, tu aimes ton café noir, je crois me souvenir.

Sauf si tu as un vache planquée dans le coin, j’imagine que je n’ai pas vraiment le choix.
Commenter  J’apprécie          240
Maks   13 septembre 2016
Extinction Game de Gary Gibson
Dans toute autre circonstance, je reconnais, pareil projet aurait paru terriblement morbide. Mais j’étais seul dans un monde dépourvu de vie humaine. Je craignais de me retrouver trop vieux ou trop malade, ou si faible que je ne pourrais plus prendre la décision d’en finir avec la vie comme je le voulais. La seule certitude qui me restait, c’était que je sortirais ce pistolet de son tiroir et rejoindrais mon espèce éteinte. Je me collerais le canon dans la bouche, contre le palais, incliné de telle façon que la balle me ressorte carrément par la calotte crânienne. J’ai fait des cauchemars, voyez-vous, dans lesquels je ratais mon coup. Je rêvais que je m’arrachais la moitié de la figure, puis que je me réveillais dans une mare de sang et d’éclats d’os, toujours en vie.
Commenter  J’apprécie          152
Lenocherdeslivres   28 juillet 2018
Extinction Game de Gary Gibson
Allez, sale hippie, marmonnai-je en faisant mon possible pour supporter son poids, il est temps de se tirer de ce monde à la con.
Commenter  J’apprécie          10
Sollyra   26 janvier 2020
Extinction Game de Gary Gibson
J’aurais facilement pu accepter l’idée qu’on m’avait transporté sur une planète extraterrestre, sauf que la lune en dehors de son accroc monstrueux, était sans conteste celle que je connaissais depuis toujours.

page 33
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur