AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.65 /5 (sur 62 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Gauthier Guillemin est principal adjoint de collège à Nantes.

Voyageur au long cours, il a travaillé dans un lycée nigérien, avant d'habiter dix ans en Guyane, qu’il a parcourue en long et en large, avec sa femme et leurs trois enfants, en canoë, en moto, en avion, en pirogue.

"Rivages" (2019) est son premier roman.

Sa page de lecteur sur Babelio :
https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=306232

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A l'occasion du salon "Les Utopiales" à Nantes, rencontre avec Gauthier Guillemin autour de son ouvrage "Rivages" aux éditions Albin Michel. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2365683/gauthier-guillemin-rivages Notes de musique : Youtube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/

+ Lire la suite

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
JustAWord   21 octobre 2019
Rivages de Gauthier Guillemin
Le Voyageur expliqua qu’après avoir soumis toute la création, les humains l’oublièrent peu à peu et se retirèrent dans des cités de fer et d’acier. L’humanité s’illusionna et crut faire de l’or avec de la boue, alors que seuls les poètes en ont le pouvoir.
Commenter  J’apprécie          120
JustAWord   02 mai 2020
La Fin des étiages de Gauthier Guillemin
Les épopées s'écrivent toujours en lettres de sang.
Commenter  J’apprécie          110
JustAWord   21 octobre 2019
Rivages de Gauthier Guillemin
Nous ne serons jamais d’éternels voyageurs toujours en quête d’ailleurs. Ailleurs est à notre porte, partout autour de nous.
Commenter  J’apprécie          40
Sio   08 janvier 2020
Rivages de Gauthier Guillemin
La forêt n'abrite pas que de simples arbres, tous dressés côte à côte en un agencement dont la cohérence ne peut qu'échapper à l'esprit humain. Elle se compose d'une multitude d'individus, tous différents, certains s'entraident, échangent des informations, protègent les baliveaux, utilisent leurs armées - fourmis, oiseaux - pour se protéger, parfois même s'échangent des nutriments. Mais la coopération se transforme quelque fois en compétition âpre et sans pitié. Lutte pour l'accès à l'eau, corps à corps pour de l'espace, course vers la lumière.
Commenter  J’apprécie          20
Yuyine   04 novembre 2019
Rivages de Gauthier Guillemin
L’humanité avait résolument tourné le dos à la magie, aux analogies et aux correspondances entre le cosmos et le vivant. Les hommes s’entêtèrent et érigèrent en vérité ultime une technique qui avalait goulûment la création, et, dans un fracas mécanique, les foreuses puisèrent toujours plus profond, extrayant des diamants et de l’or noir d’une terre à l’agonie, fractionnant la roche même pour inonder les sols de boue étouffantes, arrosant ensuite les forêts de pluies acides.
Commenter  J’apprécie          20
JustAWord   21 octobre 2019
Rivages de Gauthier Guillemin
Il avait les voyages et il lui manquait de quoi les peupler. Moi, c’est le contraire, il me manque des paysages et des saveurs pour peupler mon histoire.
Commenter  J’apprécie          30
Bleuopale   22 janvier 2020
Rivages de Gauthier Guillemin
Le Voyageur expliqua qu'après avoir soumis toute la création, les humains l'oublièrent peu à peu et se retirèrent dans des cités de fer et d'acier. L'humanité s'illusionna et crut faire de l'or avec de la boue, alors que seuls les poètes en ont le pouvoir. De ses forteresses de verre et de béton, elle dirigeait le monde et craignait ses semblables.
Commenter  J’apprécie          20
Yuyine   04 avril 2020
La Fin des étiages de Gauthier Guillemin
L’intuition fugace de la vacuité de l’activité humaine l’étourdit, la question du sens s’imposa à lui et lui présenta cette vitalité qui l’émerveillait tant comme un effort malhabile pour exister. Avec des mouvements désordonnés et destructeurs, ce peuple cherchait à conquérir une place qu’il eût peut-être suffi de prendre le temps d’aménager.
Commenter  J’apprécie          20
Sio   08 janvier 2020
Rivages de Gauthier Guillemin
- En même temps, il y a de la poésie à se savoir entre mythe et réalité, souffla le Voyageur, les yeux embués par l'alcool. Entre mythe et réalité, répéta-t-il, entre terre et mer. Le rivage, n'est-ce pas le lieu où les vagues mouvantes se brisent et se meurent sur la terre ferme ? Et cette eau battante ne transforme-t-elle pas la côte qu'elle érode ? Quoi qu'on en dise, vous êtes le peuple des rivages : peut-être issus d'un mythe, je ne sais pas. Mais il est certain que vous transformez notre réel.

- C'est pour cela que je l'ai épousé ! s'exclama Sylve. Je me suis trouvé un poète et un philosophe ! Tu as raison, et peut-être qu'un jour nous emmènerons ce réel qui nous entoure jusqu'aux rivages bénis qui nous ont vus arriver.

- Cet alcool a des vertus que je ne lui connaissais pas ! s'exclama Dùmcrèt en riant. Allons nous amuser !
Commenter  J’apprécie          10
MesDelicesLitteraires   13 avril 2020
Rivages de Gauthier Guillemin
« Tout en béton armé d’acier, tout en aspérités de ferraille et de verre, cette fortification des humains s’élevait telle une île au milieu d’une canopée ininterrompue. Le ressac verdoyant se brisait inlassablement contre les rives inhospitalières d’un des derniers territoires des hommes. Quelques centaines d’années plus tôt, la forêt avait changé, elle les avait terrifiés et ils l’avaient nommée le Dômaine, non pas celui dont on parcourt tranquillement les allées ombragées et paisibles, mais plutôt l’endroit qu’il faut craindre et qui appartient à une éminence cachée, pressée de reprendre d’anciens territoires perdus, et qu’elle n’a jamais oubliés. » Page. 15
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

10 titres, 10 auteurs de Fantasy (1)

Qui est l'auteur/trice du "Seigneur des Anneaux: La Communauté de l'Anneau"?

George LUCAS
J.R.R. TOLKIEN
H.P.LOVECRAFT

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , fantasy jeunesseCréer un quiz sur cet auteur