AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.2 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Tielt, Belgique , 1962
Biographie :

Geert De Kockere est né en 1962 à Tielt, en Belgique. Après avoir suivi des études pour devenir instituteur, il s’est finalement tourné vers le journalisme. Il est aujourd’hui rédacteur en chef d’un magazine destiné aux 11-14 ans. Geert De Kockere écrit également de nombreux poèmes pour enfants. Il privilégie les textes courts, rythmés, riches en jeux de mots.

Source : http://www.editionsmilan.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
c.brijs   03 mars 2013
Tête-à-tête : 15 petites histoires pas comme les autres de Geert de Kockere
(...)

- Je dirais même que tu es carrément laid, insista la pie.

- Mais qu'est-ce qui est beau et qu'est-ce qui est laid ? s'écria le cochon, vexé. Et ce qui est beau à l'extérieur l'est-il aussi à l'intérieur ?

(Le cochon et la pie)
Commenter  J’apprécie          40
AS76   06 juillet 2017
Willy de Geert de Kockere
Si tu as des jambes comme des poteaux ou des feuilles de choux qui applaudissent au vent, si tu as un corps qui en vaut deux ou des bras qui pendouillent, ou un ridicule petit plumet sur la tête, pense à lui, pense à Willy.

Il avait tout ça à la fois.
Commenter  J’apprécie          30
sylvie   01 mars 2008
Amourons-nous de Geert de Kockere
Faire l'amour,

c'est souvent une question

de langage.

Comment ça ?

Quand je et tu ne font pas nous,

les cinq sens ne font plus sens.
Commenter  J’apprécie          20
etoile05   17 février 2015
Willy de Geert de Kockere
Parfois, on l'appelait pour pousser avec son corps énorme.

Un enfant qui refusait d'aller à l'école,

une voiture qui gênait le passage,
Commenter  J’apprécie          20
sylvie   25 mars 2008
Prélude à un amour brisé de Geert de Kockere
La femme lui avait lâché le bras, l'homme l'attrapa.

La femme se retourna, l'homme aurait voulu aller plus loin.

Mais il n'y avait plus de plus loin.

Ils ne voyaient pas du tout les choses de la même façon.

Le prélude tirait à sa fin,

on raya la suite."



Commenter  J’apprécie          10
sylvie   01 mars 2008
Amourons-nous de Geert de Kockere
Tu es une phrase

sur les draps :

deux point en haut

et une virgule sous le nombril.



Du bout des doigts,

j'écris entre elle et eux

des petits mots d'amour.
Commenter  J’apprécie          10
flambotte   21 février 2019
Amourons-nous de Geert de Kockere
Tout au creux de la nuit,

qu'il fait bon ne pas dormir.
Commenter  J’apprécie          20
sylvie   25 mars 2008
Prélude à un amour brisé de Geert de Kockere
La femme vit les murs

et le carrelage fondre sur elle.

Elle vit un enfant. Puis un deuxième.

Elle trébucha. Dans sa tête.

Elle vit un escalier

qu'il fallait monter et descendre.

Elle tomba. Dans sa tête.

Elle vit un homme qui la priait de,

lui demandait de, promettait de,

qui l'amputait d'une jambe.
Commenter  J’apprécie          00
c.brijs   03 mars 2013
Tête-à-tête : 15 petites histoires pas comme les autres de Geert de Kockere
L'araignée et le moustique se tenaient l'un à côté de l'autre et regardaient droit devant. (...)

- Finalement, c'est fou tout ce qu'on peut faire, tous les deux ?

- C'est vrai, dit le moustique. Ensemble, on est plus les plus forts du monde !

(Le moustique et l'araignée)
Commenter  J’apprécie          00
sylvie   25 mars 2008
Prélude à un amour brisé de Geert de Kockere
"Ils pensaient à leur amour.

Cette immense, cette intense,

cette profonde douceur.

Tellement profonde, se dit l'homme.

Tellement immense, se dit la femme.

Mais tout s'embrouillait dans sa tête :

ne devait-elle pas plutôt s'attendre

à une immense douleur ?"

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur